fbpx

L’édition février/mars d’Autosphere Mag est maintenant en ligne

Autosphere » Administration » L’édition février/mars d’Autosphere Mag est maintenant en ligne
autosphere mag février mars 2021 wordpress

Le tout premier numéro d’Autosphere Mag de 2021 est arrivé !

Alors que nous poussons collectivement un soupir de soulagement de voir l’année 2020 derrière nous, nous nous réjouissons des jours meilleurs qui nous attendent en 2021 et au-delà.

En lisant ce numéro, je pense que vous remarquerez qu’un sentiment d’espoir s’est emparé de notre industrie. Bien que nous ayons tous connu une année très difficile et que nous comptons les coûts d’une année perdue, un vent d’optimisme souffle.

Collectivement, nous continuons d’avancer et de faire des plans pour une reprise qui se rapproche chaque jour. En même temps, nous sommes très conscients que la vie a changé et que nos entreprises ainsi que notre industrie devront s’adapter pendant que nous repensons notre façon de mener des affaires.

Passé, présent et futur

J’aime la façon dont Domenic Prochilo, vice-président de Simplicity Soins d’auto, l’a présenté dans sa chronique sur Autosphere.ca : « En ce début d’année, nous avons l’occasion de nous asseoir et de réfléchir à l’évolution du secteur de la réparation de carrosserie. »

C’est certainement un bon conseil. Nous devons prendre le temps de réévaluer où nous étions, où nous sommes et comment nous allons aller de l’avant. La pandémie n’est pas terminée, mais nous nous en sommes tout de même bien sorti jusqu’à présent et nous pouvons continuer de réussir en mettant les bonnes stratégies en place.

J’ai été également encouragée par la façon dont Robert Pitt, dans sa chronique sur Autosphere.ca, pense à 2020. Il la décrit comme « une année où nous pouvons réfléchir aux nombreuses grandes choses qui se sont produites ». Il poursuit en expliquant qu’il a été « témoin de l’incroyable esprit et du leadership de la communauté du marché secondaire. »

Alors que certains d’entre nous repenseront à 2020 avec effroi, Robert choisit de se concentrer sur la façon dont notre industrie a tenu bon pendant les périodes les plus difficiles. C’est une leçon et une attitude dont nous pouvons tous tirer profit.

Je trouve sa conclusion particulièrement encourageante : « En fin de compte, le marché secondaire a été à la hauteur de la situation et nous devrions tous être sincèrement fiers de sa contribution. »

Une résilience étonnante

Une autre personnalité tenant un verre à moitié plein est notre chroniqueur Brian Murphy du Canadian Black Book. Il résume assez clairement son point de vue lorsqu’il déclare : « L’aspect le plus positif de 2020, c’est l’incroyable résilience de l’industrie automobile face à l’adversité extrême. »

En regardant vers l’avenir, nous devons tous décider si nous adopterons l’attitude positive que vous verrez exprimée dans les pages de ce numéro d’Autosphere Mag, ou si nous continuerons à porter 2020 comme une couronne d’épines. Nous espérons laisser le passé derrière nous et nous réjouir à l’idée d’un avenir meilleur.

J’espère que vous vous joindrez à nous.

Catégories : Concessionnaires, Éditorial
Étiquettes :

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

septembre, 2021

Nos partenaires

Menu
X