fbpx

Porsche célèbre 75 ans d’excellence technique au CIAS

Autosphere » Mécanique » Porsche célèbre 75 ans d’excellence technique au CIAS
Ce coupé 356 pré-A de 1952 représente la première Porsche de série construite à Stuttgart-Zuffenhausen et l'un des tout premiers exemplaires équipés d'un pare-brise monobloc et d'un moteur boxer quatre cylindres de 1,5 litre.
L'un des modèles les plus emblématiques de la 356 est le Speedster, léger et dépouillé. Cette 356 A Carrera GT Speedster de 1959 est l'une des 14 voitures construites avec le légendaire moteur Fuhrman 692/3 à quatre arbres à cames, qui a fait le succès du Speedster en sport automobile.
Cette 356 B Roadster de 1962 rend hommage à une voiture très similaire ayant appartenu à la légendaire chanteuse Janis Joplin, qui arborait une peinture psychédélique comprenant toutes les couleurs de l'arc-en-ciel.
Porsche a présenté sa première voiture de course sportive, la Carrera GTS (904), à Sebring en 1964. Dotée d'un châssis en échelle en acier et de panneaux en fibre de verre collés, elle a connu un grand succès. Cette voiture a reçu un prix de première classe au prestigieux concours d'élégance de Pebble Beach en Californie.
En 1969, Porsche a présenté sa voiture de course d'endurance de type 917. Cette version à longue queue, le numéro de châssis 005 piloté par Jo Siffert, a fait ses débuts sur le circuit de Spa-Francorchamps en mai de cette année-là. Elle s'est ensuite écrasée au Mans, tuant le pilote John Woolfe. Le propriétaire actuel, David Seabrooke, l'a restaurée pour lui redonner sa gloire d'antan et c'est actuellement la seule 917 Long-Tail entre les mains d'un particulier.
L'emblématique 911 a été lancée en 1963. Cette 911 ST légère de 1970 a été conçue pour concourir dans la classe GT spéciale du groupe 4 de la FIA pour les voitures de sport de série. Elle présentait des voies plus larges, un toit et une structure intérieure en acier plus fins, des pare-chocs, des portes et un capot arrière en aluminium, des boucliers en fibre de verre et des vitres en plexiglas. Seuls 33 exemplaires auraient été assemblés.
Porsche a lancé sa première voiture GT à moteur avant et propulsion arrière en 1976, la 924. Première Porsche à être équipée d'un moteur refroidi par eau, en l'occurrence un quatre cylindres en ligne de 2,0 litres, elle s'est avérée être une plate-forme adaptée à la course, ce qui a conduit au modèle GTR que l'on voit ici, doté d'un moteur turbocompressé développant 375 ch.
Conçue à l'origine pour remplacer la 911, la 928 a fait ses débuts en 1977 en tant que modèle phare de la marque. Elle était également unique en ce sens qu'elle était la toute première Porsche conçue et fabriquée entièrement en interne. La 928 S était équipée d'un V8 de 4,7 litres développant 300 ch (bien que ramené à 234 ch en Amérique du Nord pour répondre à des normes d'émissions plus strictes).
Conçue comme modèle d'homologation pour le règlement des rallyes du groupe B de la FIA, la 959 s'est imposée comme la version ultime de la 911. Dotée d'une transmission intégrale, elle s'est imposée lors du Paris-Dakar 1986, avec des exemplaires terminant à la première et à la deuxième place. La version de route, la 959 Komfort, est arrivée en 1987, mais n'a jamais été officiellement importée en Amérique du Nord.
Porsche a lancé l'emblématique 911 Turbo (930) en 1974. En 1986, elle a commencé à proposer le Flachbau (nez incliné) en tant qu'option spéciale. Inspirée de la voiture de course 935, elle se caractérise par une face avant travaillée à la main, des phares relevés et une aérodynamique améliorée. 948 exemplaires ont été construits.
L'évolution ultime de la 911 originale refroidie par air a été le modèle 993. Ce modèle biturbo, lancé en 1996, développait 402 ch, était doté d'une transmission intégrale (dérivée de la 959) et de la première boîte de vitesses manuelle à six rapports de Porsche. Depuis, elle est reconnue comme l'une des plus désirables de toutes les 911 de route.
Construite pour répondre aux exigences des courses GT, la GT3 RS était une spéciale d'homologation légère basée sur la 993 GT3. Propulsée par un moteur flat-six de 381 ch refroidi par eau, elle était équipée d'un couvercle avant et d'un aileron arrière en fibre de carbone, d'une lunette arrière en polycarbonate, d'une suspension optimisée pour la piste et d'un réservoir de carburant de 90 litres.
Véritable exotique, la 918 Spyder à moteur central était une voiture hybride-hyper-sportive rechargeable et est entrée en production en 2014. Elle est équipée d'un moteur V8 de 4,6 litres et de deux moteurs électriques, ce qui lui confère une puissance totale de 844 chevaux et une vitesse de pointe de 344 km/h. Seuls 918 exemplaires ont été construits au cours des 21 mois de production de la voiture.
Photos Huw Evans

Des modèles emblématiques et rares, du début au 21e siècle, témoignent de l’ingéniosité du constructeur de voitures de sport de Stuttgart.

Chaque année, une présentation exquise de véhicules anciens et classiques est choisie pour l’exposition du Concours d’élégance de Cobble Beach au Salon international de l’auto du Canada.

Pour 2023, qui représentait le retour à un salon de l’auto physique pour la première fois depuis 2020, ainsi que le 40e anniversaire de cet événement majeur pour les consommateurs, l’exposition du Concours d’élégance de Cobble Beach a mis les bouchées doubles, avec un hommage spécial aux 75 ans de Porsche.

Beaucoup d’entre nous qui se sont lancés dans l’entretien automobile l’ont fait parce qu’ils aimaient les voitures, et en tête de liste, en termes de désirabilité, figurent les voitures de sport emblématiques du célèbre constructeur allemand basé à Stuttgart.

Des voitures de sport de renommée mondiale

Porsche est depuis longtemps réputé pour son excellence en matière d’ingénierie et son approche peu orthodoxe de la conception des voitures de sport (en prenant les bases de ce qui était à l’origine la voiture populaire par excellence – la Volkswagen Type 1 à propulsion arrière, à moteur arrière et utilitaire – et en les transformant en une série de voitures de sport qui ont battu le monde entier). Dans les années 1970, Porsche a développé une série de Grand Tourers et de coupés sportifs à moteur avant, qui sont devenus des voitures emblématiques à part entière, aux côtés des modèles traditionnels 356 et 911 à moteur arrière.

Depuis lors, l’entreprise s’est également lancée dans les voitures de course et de route exotiques à moteur central et, plus récemment, dans les voitures hybrides rechargeables et les voitures électriques à batterie.

Dans cet article, nous célébrons quelques-uns des véhicules les plus importants construits par Porsche au cours des 75 dernières années.

 

Catégories : Éditorial, Mécanique
Étiquettes : CIAS, Évènement, Porsche

EMPLOIS

 
NAPA PIÈCES D'AUTO
Commis de bureau
 
  ST-EUSTACHE
  Temps plein
 
 
Rive-Sud Chrysler
Technicien.ne en mécanique automobile
 
  BROSSARD
  Temps plein
 
 
Auto Centre Martin Lévesque
Mécanicien.ne
 
  SAINT-LAMBERT
  Temps plein
 
 
Taddeo Auto - Centre Certifié
Représentant.e des ventes
 
  LAVAL
  Temps plein
 
 
Polestar Montreal
Spécialiste de produit
 
  SAINT-BRUNO-DE-MONTARVILLE
  Temps plein
 

ARTICLES POPULAIRES