fbpx

AMS Live : Nouvelle réalité

AMS Live a offert aux participants une visite virtuelle des salles d'exposition d'Automechanika Shanghai 2020. PHOTO Automechanika

Les acteurs du marché secondaire doivent s’adapter à un marché et à un environnement en mutation.

Alors que la plupart des événements du marché secondaire automobile ont dû être annulés ou passer à un format virtuel en 2020, le salon Automechanika Shanghai, en Chine, qui s’est déroulé du 24 au 27 novembre, a en fait organisé une exposition physique avec des fabricants du monde entier présentant leurs produits.

Toutefois, en raison des restrictions en vigueur en raison de la pandémie, de nombreux visiteurs n’ont pas pu assister physiquement à l’exposition. Automechanika Shanghai a donc organisé une série de visites virtuelles de l’exposition via la plateforme AMS Live.

Un réseau en pleine expansion

L’un des kiosques les plus populaires en 2019 était celui de New Carzone et, cette année, le vice-président Jim Blair a fait le point sur l’un des réseaux nationaux de pièces de rechange automobiles qui connaît la plus forte croissance en Chine.

Selon M. Blair, New Carzone représente une façon différente de faire des affaires dans le marché secondaire automobile en Chine, et est actuellement l’une des seules entreprises à fournir une solution et un service complet. « En ligne ou hors ligne, nous aidons l’utilisateur final à obtenir un excellent service pour son véhicule », a déclaré M. Blair. Une chaîne d’approvisionnement numérique relie tous les aspects de l’entreprise, permettant un accès rapide et efficace aux pièces de rechange et aux solutions de réparation grâce à sa technologie F6, ainsi qu’un service client standardisé grâce à son réseau de centres de service Tmall Autocare.

« F6 est notre centre de données central, où nous disposons de toutes les informations nécessaires pour aider nos garages hors ligne à devenir plus rentables et à mieux gérer leurs produits, leurs services, leur main-d’œuvre et leurs clients. Toutes ces pièces sont intégrées dans le système F6 », a expliqué M. Blair.

Le kiosque de New Carzone s’est révélée très populaire une fois de plus en 2020, le vice-président Jim Blair faisant le point sur l’année écoulée. PHOTO Automechanika

Il a noté que si la pandémie de COVID-19 s’est propagée en Chine à la fin de 2019, New Carzone a été l’une des premières entreprises à faire migrer ses formations et ses services en ligne, en proposant des ateliers pour aider le réseau à se préparer à la réouverture physique des sites.

Blair a également fourni plus de détails sur l’entretien des petites voitures. « C’est là que le service se produit réellement pour notre entreprise », a-t-il déclaré. Blair note qu’en ce qui concerne la marque Tmall Autocare, il est essentiel de créer une configuration très standardisée pour le service automobile au détail, en particulier dans un secteur du marché secondaire encore très fragmenté et souffrant d’une importante surcapacité des centres de service. « Nos garages Tmall se ressemblent tous, ils sont transparents en matière de prix et offrent une garantie pour soutenir le service qu’ils assurent », a déclaré M. Blair.

Efficacité

Ce niveau de transparence s’étend même aux aires de service, où des caméras permettent aux chefs d’atelier et aux clients de voir l’avancement des travaux sur le véhicule pour s’assurer que le travail est effectué correctement et efficacement.

M. Blair a fait remarquer que si la pandémie a effectivement causé des perturbations pour New Carzone, elle a également contribué à accélérer le commerce en ligne, ce qui, grâce à son partenariat avec Alibaba, a permis au réseau de prospérer dans le climat actuel lié à la COVID-19. « Cela nous a vraiment donné la chance de former nos employés et nos garages, a fait remarquer M. Blair, et cela nous a aidés à être très forts une fois que le marché a commencé à s’ouvrir à nouveau. »

L’ampleur de l’exposition d’Automechanika Shanghai est difficile à imaginer pour ceux qui n’y ont jamais participé en personne. Pour les pièces automobiles, les roues et les pneus, les aménagements extérieurs et intérieurs ainsi que les produits électroniques et autres produits de personnalisation, il y a, comme au salon SEMA de Las Vegas, quelque chose pour tout le monde. Aux côtés des entreprises locales, on trouve de nombreux fabricants de pièces de rechange et d’équipements de performance de premier plan, dont deux que nous avons pu découvrir au cours de cette visite : TEIN et Motul.

Le fabricant de composants de suspension TEIN a exposé une panoplie de produits. PHOTO Automechanika

Si vous êtes familier avec les voitures modifiées importées et les courses sur route, TEIN n’a probablement pas besoin de présentation. La société japonaise est surtout connue pour ses ensembles de réglage pour les derniers modèles de voitures, qui s’adressent à tous, des amateurs de performance dans la rue aux coureurs sérieux qui ont besoin de chaque élément de réglage pour optimiser la suspension de leur véhicule pour la piste.

Nouvel intérêt

Lyman Quong, directeur local des ventes, a donné un aperçu des ensembles d’enroulement de TEIN et a déclaré que si la pandémie a eu un impact sur les activités de l’entreprise, le fait de pouvoir exposer en personne au salon Automechanika de Shanghai en 2020 a été un avantage significatif, notamment pour susciter l’intérêt de nouveaux acheteurs et trouver de nouveaux distributeurs dans un secteur des pièces de rechange en pleine croissance.

Le fabricant français de lubrifiants Motul continue d’étendre sa présence et ses produits en Chine. PHOTO Automechanika

Les fabricants de lubrifiants sont des acteurs majeurs du marché des pièces de rechange automobiles et l’un des plus anciens et des plus établis est le français Motul. Connu depuis longtemps comme un fournisseur privilégié de lubrifiants de haute performance pour la course, en particulier pour les motos, Motul propose une gamme complète de produits pour les motos et les véhicules de tourisme, y compris les voitures et les camions. Le directeur local des opérations, Dennis Du, a présenté certains des produits que Motul propose sur le marché chinois, notamment sa ligne phare 300V ainsi que les populaires séries 7100 et 5100 de lubrifiants pour motos et scooters.

M. Du a déclaré que Motul lancera de nouveaux produits sur le marché chinois en 2021, notamment des additifs, qui lui permettront de se développer et d’accroître sa présence dans une région où elle est maintenant présente depuis plus de dix ans.

 

Catégories : Éditorial, Mécanique
Étiquettes : ,

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

mai, 2021

Nos partenaires

Menu
X