fbpx

Miguel Angers, nouveau président d’ISN Canada

Miguel Angers ISN canada president portrait
Miguel Angers, nouveau président de ISN Canada, a de grands projets de développement pour cette entreprise spécialisée. PHOTO Michel Beaunoyer

Récemment nommé au poste de président du Groupe ISN Canada, Miguel Angers est aux premières lignes des changements que va subir le secteur de l’entretien automobile dans l’avenir.

C’est le 16 novembre que M. Angers a accepté de succéder à Martin Côté à la tête de cette entreprise qui se spécialise dans la distribution d’équipements de marques Rotary et Atlas, d’outillage de diverses marques reconnues et de systèmes de lubrification Graco pour l’industrie de la mécanique automobile de tous types.

« Pour moi, c’étaient le poste et les conditions idéales », explique le gestionnaire qui a construit sa carrière dans le domaine de la pièce automobile. « C’est une belle entreprise dont je partage la culture et qui a tout pour devenir dominante dans son secteur. Je mise sur une solide croissance sur une période de trois ans. »

Mieux se faire connaitre

Pour atteindre cet objectif, M. Angers compte tout d’abord mieux faire connaître son entreprise auprès des gestionnaires d’ateliers mécaniques et de centres de services de concessionnaires automobiles. « Nous pouvons offrir un service clé en main aux professionnels de l’entretien automobile pour tous leurs besoins en équipements, explique-t-il. Mon intention est de faire rayonner notre expertise en enrichissant notre équipe de nouveaux conseillers d’expérience, qui savent ce qui se passe sur le terrain. »

La division canadienne du Groupe ISN couvre tout le territoire, mais il existe un immense potentiel de croissance dans plusieurs régions. Le Québec est bien desservi, mais les points de service de l’Ontario et de l’Ouest canadien vont voir leur offre être significativement bonifiée sous la nouvelle direction.

Un virage technologique

« Nous vivons une période de transition dans le secteur automobile, reprend le président. L’essor de la haute technologie oblige les ateliers à se mettre à la page, ou à quitter le secteur. Les systèmes avancés d’aide à la conduite, pour ne mentionner qu’eux, représentent un défi de taille pour les réparateurs. Nous voulons devenir, pour les leaders du marché secondaire qui voudront relever ce défi, une ressource non seulement en matière d’équipement et d’outillage de pointe, mais aussi en matière de partage des connaissances. Les systèmes, outils et équipements choisis par un atelier ont un impact colossal sur leur rentabilité et leur pérennité. En ce sens, nous voulons conseiller, accompagner et même former ces équipes de spécialistes dans leur maîtrise des nouvelles technologies. »

Pour s’inscrire dans ce virage, ISN Canada complétera dès février l’intégration de ses systèmes vers un seul outil de gestion intégré facilitant notamment, l’efficacité opérationnelle pour offrir une plus grande précision et un meilleur service à ses clients, et ce, à l’échelle canadienne.

De plus, l’entreprise travaille à la refonte de ses sites Internet et de commerces en ligne (tel que toolweb.ca), qui donneront un accès plus rapide et convivial à du contenu bonifié, à des fonctionnalités avancées pour mieux assister les clients dans leur processus d’achats ainsi qu’à des services à valeur ajoutée dans une optique de partenariat et non seulement transactionnelle.

« Je suis entouré d’une équipe de passionnés de l’industrie de la mécanique automobile qui ont nos clients et ISN à cœur. Nous allons ensemble établir Groupe ISN Canada comme étant le partenaire de choix pour tous les besoins en outillage et équipement, et ce, à l’échelle nationale », conclut M. Angers avec enthousiasme.

Catégories : Éditorial, Mécanique
Étiquettes :

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

mai, 2021

Nos partenaires

Menu
X