fbpx

DAC : Ventes provinciales juin 2020

Comme les mesures de lutte contre la pandémie et les plans de réouverture continuent de varier d'une région à l'autre, ce type de performance mitigée pourrait bien se poursuivre dans les mois à venir. PHOTO Freepik

Selon Desrosiers Automotive Consultants (DAC), le mois de juin a vu à la fois une relative amélioration du tableau des ventes nationales et des variations brutales dans les performances provinciales.

Les ventes totales se sont établies à environ 156 000 unités, soit une baisse de seulement 15,7 % par rapport à juin de l’année dernière, ce qui laisse espérer une bouffée d’air frais parmi les récents miasmes des ventes.

Parmi les provinces, quelques-unes d’entre elles ont renversé la tendance, du moins pour l’instant.

Le Québec et Terre-Neuve ont tous deux réussi à augmenter leurs ventes estimées en juin, soit 8,8 % de plus que les chiffres précédents, la demande refoulée des consommateurs ayant probablement fait grimper les marchés.

Les autres provinces n’ont pas fait aussi bien, l’Ontario restant le leader incontesté en termes de volume, avec une baisse des ventes de 24,7 % par rapport à juin 2019.

Avec le Québec en hausse de 8,8 % et l’Ontario en baisse de 24,7 %, il y a eu un écart remarquable de 34 points dans la performance relative des deux plus grandes provinces du Canada.

La Nouvelle-Écosse et la Colombie-Britannique ont également continué d’enregistrer des baisses importantes, de 33,3 % et 26,3 % respectivement.

Comme les mesures de lutte contre la pandémie et les plans de réouverture continuent de varier d’une région à l’autre, ce type de performance mitigée pourrait bien se poursuivre dans les mois à venir.

 

Calendrier

Nos partenaires

Menu
X