Des capsules sur la COVID-19

En association avec les CSMO, la firme Morneau Shepell a revu les approches de contrôle de la propagation de la pandémie. PHOTO Morneau Shepell

Le CSMO-Auto, en partenariat avec 12 CSMO, présente trois webinaires d’information sur les bonnes pratiques pour assurer une reprise sécuritaire pour tous.

Le premier de ces trois courts webinaires s’est déroulé le 15 juin et sera suivi de deux autres diffusions, les 16 et 18 juin.

C’est dans le cadre du programme actions concerté pour le maintien en emploi (PACME), le CSMO-Auto et une douzaine de comités sectoriels de main-d’œuvre ont consolidé leurs efforts pour offrir gratuitement aux entreprises ce programme de formation permettant de minimiser l’impact de la propagation du virus sur les activités quotidiennes.

Souplesse

« Comme gestionnaires et travailleurs de l’industrie des services automobiles, vous avez fait face à plusieurs difficultés au cours des derniers mois. Vous avez dû démontrer beaucoup de souplesse pour vous adapter à une situation que personne n’avait vécue auparavant.

Vous avez mis en place des mesures sanitaires en vous guidant sur des protocoles existants ou vous avez appliqué ces nouvelles façons de faire au mieux de votre connaissance.

Pour compléter et bonifier vos pratiques et surtout pour minimiser l’impact de la propagation en entreprise, un programme de formation est maintenant disponible en ligne pour les gestionnaires et les travailleurs, » explique le CSMO-Auto.

La première présentation, menée par la firme de ressources humaines Morneau Shepell, présentait les meilleures pratiques dans le cadre d’une reprise des activités. Puisque les ateliers sont déjà en opération, ces consignes se voulaient une mise à jour.

Les aménagements

Pour les employés, cela signifie la fourniture des équipements de protection personnelle ou l’aménagement de baies de services espacées de plus de deux mètres. Les aires communes, notamment la salle de repos, doit aussi être conçues en conséquence.

Ces locaux comme les surfaces, les outils partagés et tout ce qui entre en contact avec les clients devraient être désinfectés régulièrement ou après chaque visite.

Les clients devraient être avisés, dès la prise de rendez-vous, des conditions sanitaires prévalent dans ces commerces. Des repères au sol sont indiqués pour garder les distances requises et une barrière physique entre le personnel et les clients est de rigueur.

Le conseiller en santé et sécurité chez Morneau Shepell Pierre-Olivier Lemieux recommandait aussi aux gestionnaires de jeter un œil sur les quarts de travail, quitte à en ajouter un pour réduire les équipes et faciliter la distanciation.

Le second webinaire dirigeait les participants vers diverses sources d’information où ils pouvaient consulter divers outils de gestion dans le cadre de la reprise de leurs activités.

La Santé publique

Des conseils ont aussi été partagés pour gérer l’apparition d’un cas de COVID-19 parmi les membres du personnel.

Évidemment, cette personne doit être immédiatement être retournée à la maison et son cas signalé à la Santé publique au 1 877 644-4545.

Les gens qui ont travaillé à proximité de cette personne dont le nom ne peut être divulguée au reste de l’équipe doivent être rencontrés et leur état de santé suivi avec une attention particulière.

Ce qu’on doit retenir de la gestion de la reprise est l’application des processus recommandés par la Santé publique et la CNSSST et de partager régulièrement les consignes aux membres du personnel.

Lors de la dernière diffusion de ces capsules, les conseillers en santé et sécurité ont parlé des responsabilités, autant celles des employeurs que celles des employés face à cette pandémie.

Évidemment, le gestionnaire d’atelier doit faire preuve de rigueur et mettre en place toutes les mesures d’hygiène et de distanciation nécessaires et partager ces nouvelles pratiques aux employés mais aussi aux clients.

Mais l’employé a aussi ses responsabilités. La première est de comprendre qu’il est lui aussi responsable de la santé de ses collègues. Si des symptômes apparaissent il doit agir en conséquence.

Revoir les vidéos

Vous pouvez rattraper le visionnement des webinaires en suivant ces adresses.

https://morneaushepell.zoom.us/rec/share/x-NPP-jzyH5La9buwnjnA6INE5ndX6a8gSMe-KdZzdD72ksz7Z1-4fW5_5L2cHw

(mot de passe: 9L&U.9Gq)

https://morneaushepell.zoom.us/rec/share/xpJsdpXW1lFJBavX2B-PYrcHHbznaaa8g3QdqPNfyU3a-8LRmfsFOJvoP5lH8VmS

(mot de passe : 7k.98!3+)

Liens utiles

Le CSMO-Auto a centralisé plusieurs ressources pour guider les entreprises du secteur automobile vers une reprise des activités bien encadrée. Vous pouvez y accéder ici.

Vous pouvez accéder ici directement à la fiche de recommandations de l’Institut national de Santé publique pour les ateliers de mécanique.

En ce qui concerne les lignes directrices de la CNSSST, vous les trouverez ici.

 

Catégories : Éditorial, Mécanique
Étiquettes :

Articles populaires

Nos partenaires

Menu
X