fbpx

Dave Redinger : Hommage à une figure emblématique de l’industrie

Autosphere » Mécanique » Dave Redinger : Hommage à une figure emblématique de l’industrie
Dave Redinger, sommité du secteur. PHOTO Autosphere

La triste nouvelle du décès de Dave Redinger, le 7 février 2022, a ravivé pour beaucoup d’entre nous des souvenir de cette sommité du secteur.

Quiconque a rencontré Dave Redinger a été immédiatement attiré par son charisme : un grand sourire radieux, un rire franc et une bonne humeur authentique. Ce n’était que l’un de ses nombreux traits de caractère, un intérêt sincère pour les personnes de son entourage, qu’il s’agisse de clients, de techniciens, de collègues ou d’un enfant désireux d’en savoir plus sur les voitures.

C’est ce dont Mark Sachs-Anderson, aujourd’hui propriétaire et exploitant de WrenchSpinner, anciennement Dave’s Corner Garage, se souvient de lui. Alors que Mark n’avait que 15 ans, il s’est rendu dans l’atelier de Dave (qui s’appelait alors Dr. H. Honda Specialists) et s’est retrouvé à réparer des transmissions. Mark se souvient : « Dave n’était pas seulement un patron, c’était un ami et un mentor. Je pouvais me confier à lui et il m’écoutait, on pouvait lui parler de tout. »

Dave était un mécanicien né, qui avait sa propre approche de la réparation automobile. Bien qu’il respectait l’aspect traditionnel de la réparation automobile, certains défis exigeaient une approche innovante. Mark se rappelle la façon dont Dave s’occupait des gaskets de têtes sautés sur les Chrysler K-Cars, Reliants et autres produits connexes. « Selon les manuels, la réparation devait prendre cinq à six heures. Mais grâce à son ingéniosité, Dave a ramené le processus à moins d’une heure. »

Esprit entrepreneurial

En fait, la curiosité sans limite et l’esprit d’entrepeneur de Dave l’ont conduit dans de nombreux endroits, parfois inattendus. Lorsqu’un ami travaillant dans le secteur des vêtements s’est plaint de vols répétés, Dave a inventé une étiquette de sécurité pour lutter contre le problème et a créé une entreprise, qu’il a appelée « Sticky Fingers » (doigts collants).

Sa connaissance infinie de l’industrie automobile lui valait d’être souvent cité dans les médias et d’écrire des chroniques pour diverses publications, dont, bien sûr, Car Care Business / Le Garagiste.

Dave a été reconnu comme témoin expert par les tribunaux de l’Ontario et a utilisé son expertise mécanique pour effectuer des travaux d’expertise judiciaire auprès d’entreprises industrielles.

Il a été consultant, enseignant, et est devenu un diffuseur et la vedette de sa propre émission, Neighbourhood Mechanic, de 2006 à 2009 sur Canwest et Global. Avec sa voix tonitruante et son rire profond caractéristique, il était un naturel ! Avec de nombreuses heures d’antenne à son actif, vous pouviez trouver Dave sur diverses émissions de radio et de télévision, de la CBC à TSN. Dave’s Corner Garage, du nom de son atelier, est diffusé sur Zoomer Radio et Sirius depuis 18 ans.

Une passion pour les gens

Tous ces éléments ont permis de mettre en évidence la passion de Dave pour son travail et les personnes qui l’entourent. À l’antenne, il semblait avoir une conversation amusante avec son équipe, plaisantant tout en expliquant aux auditeurs et aux appelants comment leurs problèmes pouvaient être résolus. La plaisanterie facile et les explications détaillées étaient sa marque de commerce ; Dave croyait que les consommateurs devaient être éduqués, que la réparation automobile devait être un processus transparent.

Et bien que Dave était un mécanicien doué, un homme d’affaires avisé et un mentor, il mettait toute son énergie dans la tâche à accomplir, quelle que soit sa taille. Il appréciait la générosité de l’industrie à son égard et a voulu rendre la pareille. Lorsque l’Automotive Training Centre lui a demandé d’enseigner quelques heures par semaine à des étudiants en préapprentissage, il a accepté sans hésiter. Ces étudiants ont eu la chance d’apprendre les bases de la réparation automobile, y compris les aspects commerciaux, auprès de l’un des meilleurs.

Tout ce que Dave Redinger faisait, il le faisait avec fierté. Il aimait son travail, les gens qui l’entouraient ; ils étaient comme une seconde famille pour lui. Il peut certainement être fier de son héritage, et ceux d’entre nous qui l’ont connu, ou qui ont lu ses mots dans cette publication, en sont meilleurs. Puisse sa mémoire nous inspirer.

 

Catégories : Éditorial, Mécanique
Étiquettes :

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

Menu
X