fbpx

BMW dévoile la toute première BMW iX

La BMW iX entrera en production à l’usine BMW de Dingolfing à partir du second semestre 2021. PHOTO BMW

Avec l’iX, BMW redéfinit le véhicule d’activité sportive (SAV).

La BMW iX entrera en production à l’usine BMW de Dingolfing à partir du second semestre 2021.

Le groupe motopropulseur développera une puissance maximale de plus de 370 kW/500 ch. Cela sera suffisant pour faire passer la BMW iX de 0 à 100 km/h en moins de 5 secondes.

Charge rapide en courant continu

La nouvelle technologie de charge de la BMW iX permet une charge rapide en courant continu jusqu’à 200 kW. La batterie peut être rechargée de 10 à 80 % de sa capacité totale en moins de 40 minutes. De plus, en dix minutes, la batterie peut recevoir suffisamment d’énergie pour augmenter l’autonomie de la voiture de plus de 120 kilomètres. Il faut moins de onze heures pour charger la batterie haute tension de 0 à 100 % à 11 kW à partir d’une Wallbox.

Les batteries équipant la BMW iX sont conçues dans le cadre d’un cycle de ressources à long terme et permettent un taux de recyclage élevé. L’énergie utilisée pour produire les cellules de la batterie et la batterie haute tension dans son ensemble proviennent de sources renouvelables.

La nouvelle boîte à outils technologique qui fait ses débuts dans la BMW iX fournit la plateforme pour des progrès significatifs dans les domaines de la conduite automatisée et des services numériques. Par exemple, le niveau de puissance de calcul a été développé pour traiter un volume de données 20 fois supérieur à celui des modèles précédents. Par conséquent, environ deux fois plus de données provenant des capteurs du véhicule peuvent être traitées qu’auparavant.

Une nouvelle conception pour une nouvelle expérience de conduite

L’extérieur de la BMW iX représente une réimagination des proportions d’un grand SAV BMW. La BMW iX est comparable à la BMW X5 en longueur et en largeur et a presque la même hauteur que la BMW X6 en raison de la fluidité de sa ligne de toit. La taille de ses roues, quant à elle, rappelle la BMW X7.

Partie avant

Au centre de l’extrémité avant se trouve la grille rénale soulignée verticalement. Comme le système de propulsion électrique de la BMW iX ne nécessite qu’une faible quantité d’air de refroidissement, la grille rénale est complètement occultée. Son rôle est devenu numérique et elle fonctionne ici comme un panneau d’intelligence. La technologie de la caméra, les fonctions du radar et d’autres capteurs sont intégrés dans la calandre derrière une surface transparente.

Une technologie discrètement intégrée

La calandre de la BMW n’est pas le seul exemple de la façon dont une technologie timide a été intégrée dans la conception de la BMW iX : d’autres caméras et capteurs sont également positionnés de façon discrète, les ouvre-portes sont à fleur, le goulot de remplissage du liquide de lave-glace est dissimulé sous le logo BMW sur le capot et la caméra de recul a été intégrée au logo BMW sur le hayon. La technologie reste en arrière-plan et n’apparaît qu’au fur et à mesure que les fonctions concernées sont mises en œuvre.

Aménagement intérieur

Un grand toit panoramique en verre plonge les cinq sièges de la cabine de la BMW iX dans la lumière. Le concept de conduite offre un espace supplémentaire pour les jambes à l’avant et à l’arrière, un espace suffisant pour les rangements et une console centrale.

Les affichages et les commandes sont tous réduits à l’essentiel. La technologie de la BMW iX n’est visible que lorsqu’elle est nécessaire. L’approche technologique timide de l’intérieur se traduit par un certain nombre de caractéristiques, notamment des haut-parleurs intégrés hors de vue, des bouches d’aération stylisées, des surfaces chauffantes et l’encastrement du projecteur du BMW Head-Up Display dans le tableau de bord, de sorte qu’il est presque invisible. Le volant de forme hexagonale et un interrupteur à bascule pour la sélection des vitesses.

Calendrier

Nos partenaires

Menu
X