fbpx

L’offre et la demande : Pneus d’hiver 2021

Autosphere » Pneus » L’offre et la demande : Pneus d’hiver 2021
winter tire supply demand driving
Bien que la situation s'améliore au Canada, l'offre pourrait s'avérer problématique. PHOTO Shutterstock

Bien que l’hiver 2021 s’annonce sous de meilleurs augures que celui de l’an dernier au Canada, l’offre de pneus pourrait fort bien être problématique.

L’an dernier, la pandémie de la COVID-19 a été catastrophique pour la saison des pneus d’hiver. Comme bien des véhicules sont demeurés immobilisés, leurs propriétaires ont donc jugé que l’achat de pneus d’hiver n’était pas une priorité.

Par conséquent, les détaillants se sont vus pris avec des stocks de pneus invendus et une réduction de leurs ventes.

La saison hivernale 2021 s’avère plus prometteuse pour la vente de pneus d’hiver… du moins dans la perspective de la demande par le consommateur. Vaccinés pour la plupart, les Canadiens retournent tranquillement à l’école et au travail, ce qui laisse présager une année record pour la vente de pneus d’hiver.

Problèmes d’approvisionnement

Mais, comme nous l’avons appris durant la pandémie, l’équilibre entre l’offre et la demande (l’exemple parfait est le fiasco du manque de puces électroniques) pourrait causer bien des maux de tête pour la vente de pneus cette année.

« Ceux qui n’ont pas encore planifié leur saison hivernale pourraient avoir de mauvaises surprises, » a déclaré James McIntyre, directeur commercial pour le Canada chez Sailun Tire, pour illustrer les défis auxquels seront confrontés certains détaillants cette année.

« Ceux qui s’en remettront aux grossistes recevront quand même des pneus, mais ils devront se contenter des produits qui sont en stock plutôt que ceux qui étaient leur premier ou deuxième choix. »

Lorsque le marché du pneu d’hiver s’est pour ainsi dire effondré l’an dernier, plusieurs détaillants ont voulu retourner leurs surplus.

Cette année, ceux qui ont conservé leurs stocks seront en bien meilleure position cet hiver en raison de deux facteurs : la disponibilité et l’augmentation du prix des pneus.

« Les prix ont grimpé cette année, ajoute James McIntyre, c’est pourquoi les détaillants qui ont conservé leurs invendus de l’an passé sont déjà gagnants. »

Cela dit, ce ne sont pas tous les fabricants qui prévoient un problème lié à l’offre et à la demande. Par exemple, Farell Scott, directeur de catégorie de produits chez Michelin Amérique du Nord, affirme que la société est prête pour la saison hivernale qui s’en vient.

« Nous ne prévoyons pas de problème d’approvisionnement, dit-il. Nous sommes restés en contact très étroit avec nos clients et nos détaillants, et nous surveillons le marché, les tendances et les besoins de près. »

La certitude du directeur de catégorie vient en partie du fait que, comme les pneus d’hiver de Michelin sont fabriqués à son usine de Nouvelle-Écosse, la société n’a pas à se préoccuper de transport outremer.

Certains autres fabricants de pneus – ceux qui dépendent de leurs usines à l’étranger – pourraient être aux prises avec certains retards d’expédition et subir l’augmentation des coûts de transport qui a cours depuis quelques mois.

Tendances en matière de tailles

Outre les enjeux d’approvisionnement qu’ils connaîtront ou non cette année, les détaillants voudront aussi tenir compte des nouvelles tendances dans le marché des pneus d’hiver, notamment la popularité des pneus de plus grand diamètre.

« Les diamètres des pneus augmentent au rythme de la progression des VUS et des multi segments par rapport aux berlines et, conséquemment, le marché du pneu d’hiver compte désormais davantage de pneus de 17 po et plus, qui déclassent les pneus de tailles autrefois courantes (14 po à 16 po), » explique Okan Sen, directeur du marketing chez Continental Tire au Canada.

« Cela tient au fait que la demande en pneus d’hiver est en partie stimulée par ces nouveaux véhicules. De plus, comme les pneus d’origine se voient attribuer des cotes de vitesse plus élevées, les pneus d’hiver suivent eux aussi cette tendance. Nous voyons de plus en plus de pneus d’hiver portant la cote H et plus élevée. »

Comme les pneus plus larges sont généralement plus chers que les pneus de diamètre inférieur, certains consommateurs préfèrent réduire la taille des pneus d’hiver dans lesquels ils investiront et même les faire installer sur des jantes d’aciers.

Même s’il ne s’agit pas d’une tendance dans notre industrie, cela aide les détaillants dans le contexte de la Covid-19 lorsque les clients entrent et sortent rapidement des aires d’installation et d’attente.

« Ils n’ont pas à attendre aussi longtemps, » ajoute Jack McClure, directeur de segment véhicules tourisme et camions légers pour l’Amérique du Nord chez Dynamic Tire.

« Les pneus d’hiver auront déjà été montés et équilibrés et seront donc installés plus rapidement lorsque le client se présentera. Ce côté pratique compte autant pour le détaillant que pour le client. »

Véhicules électriques

En raison du grand nombre de constructeurs qui commercialisent des véhicules électriques (VÉ), les détaillants de pneus verront de plus en plus de modèles de véhicules électrifiés dans leurs aires de service au cours des mois et des années à venir.

Mais ces véhicules ont-ils réellement besoin de pneus d’hiver « différents »?

D’un point de vue technique, la réponse est non puisque tout comme les véhicules conventionnels, les véhicules électriques ont besoin d’adhérence durant l’hiver.

Cela dit, la résistance au roulement est une préoccupation pour les conducteurs de VÉ qui souhaitent maximiser la distance à parcourir avec une seule charge.

Réalisant cela, certains fabricants de pneus s’affairent activement à concevoir des pneus en tenant compte de la résistance au roulement. « C’est ce que nous avons fait pour l’ensemble de nos produits, » déclare Farell Scott, de Michelin.

« Par exemple, la résistance au roulement de notre nouveau pneu X-Ice Snow est inférieure à celle de son prédécesseur. »

Les bruits de roulement sont une autre source de préoccupation pour les propriétaires de VÉ. Selon Farell Scott, Michelin a, pour ce faire, tiré avantage de sa technologie acoustique brevetée lorsqu’elle a conçu son nouveau pneu X-Ice Snow.

Enfin, en raison du poids de leurs batteries, les VÉ doivent chausser un pneu plus robuste.

« Comme les véhicules électriques sont plus lourds que les véhicules conventionnels, leurs pneus doivent avoir une plus grande capacité de charge, explique Oken Sen de Continental Tire.

Mais ne vous attendez pas à voir tous les fabricants de pneus répondre aux besoins des propriétaires de VÉ – du moins pas pour l’instant. Il explique :

« Pour le moment, l’impact est très limité en raison de la part de marché encore très faible des VÉ. Mais comme la tendance des véhicules électriques augmente dans l’industrie automobile, il y aura de plus en plus de VÉ sur le marché, avec leurs exigences particulières. »

Dans l’attente de la prochaine saison hivernale, nous sommes encouragés par les mots porteurs d’espoir pour nous tous qu’a eus le porte-parole de Kumho Tire Canada lorsqu’on lui a demandé à quel point la Covid-19 avait écorché notre industrie l’an passé et quelles étaient les prévisions de Kumho pour la prochaine période hivernale :

« Avec le déploiement des vaccins, je crois que les gens seront étonnés de constater à quel point les choses reviennent à la normale ici. »


Showcase de pneu

Continental VikingContact 7 tire 2021
Continental VikingContact 7 PHOTO Continental Tire

 

VikingContact 7 de Continental présente un composé enrichi de silice à adhérence active qui améliore l’adhérence sur chaussée humide et la puissance du freinage; il comporte un réseau efficace de rainures qui offrent une stabilité exceptionnelle en situation d’aquaplanage et de dérapage dans la gadoue.

 

 

 

 

Sailun ICEBLAZER WST2 tire 2021
Sailun Ice Blazer WST2 PHOTO Sailun Tire

Le Ice Blazer WST2 de Sailun est un pneu pouvant être clouté qui est destiné aux camions légers et aux VUS. Il a été conçu pour affronter les conditions hors route et sur route les plus difficiles sur terrains enneigés, glacés ou boueux tout en conservant son adhérence maximale.

 

 

 

 

 

Michelin X-Ice Snow tire 2021
Michelin X-Ice Snow  PHOTO Michelin

Ce pneu X-Ice Snow de Michelin affiche deux types de lamelles 3D pleine profondeur qui, par leur effet de griffe accru et leur adhérence exceptionnelle, réduisent la distance de freinage sur la glace ou la neige.

 

 

 

 

Kumho WinterCraft ICE Wi31+ tire 2021
Kumho WinterCraft ICE Wi31+ PHOTO Kumho

 

 

Grâce à un nouveau motif de crampons, le pneu WinterCraft ICE Wi31+ de Kumho adhère de façon exceptionnelle sur la neige et la glace en plus d’être passablement silencieux. Ses larges crampons permettent une excellente évacuation de la neige, et son profil bas réduit considérablement les bruits de roulement.

 

 

Double Coin RSD3 2021
Double Coin RSD3 PHOTO Double Coin

 

RSD3 de Double Coin : pneu pour roues motrices affichant une sculpture dynamique qui assure une adhérence hors du commun. Conçu pour affronter les conditions routières hivernales, peu importe l’usage auquel il est destiné, ce pneu offre une durabilité, un rendement et une capacité de rechapage supérieurs.

 

 

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

septembre, 2021

Nos partenaires

Menu
X