fbpx

Les centres de pneus et mécanique doivent charger un prix raisonnable

Autosphere » Pneus » Les centres de pneus et mécanique doivent charger un prix raisonnable
Le centre de pneu et mécanique doit charger le juste prix à ses clients pour assurer sa pérennité. Photo ShutterStock

Que ce soit par le biais de discussions entre collègues, ou par les groupes Facebook rassemblant des membres de l’industrie, il est possible de constater que les propriétaires de centres de pneus et mécanique ont tendance à sous-estimer la valeur de leur travail et sont souvent très généreux de leur temps, ce qui se traduit par des montants facturés à leur clientèle qui ne sont pas à la hauteur du travail accompli.

Ce trait de caractère se reflète dans toute l’équipe, allant du technicien jusqu’au conseiller, en passant par le préposé au service. Nous semblons tous avoir cette mentalité voulant que nous évitions de charger au client les dépenses importantes, mais nécessaires, pour l’entretien de leur véhicule. Nous cherchons toujours des solutions qui, finalement, ne font que retarder l’inévitable alors que la bonne réponse est de faire faire la réparation optimale avec des pièces de première qualité par un mécanicien qualifié.

Nous évitons d’augmenter nos tarifs de peur que nos compétiteurs puissent offrir à nos clients des options moins dispendieuses.

Un équipement diversifié et professionnel

N’avez-vous pas eu à faire réparer une porte de garage récemment ? Ou à faire appel à tout autre corps de métier comparable ? Sûrement que la facture comprenait des frais de déplacement, de camion, des frais minimums de temps sur place. Pourtant, il ne s’agit que d’un camion, d’un peu d’inventaire et d’un « mécanicien » de porte.

Les centres de pneus et de mécanique ont généralement des milliers de dollars d’équipement pour intervenir sur un véhicule. Les prix de ces derniers ont augmenté de façon exponentielle depuis la pandémie. Cet équipement permet de répondre aux besoins du client, d’assurer sa sécurité et la qualité du travail. Tous ces équipements et leur entretien ont un coût qui doit être amorti pour favoriser la santé financière de notre entreprise.

Une formation continue et une expertise renouvelée

De plus, notre industrie est en constante évolution. Nos mécaniciens doivent s’investir dans des cours pour suivre l’évolution des nouvelles technologies. Comme propriétaire, nous libérons nos mécaniciens pour qu’ils assistent à des cours de perfectionnement. Nous cherchons toutes les informations disponibles sur le web ou sur les réseaux sociaux pour connaître les dernières innovations en lien avec les véhicules de nos clients. Nous sommes abonnés à des plateformes de diagnostic pour nous aider à trouver les sources de défaillance. Alors, pourquoi se restreindre à facturer en minimisant la valeur de notre travail, voire de notre expertise ?

Un personnel qualifié

Le tarif horaire d’un garage apporte toujours son lot de malaises. La preuve est que lorsque l’on suggère à un propriétaire de l’augmenter, ce dernier va souvent chercher des raisons de ne pas le faire. En fait, la seule logique sur laquelle il devrait s’appuyer, ce sont les chiffres.

Le rendement sur votre investissement initial devrait être de 20 à 30 %. Donc, partons de ce chiffre pour décliner le tarif horaire que vous devriez proposer. Si le résultat de ce calcul est de 150 $ et que vous offrez un taux de 100 $, vous minimisez la valeur de votre travail et sacrifiez des profits que vous méritez.

En conclusion, ne pas charger le juste prix, c’est se résoudre à ne pas pouvoir payer les nouveaux équipements et à ne pas offrir des salaires justes et compétitifs à notre personnel. C’est également se priver des profits nécessaires pour maintenir notre place dans le marché et dévaloriser notre investissement initial qui entrainera une retraite ou une relève difficile.

Alors, considérant tous ces facteurs, pourquoi ne pas charger le juste prix pour faire vivre et faire évoluer notre belle industrie ?

 

Catégories : Chroniques d’experts pneus, Pneus
Étiquettes : ,

EMPLOIS

 
Carrosserie Michel Joron
Préparateur.rice / finisseur.e (1 poste)
 
  SAINT-EUSTACHE
  Permanent
 
 
Boucherville Mitsubishi
Préposé.e à la livraison e véhicules
 
  BOUCHERVILLE
  Permanent
 
 
Volkswagen Gabriel St-Constant
Secrétaire aux ventes
 
  ST-CONSTANT
  Permanent
 
 
Volkswagen Gabriel St-Constant
Préposé.e à la prise de rendez-vous et à l'interne (département du service)
 
  RIVE-SUD DE MONTRÉAL
  Permanent
 
 
Brossard Cadillac
Directeur.rice commercial.e
 
  BROSSARD
  Permanent
 

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

juin

31julToute la journée06PROGRAMME DE LEADERSHIP CCAMUn programme exclusif pour les gestionnaires de concessions