fbpx

L’industrie réunie au Tournoi de golf de l’AIA Québec

Autosphere » Mécanique » L’industrie réunie au Tournoi de golf de l’AIA Québec
Le succès des nombreuses activités de la division du Québec de l’AIA Canada, dont le tournoi de golf, repose sur l’implication d’une solide et représentative équipe de bénévoles.
Voici quelques photos qui illustrent le plaisir évident des participants à se retrouver lors de cet évènement. PHOTOS Michel Beaunoyer

Quelque 120 représentants du marché secondaire automobile se sont réunis au club de golf Le Parcours du Cerf le 26 mai dans le cadre du Tournoi de golf de la division du Québec de l’AIA Canada.

Un total de 104 personnes ont frappé des balles durant la journée avant d’être rejoints par de nouveaux convives au cocktail et au souper. Pour le responsable de l’organisation de ce tournoi, Daniel Boyer, dont c’était la 15e prestation à ce titre, la forte participation démontre que les gens de l’industrie avaient hâte de pouvoir se côtoyer de nouveau. « Je suis très content de la représentativité de la participation, souligne-t-il. Nous avons des fournisseurs, des distributeurs, des grossistes, mais aussi des propriétaires d’atelier. Nous voyons que la crainte de se retrouver en personne commence à s’effacer. »

Lors du cocktail, les discussions allaient bon train alors que les convives échangeaient les dernières nouvelles professionnelles comme personnelles. Lors du souper, Élisabeth Lambert, présidente intérimaire, a pris la parole pour remercier tous ces gens d’avoir répondu favorablement à l’invitation de l’AIA Québec. « Nous avons tous vécu de nombreux défis et je dois remercier tous les bénévoles de l’AIA pour leur engagement qui nous a permis de réaliser plusieurs activités dans ce contexte particulier. Et plusieurs défis nous attendent encore, qu’il soit question de relève et de formation ou encore de l’enjeu majeur que représente le droit à la réparation. Nous sommes tous des ambassadeurs de notre industrie et nous devons nous engager à la valoriser. Avec la campagne « Je suis AIA » et la pétition, nous devons réitérer l’importance pour le consommateur de pouvoir choisir là où il souhaite faire entretenir son véhicule. »

Un Grand Forum en décembre

Mentionnons que l’AIA Québec est à mettre en place les pièces nécessaires à la livraison d’un Grand Forum, prévu pour le 15 décembre, où les organisateurs souhaitent réunir 450 membres de l’industrie.

Patrick St-Pierre a pris ensuite la parole pour aborder la question de la rareté de la main-d’œuvre chiffrant le phénomène en indiquant que pour cent départs de travailleurs à peine 83 personnes font leur entrée dans l’industrie. Il a mentionné le travail de terrain effectué par l’équipe de la division du Québec auprès des écoles, un exercice qui va d’ailleurs se répéter à l’automne. « Nous sommes fiers de qui nous sommes et il faut le faire rayonner auprès des représentants de la relève. Les concessionnaires sont prêts, nous devons l’être aussi et faire mieux connaître les possibilités de carrière qu’offre notre industrie. »

Mentionnons finalement que Jean-François Champagne, président de l’AIA Canada, était aussi sur place pour échanger avec les convives. Un montant de 2180 $ a été récolté durant cette activité et sera versé à la Bourse Raymond Savard, visant à soutenir les finissants de nos écoles professionnelles du domaine automobile.

 

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

Menu
X