fbpx

Prévoir la demande en saison de changement de pneus

Autosphere » Pneus » Prévoir la demande en saison de changement de pneus
Réal Bouchard est gérant et acheteur chez Les Équipements Qué-Mont. Photo Les Équipements Qué-Mont

Tout le monde le sait, l’industrie du pneu est en constante évolution. Même avant la pandémie, elle devait faire face à divers défis pour rester compétitive et actuelle. 

Les Équipements Qué-Mont approvisionnent les centres de services de pneus et de rechapage depuis 1981. L’entreprise nous partage aujourd’hui son expertise dans les accessoires de roues, qui eux aussi doivent s’adapter à l’évolution du domaine. 

Un plus grand inventaire

Avec la pandémie, les délais d’importation sont beaucoup plus importants qu’autrefois, allant même jusqu’à plusieurs mois d’attente. Cela oblige les centres de pneus et mécaniques à composer avec une gestion d’inventaire serrée et une planification de l’augmentation de la demande pour éviter l’épuisement de l’inventaire. 

Certains articles sont toutefois de plus en plus recherchés. Il peut donc être difficile de bien évaluer le besoin et les niveaux d’inventaire. Par exemple, les noix de roues. Avec plus de 275 modèles, ces dernières demandent une plus grande expertise. 

Chaque véhicule ayant ses particularités, il peut parfois être difficile de s’y retrouver. C’est pourquoi certains distributeurs, notamment Équipements Qué-Mont, ont créé un catalogue afin d’épauler les garages dans leur choix. Afin d’aider leur clientèle, ils offrent également, depuis quelques jours, deux sortes de casiers permettant de bien classer les différents modèles que certains garages gardent en stock.

Une plus grande expertise

De la même façon que pour les noix de roues dont les modèles sont multiples et obligent une plus grande expertise, la forte croissance des voitures de marque TESLA auprès de la population demande aux ateliers mécaniques une adaptation et un inventaire dédié aux accessoires spécifiques à cette marque de voiture. Par exemple, les caoutchoucs ronds qui permettent de bien protéger le véhicule lors de l’utilisation d’élévateur ou encore le nouveau TPMS pour TESLA. 

Bien entendu, l’augmentation du nombre de voitures électriques sur le marché oblige les mécaniciens à disposer d’une plus grande expertise dans le domaine, mais également à tenir un inventaire propre à ce type de véhicule. 

Une planification saisonnière

Les ateliers mécaniques doivent aussi planifier leur réserve, parfois jusqu’à huit mois d’avance, en fonction des saisons. Par exemple, avec l’hiver qui approche, ils doivent pouvoir trouver un lubrifiant de pneu super gel, spécifique aux camions de services, qui œuvrent 24 h sur 24h, 7 jours sur 7, en bordure des routes par des temps peu commodes et très froids. 

Bien que la pandémie ait apporté son lot de défis dans l’importation des accessoires de roues, autant par rapport aux délais d’importation qu’aux prix des articles, elle a su démontrer toute la capacité d’adaptation des ateliers mécaniques de la province. L’Association des Spécialistes de Pneu et Mécanique du Québec (ASPMQ) est fière d’épauler les ateliers et de naviguer avec eux dans l’évolution de cette belle industrie. 

 

Catégories : Chroniques d’experts pneus, Pneus
Étiquettes : Gestion

EMPLOIS

 
Chaput Automobile
Préposé.e à l'esthétique automobile
 
  VARENNES
  Permanent
 
 
Chaput Automobile
Technicien.ne de classe 2 ou 3 - à partir de 30 $ de l'heure selon l'expérience
 
  VARENNES
  Permanent
 
 
Porsche Rive-Sud
Conseiller.ère technique interne
 
  SAINT-HUBERT
  Temps plein
 
 
Brossard chevrolet buick gmc
Conseiller.ère technique
 
  BROSSARD
  Permanent
 
 
Mazda Gabriel St-Laurent
Réceptionniste
 
  MONT-ROYAL
  Temps plein
 

ARTICLES POPULAIRES