fbpx

Sherwin-Williams annonce ses résultats financiers pour le deuxième trimestre de 2022

Autosphere » Carrosserie » Sherwin-Williams annonce ses résultats financiers pour le deuxième trimestre de 2022
Sherwin-Williams Company a annoncé ses résultats financiers pour le deuxième trimestre de 2022. Photo Sherwin-Williams Company

Sherwin-Williams Company a annoncé ses résultats financiers pour le deuxième trimestre clos le 30 juin 2022.

Toutes les comparaisons sont effectuées par rapport au deuxième trimestre de l’année précédente, sauf indication contraire.

Résumé

  • Les ventes nettes consolidées ont augmenté de 9,2 % au cours du trimestre pour atteindre 5,87 milliards de dollars.
    • Le chiffre d’affaires net des magasins ouverts depuis plus de douze mois civils aux États-Unis et au Canada a augmenté de 6,4 % au cours du trimestre.
  • Le bénéfice net dilué par action a diminué à 2,21 $ par action au cours du trimestre, contre 2,42 $ par action au deuxième trimestre de 2021.
    • Le bénéfice net dilué ajusté par action s’est élevé à 2,41 $ par action au cours du trimestre, contre 2,65 $ par action au deuxième trimestre de 2021, soit une diminution de 0,24 $ par action, y compris un impact défavorable de 0,13 $ par action dans le secteur administratif.
  • Réduire les prévisions de bénéfice net dilué par action pour l’exercice 2022 à une fourchette de 7,65 à 7,95 $ par action, y compris la charge d’amortissement liée aux acquisitions de 0,85 $ par action.
    • Abaissement des prévisions de bénéfice net dilué ajusté par action à une fourchette de 8,50 à 8,80 $ par action.

Remarques du PDG

« La demande est restée forte au cours du deuxième trimestre dans le groupe Amériques et le groupe Performance Coatings, les deux groupes ayant réalisé des ventes conformes à nos prévisions », a déclaré John G. Morikis, président-directeur général. « En ce qui concerne les tendances de l’activité depuis notre journée des investisseurs du 8 juin, la demande d’architecture pro dans le groupe Amériques s’est accélérée à mesure que le trimestre avançait et s’est encore renforcée de manière significative en juillet.

« De même, la demande du groupe Performance Coatings est restée forte tout au long du trimestre en Amérique du Nord, la plus grande région du groupe, et cette forte demande s’est également poursuivie en juillet. À l’inverse, la tendance au ralentissement de la demande de produits de bricolage en Amérique du Nord que nous avons décrite précédemment dans le groupe Consumer Brands ne s’est pas améliorée et nous avons connu un resserrement de l’offre de certaines résines, notamment les résines alkydes, ce qui a eu un impact significatif sur nos ventes de produits autres que la peinture en Amérique du Nord.

« Au niveau international, la demande s’est détériorée plus rapidement que prévu en Europe, et aucune reprise significative n’a eu lieu en Chine après la levée des mesures de blocage de COVID, ce qui a eu un impact significatif sur les ventes des groupes Marques de consommation et Revêtements de performance.

« La marge brute consolidée s’est améliorée séquentiellement, mais à un rythme plus lent que prévu. Le bénéfice sectoriel s’est amélioré séquentiellement dans le groupe Amériques ainsi que dans le groupe Performance Coatings, où la marge s’est également améliorée d’une année sur l’autre. Dans le même temps, nous sommes déçus par nos résultats plus faibles que prévu au cours du trimestre, qui sont principalement liés à des ventes plus faibles que prévu dans le groupe Consumer Brands et dans les régions Europe et Asie-Pacifique dans le groupe Performance Coatings, aux coûts des matières premières qui n’ont pas encore diminué malgré la déflation séquentielle des coûts des matières premières et aux inefficacités de la chaîne d’approvisionnement encourues pour servir nos clients. Nous prenons des mesures énergiques tout au long du second semestre en réponse à ces défis. »

Plus d’informations et une présentation sont disponibles ici.

 

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

X