fbpx

CSN Collision | Au service des carrossiers

Autosphere » Carrosserie » CSN Collision | Au service des carrossiers
charles boivin csn collision quebec
Charles Boivin veut travailler étroitement avec les ateliers québécois pour développer un réseau basé sur l’excellence. PHOTO Bianca Diorio

Fondée en 2002 par quatre carrossiers, la bannière CSN Collision répond aux aspirations des véritables entrepreneurs.

Ce réseau a été forgé par des propriétaires de PME qui, voyant la montée en force des franchises et bannières, ont voulu créer un regroupement de professionnels de la réparation, tout en conservant un grand niveau d’autonomie.

« La devise de ce regroupement a été, dès le départ, d’offrir aux carrossiers la valeur ajoutée pour grandir, la liberté de choisir et le soutien pour réussir », résume Charles Boivin, directeur régional des ventes pour le Québec de CSN Collision.

« Le plan d’affaires repose sur la volonté de nos ateliers de se démarquer par l’excellence de leurs services. »

Ne pas taxer la croissance

CSN Collision a acquis ses premiers adhérents au Québec au début de l’année.

Prenant en considération le nombre croissant d’ateliers au Québec, soit quatre en ce moment, CSN compte 215 établissements au Canada générant 525 millions de dollars en ventes annuelles. Il s’agit de carrossiers indépendants de qualité qui ont compris l’avantage de se regrouper.

M. Boivin est en discussion avec plusieurs carrossiers sous bannière ou franchise qui souhaiteraient opter pour la formule moins restrictive de CSN Collision.

C’est d’ailleurs la raison pour laquelle Simon Proteau, propriétaire de CSN Versatile de Saint-Jean-sur-Richelieu, a joint le réseau en juin dernier.

« Les autres bannières sont trop intrusives dans nos affaires et ne nous permettent pas de conserver notre identité propre, explique M. Proteau. Avec CSN j’ai la liberté de gérer mon atelier à ma façon en conservant l’identité que j’ai passé 20 ans à construire. »

Un facteur qui démarque CSN de sa compétition est que son modèle d’affaires est basé sur un tarif mensuel fixe et non pas sur une contribution basée sur les volumes.

« Cette approche est très appréciée et nous démarque, souligne M. Boivin. Une contribution basée sur les volumes de vente est un frein au développement des affaires et aux initiatives de croissance. Et les frais mensuels donnent accès à l’ensemble des services de CSN, incluant les relations avec les assureurs, les ententes avec les fournisseurs et le soutien marketing. Il n’y a pas de coûts supplémentaires. »

Le réseau offre tout ce dont a besoin le gestionnaire d’atelier, allant de l’accès à la plateforme de prise de rendez-vous au support national, en passant par la publicité locale et la plateforme de gestion de la satisfaction des clients.

CSN Collision permet également aux ateliers de bénéficier de rabais avec les fournisseurs, des ententes qui profitent directement aux carrossiers. CSN Collision est constamment à la recherche de solutions innovantes pour ses adhérents.

Cela donne aux propriétaires la liberté de se concentrer sur leurs entreprises sans avoir à négocier avec les constructeurs, les assureurs ou les fournisseurs pour obtenir les meilleures conditions.

Cette pratique mise en place depuis 20 ans s’est montrée précieuse autant pour les carrossiers que pour leurs partenaires de l’industrie.

Un club sélect

Si CSN Collision veut développer son réseau au Québec, ce sera sur des bases très sélectives.

« Notre objectif n’est pas la croissance à tout prix, explique M. Boivin. Nous voulons les meilleurs carrossiers qui ont le potentiel et la volonté de devenir encore meilleurs. »

Ça demande de leur part un engagement clair se traduisant par l’utilisation des bons outils comme les systèmes intégrés de gestion pour mesurer et suivre leur performance.

« La réputation de notre réseau repose sur sa qualité et nous voulons que nos ateliers s’y engagent. »

Pour construire cette réputation, la satisfaction des clients est la clé.

Mais divers facteurs sont également évalués afin de permettre aux ateliers de carrosserie CSN Collision d’être plus efficaces et profitables. Des indicateurs de performance sont ainsi partagés avec les gestionnaires pour leur donner des comparatifs.

Cela permet de cibler l’accompagnement et avec l’embauche d’un analyste technique, Nick D’Amico, qui possède une solide connaissance du secteur de la carrosserie québécoise, CSN peut offrir un soutien mieux ciblé à son réseau.

L’accompagnement et l’évaluation font partie de cette approche d’amélioration de la performance.

L’équipe technique de CSN offre aux propriétaires d’atelier l’appui nécessaire à leur réussite, notamment grâce à la gestion et l’analyse des indicateurs clé de performance (KPI), en plus de régler les enjeux techniques qui prendraient autrement beaucoup de leur temps.

L’efficacité technique et la réparation de haute qualité sont des secteurs où excelle déjà CSN Collision. Le réseau CSN compte le plus grand nombre d’ateliers certifiés par les constructeurs de n’importe quel réseau au Canada, leur donnant une position enviable en cette période où la certification devient de plus en plus importante pour les consommateurs tout comme pour les assureurs.

La réputation de CSN en tant que leader dans l’utilisation des technologies, des outils et des équipements de pointe a convaincu Sylvain Laforme, propriétaire de CSN Retouche Rapide, de joindre le réseau en avril 2021.

« CSN est un réseau de professionnels. Nous avons fait nos recherches et sommes convaincus que CSN est le réseau de l’avenir au Québec », témoigne M. Laforme.

Familial et amical

CSN Collision respecte l’historique de l’atelier qui joint le groupe.

Par exemple, l’atelier portera les couleurs et le logo de CSN Collision mais pourra conserver son nom d’origine, souvent lié à la famille fondatrice.

Ce respect de l’identité et de la réputation construite par ces entreprises dans leur milieu fait partie de la philosophie du regroupement.

Pour André Martin, propriétaire de CSN Martin à Québec avec ses deux fils André-Philippe et François, cela était l’élément déterminant.

« Pour nous, notre nom est lié à notre réputation et c’est comme ça que nous reconnaissent les clients. CSN est reconnu pour sa performance et ses capacités et il représente le seul réseau avec lequel nous nous sentions confortables d’associer notre nom et notre réputation », explique M. Martin.

Ce trio était le premier à joindre CSN au Québec, en février 2021.

Une solide réputation

La réputation de constance dans la qualité développée par CSN Collision dans le reste du Canada au cours des dernières années est un grand avantage pour les ateliers du Québec.

« Les assureurs nationaux nous connaissent et nous font confiance, explique M. Boivin. Nous avons validé notre approche avec les assureurs québécois et il ne fait aucun doute que les ateliers qui passeront à CSN verront leurs ententes respectées. Le fait que nous soyons si sélectifs dans l’acceptation des ateliers pour notre réseau joue clairement en notre faveur et avantage tout le réseau. »

CSN Collision a mis en place une stratégie d’affaires basée sur l’excellence et l’offre d’outils permettant d’augmenter la profitabilité.

« Notre modèle est conçu pour aider les meilleurs ateliers à devenir encore plus prospères. Les ateliers qui se joignent à nous peuvent avoir la certitude qu’avec CSN, tous les chemins mènent à la profitabilité et à la pérennité », conclut M. Boivin.

Catégories : Carrosserie, Publicitaire
Étiquettes : ,

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

septembre, 2021

Nos partenaires

Menu
X