fbpx

L’édition décembre d’Autosphere Mag est maintenant en ligne

Autosphere » Concessionnaires » L’édition décembre d’Autosphere Mag est maintenant en ligne
L'édition décembre d'Autosphere Mag est maintenant disponible en ligne !

 

En tant que propriétaires d’entreprises, nous devons planifier l’avenir en tenant compte de la chaîne d’approvisionnement mondiale.

C’est le chaos dans la chaîne d’approvisionnement mondiale. On le sait tous.

Le sujet est revenu souvent cette année durant le salon AAPEX/SEMA et la convention NAFA I&E 2021.

Alors que certains produits sont impossibles à obtenir (les micropuces, par exemple), d’autres sont disponibles mais prennent des mois avant d’arriver à leur destination prévue.

J’ai récemment entendu un analyste d’entreprises exprimer à quel point la situation mondiale est en train de changer la philosophie en matière d’approvisionnement.

Depuis des années, il s’agissait de veiller à ce que les marchandises arrivent à l’usine « juste à temps ».

Cette époque est maintenant révolue. Les experts de l’industrie conseillent de commander les marchandises dont nous avons besoin (les véhicules de parc nous viennent à l’esprit) dès qu’elles sont disponibles, quitte à commander un peu plus, juste au cas où.

C’est exactement ce qu’exprime l’un des spécialistes de l’industrie que nous avons interrogé dans le cadre de l’article portant sur les aménagements qui paraît à la page 22 de ce numéro d’Autosphere Mag.

Donc, essentiellement, nous sommes passés du « juste à temps » au « juste au cas où ».

Le conseil semble donc être :

« Stockez tout ce qu’il vous faut pour exploiter votre entre- prise, au cas où les problèmes avec la chaîne d’approvisionnement perdureraient et que vous ne puissiez plus acheter ce dont vous avez besoin dans les semaines et les mois à venir. »

Une période tumultueuse

J’ai aimé la manière avec laquelle Simon Therrien, président du chapitre du Québec de la NAFA, s’exprime sur la question dans sa chronique d’Autosphere Mag.

Ses mots : « Nous sommes entrés dans une période tumultueuse qui nous force à revoir à la fois nos façons de planifier nos achats et nos relations avec nos fournisseurs. »

Sages paroles !

Même si, au Canada, le boulot reprend et que les entreprises ont repris leurs activités, nous allons devoir vivre encore longtemps avec les conséquences de la COVID-19.

Par exemple, l’un des experts que vous lirez dans ce numéro laisse entendre que la pénurie de véhicules pourrait se poursuivre en 2023.

Souhaitons qu’il se trompe.

D’ici là, en tant que chefs d’entreprises, nous devrons planifier l’avenir en adoptant l’approche « juste au cas où ».

Nous avons passé au travers jusqu’à présent, l’avenir est plus reluisant, mais il nous faudra user de stratégies et planifier judicieusement jusqu’à ce que la chaîne d’approvisionnement soit à nouveau capable de répondre à la demande.

Catégories : Concessionnaires, Éditorial
Étiquettes :

ARTICLES POPULAIRES

AAPEX 2021 Button FR

SEMA360 Button FR

Calendrier

janvier, 2022

Nos partenaires

Menu
X