fbpx

BASF implante un centre de recyclage à Bécancour

Autosphere » Carrosserie » BASF implante un centre de recyclage à Bécancour
Cette image fournie par BASF indique l’emplacement stratégique de sa future usine de recyclage de batteries pour véhicules électriques. PHOTO Société du parc industriel et portuaire de Bécancour

Dans un communiqué de presse émis aujourd’hui, la compagnie BASF, bien connue ici pour ses produits de carrosserie, annonce l’implantation d’une usine de recyclage de batteries pour VÉ à Bécancour.

L’entente prévoit l’utilisation d’un terrain pour la construction d’une usine de recyclage des matériaux tirés des batteries pour véhicules électriques en fin de vie. L’usine devrait prendre forme en 2025 et des agrandissements seront possibles, au rythme de la croissance de la demande.

Cette multinationale allemande est déjà actives dans l’approvisionnement en matériaux et métaux entrant dans la conception de ces batteries, notamment le cobalt et le nickel. Le site choisi, en bordure du Saint-Laurent, va faciliter la circulation de ces matières premières, incluant le lithium tiré des batteries recyclées. Le prix concurrentiel de notre électricité propre a été un facteur qui a joué en faveur du choix de Bécancour.

Pour BASF, ce projet vient supporter sa stratégie de fournir aux marchés canadiens, américains et mexicains, les matériaux dont l’industrie automobile a besoin pour transiter vers la mobilité électrique.

 

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

Menu
X