fbpx

Shads R&R : Aller de l’avant

Shad's attend avec impatience un autre tournoi de golf en 2022. En attendant, il poursuit ses activités de collecte de fonds en faveur de Dystrophie musculaire Canada. PHOTO Brad Shaddick, Chair, Shad’s R&R

L’événement caritatif continue de récolter des fonds et prévoit un nouveau tournoi en 2022.

L’un des tournois de golf de bienfaisance les plus appréciés et les plus anciens du secteur de l’après-vente, qui a permis de collecter plus de 5,2 millions de dollars depuis sa création, le Shad’s R&R a été, comme pratiquement tous les événements de ce type, touché par la pandémie de COVID-19.

Et bien qu’aucun tournoi physique n’ait pu avoir lieu en 2020 ou 2021, le président de Shad’s R&R, Brad Shaddick, se dit optimiste pour 2022.

Un soutien continu

En attendant, Shad’s poursuit sa mission de financement et de soutien de Dystrophie musculaire Canada.

En 2020, elle a lancé une campagne en ligne dans laquelle une série de messages éducatifs et inspirants ont été envoyés aux participants et aux donateurs de l’événement Shad’s pour leur expliquer comment les fonds générés par l’événement sont utilisés pour faire avancer la recherche médicale et le traitement de la dystrophie musculaire.

Tout récemment, le Dr Alex MacKenzie, directeur général du Centre hospitalier pour enfants de l’est de l’Ontario, à Ottawa, a prononcé un discours émouvant sur certaines des percées qui ont été rendues possibles dans le domaine de la recherche sur le diabète grâce au soutien d’initiatives comme le programme Shad’s R&R.

Au cours des dernières années, des thérapies révolutionnaires pour des maladies telles que l’amyotrophie spinale et le dépistage de cette maladie chez tous les nouveau-nés en Ontario, ainsi que la possibilité de mettre au point des thérapies permettant de sauver des vies, ont été introduites, avec beaucoup de succès.

De telles percées n’auraient probablement pas été possibles sans les collectes de fonds générées par des événements comme le R&R de Shad.

Effort d’équipe

Brad Shaddick, dans une entrevue accordée à Autosphere.ca, a déclaré que même si le COVID-19 a eu des répercussions sur les événements physiques, cela n’a pas empêché les organismes de bienfaisance comme celui de Shad de recueillir des fonds pour aider les personnes atteintes de terribles maladies comme la dystrophie musculaire.

C’est l’une des raisons pour lesquelles lui, Mike Fazackerly et le conseil d’administration et consultatif de Shad se sont engagés à continuer de recueillir des fonds et de sensibiliser les gens à la dystrophie musculaire.

« Nous allons poursuivre cette campagn », a déclaré M. Shaddick, « et je tiens à remercier les membres du conseil d’administration de Shad, le comité consultatif, les bénévoles et nos sponsors, car, sans eux, nous ne pourrions pas le faire. »

M. Shaddick a également déclaré qu’en héritage de son père, Fred Shaddick, qui a lancé le tournoi il y a 47 ans, « nous allons continuer à le faire. Mon père disait toujours qu’il fallait être reconnaissant pour ce que l’on avait et donner en retour. C’est ce que nous avons fait et ce que nous allons continuer à faire. »

Ceux qui souhaitent faire un don peuvent le faire directement sur le site Web à l’adresse shadsrr.ca ou communiquer avec Dystrophie musculaire Canada à l’adresse https://muscle.ca/ et promettre des dons au nom de Shad’s R&R.

 

Catégories : Mécanique, Publicitaire
Étiquettes : , ,

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

Nos partenaires

Menu
X