fbpx

Inauguration du centre de carrosserie du CEP Saint-Jérôme

Autosphere » Carrosserie » Inauguration du centre de carrosserie du CEP Saint-Jérôme
Le personnel du CEP Saint-Jérôme et les formateurs en carrosserie ont procédé à l’inauguration des nouveaux locaux.
Le centre de formation a mis à jour ses équipements pour répondre au nouveau programme d’enseignement.
Les visiteurs ont pu découvrir la toute nouvelle salle de peinture.
Les espaces ont complètement été revus et modernisés, conférant au local un meilleur éclairage, par la même occasion.
Faby Brière, directeur du CEP Saint-Jérôme, a expliqué l’importance de l’investissement dans le département de carrosserie.
Le président de Compétences Québec, Dominique Bousquet, a remis la médaille d’or en carrosserie à Marie-Ève Beauregard.
PHOTOS Michel Beaunoyer

C’est le 11 mai qu’avait lieu l’inauguration des nouveaux locaux destinés à la formation en carrosserie au Centre d’études professionnelles de Saint-Jérôme.

Les nouveaux locaux entièrement aménagés et équipés sont prêts depuis quelques mois, c’est récemment que l’équipe du centre de formation a pu recevoir comme il se doit les principaux artisans de ce grand projet.

La mise à niveau de ces installations d’enseignement avait été entamée en 2010 et englobe le transfert du département de mécanique de véhicules lourds vers Mirabel et l’ajout d’un département de ferblanterie et de tôlerie.

Le départ de la mécanique lourde a permis de revoir les choses en grand. « Globalement, nous parlons d’un investissement de près de 14 millions de dollars, a expliqué le directeur du centre, Faby Brière, lors d’une allocution. Pour la carrosserie, nous avons pu récupérer et réaménager les espaces pour mettre notre offre de formation au niveau des technologies émergentes. »

Concrètement, les vastes locaux abritent de nouveaux postes de travail, une baie dédiée à l’esthétique, un éclairage efficace, un poste spécifique pour le travail sur les pièces d’aluminium, une nouvelle salle de peinture et une salle de mélange de peinture. Des sommes importantes ont été consacrées à l’achat d’équipements de pointe. Un banc de redressement de haute technologie, des équipements de mesure 3D ou encore des soudeuses pour l’aluminium sont maintenant accessibles aux enseignants et à leurs étudiants.

Suivre la technologie

Pour Virginie Larouche, adjointe au directeur et responsable notamment du programme de carrosserie au CEP Saint-Jérôme, le département de carrosserie avait grand besoin d’être modernisé. « Cette année, nous profitons d’un nouveau programme de formation en carrosserie et il fallait s’assurer que nos étudiants pouvaient apprendre ces techniques avec les équipements adéquats. Nous voulons que nos étudiants trouvent leur place dans les ateliers qui sont justement en pénurie de main-d’œuvre. Nous souhaitons un meilleur arrimage entre la formation et les besoins du secteur. Le fait que 20 % de la formation, soit 330 heures, se déroule sous la forme de stages en atelier y contribue grandement. »

Mentionnons que les enseignants du centre de formation suivent présentement la formation nécessaire pour permettre le partage des savoirs avec leurs étudiants en matière de réparation de véhicules électriques et hybrides. Signe que le centre tient vraiment à se tenir à la page.

Soulignons que le centre compte en ce moment une quarantaine d’étudiants au programme de carrosserie. De ce nombre, 15 sont de jeunes femmes. « Il faut que l’industrie, dont la carrosserie, se rende plus attirante, constate Mme Larouche. Les conditions doivent être intéressantes et les salaires à la hauteur. Le métier de carrossier demande des compétences techniques avancées et cela devrait être reconnu. » Elle mentionne que les assureurs, principaux donneurs d’ouvrage dans ce secteur, devraient aussi être sensibles à cette réalité.

Une médaille pour Marie-Ève

Marie-Ève Beauregard, diplômée en carrosserie au CEP Saint-Jérôme avait remporté la médaille d’or aux compétitions de Compétences Canada en 2021. Les circonstances sanitaires avaient entravé la remise de cette médaille.

Profitant de cette rencontre, Dominique Bousquet, président de Compétences Québec, a rectifié de belle façon cette situation en remettant à la carrossière sa médaille d’or devant ses proches et toute l’équipe du département.

 

Catégories : Carrosserie, Éditorial
Étiquettes : Évènement

EMPLOIS

 
GT AUTOTECH
Conseiller.ère technique
 
  ST-EUSTACHE
  Temps plein
 
 
Grenier Volkswagen
Spécialiste de la mise en marché
 
  MASCOUCHE
  Temps plein
 
 
KIA JOLIETTE
Contremaître d'atelier
 
  JOLIETTE
  Temps plein
 
 
Complexe Auto Plus
Directeur.rice adjoint.e aux ventes / conseiller.ère aux ventes sénior.e (1 poste)
 
  SAINT-JÉRÔME
  Temps plein
 
 
Volkswagen St-Bruno (et Audi St-Bruno)
Contrôleur.e
 
  SAINT-BRUNO
  Permanent
 

ARTICLES POPULAIRES