fbpx

Lubrifiants & fluides pour systèmes auxiliaires

Autosphere » Mécanique » Lubrifiants & fluides pour systèmes auxiliaires
Michel Breton de Klondike, constate que les liquides sous le capot sont souvent négligés. Photo Klondike

Souvent négligés, les liquides et lubrifiants dont les réservoirs sont accessibles sous le capot méritent l’attention des garagistes.

Le liquide à direction assistée de klondike. Photo Klondike

Directeur du développement des affaires pour Klondike, Michel Breton constate que dans un contexte où les consommateurs tendent à conserver leurs véhicules plus longtemps, la vérification de la lubrification de pièces complexes comme la direction assistée, la transmission et le différentiel devraient faire partie de l’inspection, tout comme la condition du liquide à freins.

« Ce sont étrangement des zones mal-aimées, pourtant, elles sont si importantes pour le bon fonctionnement et la durabilité des véhicules. Quand on pense aux freins, par exemple, il ne faudrait pas attendre que le client s’en plaigne avant de les vérifier. »

Suivre le guide

M. Breton explique que les intervalles de remplacement des liquides et lubrifiants sont indiqués dans le guide du propriétaire. Dans certains cas, un équipement spécialisé est nécessaire pour le remplacement de ces fluides.

Klondike propose ce liquide à frein universel. Photo Klondike

« Une mise à niveau est simple, mais le remplacement du liquide à frein ou du lubrifiant à servodirection demande un équipement dont peu de garagistes sont équipés, reprend M. Breton. Ça peut être un investissement intéressant quand il est appuyé par un programme rigoureux d’inspection. »

La compagnie Klondike propose toute une gamme de liquides et lubrifiants destinée à ces applications. « Un liquide de freins universel comme le DOT 5.1 synthétique est une solution très pratique et de haute qualité. Pour les autres applications, nous avons les produits qui répondent aux exigences des constructeurs, des normes qui doivent d’ailleurs être respectées en atelier. »

Albert Côté-Séguin, responsable du département technique chez TotalEnergies, constate aussi que les lubrifiants et liquides essentiels au bon fonctionnement des véhicules sont encore souvent loin des yeux et loin du cœur. « On retrouve sous le capot l’accès aux liquides qui protègent les systèmes auxiliaires, explique-t-il. Les engrenages de la transmission, le différentiel, la servodirection et le système de freinage demandent des produits de lubrification spécifiques pour assurer leur bon fonctionnement. Le défi pour l’atelier de mécanique, c’est de valider leur condition alors qu’il n’est pas simple de savoir à quels intervalles on doit remplacer ces liquides et avec quel produit. »

Comme le mentionne cet expert, les composantes du système de servodirection de plusieurs véhicules de dernières générations sont scellées. Toutefois, il existe beaucoup de véhicules encore en fonction qui nécessitent une attention particulière pour cette composante spécifique, si applicable. Ceci étant dit, le bouchon du réservoir indique habituellement si un remplacement période du lubrifiant est nécessaire et avec quel produit. Dans certains cas, il n’y aura simplement pas de réservoir sous le capot, tout étant interne.

Déceler les fuites

M. Côté-Séguin recommande toutefois de jeter un œil sur le manuel du propriétaire et de regarder, lors de l’inspection, si une fuite de lubrifiant ne serait pas perceptible. Si une purge est recommandée par le constructeur, il faut s’assurer que le travail, qui demande une trentaine de minutes, soit effectué avec un lubrifiant d’une viscosité qui va répondre à nos conditions climatiques.

Transmission et différentiel

Au chapitre des transmissions, des recommandations d’entretien sont proposées par le constructeur. Toutefois, précise M. Côté-Séguin, il est important de savoir le régime d’utilisation du véhicule. « Si votre client tire une roulotte ou une remorque ou encore utilise sa camionnette pour porter de lourdes charges, un remplacement plus fréquent doit être envisagé. Ceci étant dit, s’il n’y a pas de mal à changer plus souvent ce lubrifiant il faut s’assurer d’utiliser le bon produit. On retrouve sur le marché plusieurs familles de transmissions qui nécessitent chacune leur type propre de lubrifiant. »

Si on se glisse sous la voiture, des recommandations valent aussi pour le différentiel, souvent oublié lors de l’inspection tout comme la boîte de transfert pour les modèles à quatre roues motrices.

Éviter les dommages coûteux

TotalEnergies propose toute une gamme de lubrifiants pour les systèmes mécaniques auxiliaires, notamment la transmission. Photo TotalEnergies

« Lorsqu’un client se plaint d’engagement de vitesse saccadé, de rapports qui ne s’enclenchent pas ou de glissements dans la transmission, il est souvent trop tard, déplore le spécialiste de TotalEnergies. La surveillance et le remplacement de ces lubrifiants au besoin sont une assurance qui évite les réparations coûteuses d’autant que ces pièces sont maintenant davantage remplacées que réparées. Les consommateurs veulent conserver leurs véhicules plus longtemps, un suivi attentif par leur mécanicien va dans cette direction. »

Mentionnons que TotalEnergies a développé, à même son site totalenergies.ca, un outil de consultation numérique, accessible sous tout type de plateformes, nommé LubConsult. Ce catalogue de référence complet cible les lubrifiants recommandés par le constructeur automobile pour l’entièreté du parc de véhicules passagers nord-américains des 40 dernières années, comprenant le produit adapté, les volumes nécessaires et aussi les intervalles de remplacement recommandés.

Penser aux usages plus intenses

Jeffry Wairisal de Eneos recommande de suivre attentivement les recommandations des constructeurs dans le remplacement des liquides sous le capot. Photo Eneos

Jeffry Wairisal, directeur des ventes canadiennes pour Eneos USA, précise que son entreprise se spécialise dans les produits à base d’huile et n’offre donc pas de liquides pour les systèmes de freinage. « En ce qui concerne le lubrifiant à transmission, qui est le sang de cette pièce importante et complexe, nous travaillons étroitement avec certains constructeurs pour nous assurer de mettre sur le marché des produits qui vont répondre aux exigences les plus sévères. »

M. Wairisal souligne que le garagiste devrait suivre les recommandations du constructeur en matière de remplacement de ce lubrifiant, mais qu’il devrait aussi proposer à son client un remplacement plus fréquent si ce dernier fait un usage plus intense de son véhicule.

Dans une réponse détaillée, Sean Nguyen, spécialiste des lubrifiants et formateur en technologie chez Shell Global Solutions, explique que les techniciens comme leurs clients comprennent l’importance de vidanger régulièrement l’huile moteur mais ne considèrent pas au même niveau l’importance de s’assurer des volumes et de la condition des lubrifiants destinés aux systèmes mécaniques auxiliaires.

Éviter l’usure prématurée et les problèmes

Chez Eneos, on veut s’assurer que le garagiste choisisse exactement le produit adapté à l’utilisation dans le véhicule. Photo Eneos

« Ces liquides doivent aussi être remplacés régulièrement, explique M. Nguyen. Tout comme l’huile moteur, ces lubrifiants se dégradent avec le temps par usure normale, mais aussi selon les conditions de conduite. Prolonger les intervalles de remplacement recommandés par le constructeur, c’est risquer des problèmes mécaniques coûteux et une usure prématurée. Il ne faut pas oublier qu’une transmission qui ne fait pas son travail en douceur ou encore un volant moins réactif sont des facteurs qui peuvent affecter la sécurité du conducteur. »

M. Nguyen termine sa correspondance en insistant sur l’utilisation du bon produit lors du remplacement ou de la mise à niveau. « Il est crucial que le produit recommandé par le constructeur soit choisi pour chaque véhicule spécifiquement. Un produit qui est simplement étiqueté comme liquide à transmission ne signifie pas qu’il pourra être utilisé dans toutes les transmissions. »

Shell, commercialise les produits Pennzoil pour ces diverses applications. Ils sont conçus pour répondre aux spécifications d’origine. Le site pennzoil.com offre un accès en français à son sélectionneur de lubrifiants.

 

Catégories : Éditorial, Mécanique
Étiquettes :
AAPEX 2021 Button FR

SEMA 2021 Button FR

GTE 2022 Button FR

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

février

31julToute la journée06PROGRAMME DE LEADERSHIP CCAMUn programme exclusif pour les gestionnaires de concessions

01sep9:00 am30mar(mar 30)1:00 pmCSMO-Auto: ESTIMATION DE DOMMAGES AUTOMOBILES