fbpx

Des Smart audacieuses font une différence

Autosphere » Parc » Des Smart audacieuses font une différence
Les Smart cars de Mednow sont utilisées comme véhicules de livraison. Photo Mednow

La compagnie Mednow souhaitait recréer le lien personnel entre le pharmacien et son quartier, associé au modèle d’entreposage et de livraison d’Amazon.

Parti d’une idée en 2012, Mednow est désormais présente dans tout le Canada, de la Colombie-Britannique à l’Île-du-Prince-Édouard et même au Yukon et dans les Territoires du Nord-Ouest.

Essentiellement une pharmacie en ligne, Mednow livre chaque ordonnance personnellement, généralement au moyen d’une Smart 2016. « Le modèle d’entreprise consiste essentiellement à utiliser la technologie pour faire des choses technologiques, en libérant les pharmaciens pour qu’ils puissent fournir des soins extraordinaires aux patients et des conseils d’experts », explique Ali Reyhany (R. Ph.), PDG de Mednow.

Le parc est assez petit, avec une Smart desservant chaque ville de Mednow. À Toronto, il y a aussi une Jeep Sahara Wrangler EV, et une Prius AWD-e en Nouvelle-Écosse.

Avec son habillage coloré et funky, la Smart de Mednow est la voiture de ville parfaite, car elle est économe en carburant, simple et nécessite relativement peu d’entretien. Elle est également petite, agile et facile à garer, ce qui constitue un avantage considérable dans les zones urbaines encombrées comme Toronto et Vancouver.

Livraison le jour même

Mednow regroupe les livraisons autant que possible, offrant une livraison le jour même des ordonnances et autres besoins pharmaceutiques dans un rayon d’environ 70 kilomètres de ses pharmacies et centres de distribution. « Nous utilisons d’autres véhicules et parfois des agences de livraison certifiées pour les livraisons en dehors de ce rayon », note Reyhany.

Les Smart ne sont utilisées que pour la livraison et sont occasionnellement présentées dans des publicités télévisées et des campagnes publicitaires hors domicile. Aucun aménagement n’est nécessaire, mais pour les médicaments nécessitant une réfrigération, comme l’insuline, Mednow utilise les meilleures pratiques documentées en matière de chaîne de froid lors du conditionnement et de la livraison.

Mednow utilise de nombreuses Smart arborant les couleurs de l’entreprise dans son parc automobile. Photo Mednow

Une extension de l’équipe de la pharmacie

Après avoir interagi avec un pharmacien Mednow par téléphone ou via une application, les chauffeurs sont généralement la première interaction en personne du patient. « Les chauffeurs sont en première ligne et constituent une extension de l’équipe de la pharmacie », déclare M. Reyhany. Ainsi, outre un dossier de conduite vierge, Mednow recherche des conducteurs ayant une approche positive du client.

Les chauffeurs reçoivent une formation sur la livraison de la chaîne de froid et les meilleures pratiques pour la manipulation des médicaments. Ils livrent une variété d’ordonnances ainsi que d’autres besoins pharmaceutiques tels que des fournitures pour diabétiques, des médicaments en vente libre et des suppléments. « Il existe des règles et des bonnes pratiques sur la façon dont les médicaments doivent être manipulés », affirme M. Reyhany. « Cela inclut ce qui peut être laissé à la porte ou chez un concierge et ce qui doit être remis en main propre au patient. » Les chauffeurs reçoivent également une formation sur ces protocoles, et toutes les informations sont clairement indiquées sur le manifeste de livraison du chauffeur.

Toute la logistique et la gestion du parc sont assurées en interne. Mednow utilise le logiciel Mobilus pour la prise et le suivi des commandes, ainsi que pour l’optimisation des itinéraires. Les commandes passent directement de la pharmacie à Mobilus, puis directement sur la route. Si nécessaire, Mobilus peut également aider l’équipe de la pharmacie à « accélérer » une commande hautement prioritaire.

Une livraison ponctuelle et prévisible est cruciale pour les médicaments sur ordonnance. Mednow fonctionne avec deux grandes fenêtres de livraison : de 13 à 17 heures et de 17 à 21 heures. L’équipe de la pharmacie et des opérations s’assure que les patients savent quand, dans cette fenêtre, ils peuvent s’attendre à recevoir leurs médicaments. Le logiciel Mobilus fournit également aux patients une heure d’arrivée plus précise une fois que le chauffeur est en route.

Problèmes de chaîne d’approvisionnement

Les conducteurs sont tenus de signaler tout problème potentiel concernant leur véhicule avant qu’il ne devienne un problème d’entretien. Des inspections et des entretiens réguliers sont effectués par des mécaniciens locaux qui connaissent bien les Smart. L’entretien programmé est effectué à la fin de la semaine et pendant le week-end, lorsque les volumes de livraison sont généralement plus faibles.

Le parc de Smart 2016 sera utilisé pendant encore un an ou deux. « Lorsque nous avons mis ces voitures sur la route, nous faisions en fait un test prolongé, explique Reyhany. Lorsque nous avons mis ces voitures sur la route, nous faisions essentiellement un test prolongé », explique M. Reyhany. La Jeep Sahara Wrangler EV est le premier véhicule électrique à être ajouté au parc automobile. « C’est un peu excessif pour livrer des ordonnances le jour même, mais elle attire l’attention, et nous l’emmènerons à des évènements, etc. »

Comme beaucoup d’autres entreprises, il y a eu des problèmes de chaîne d’approvisionnement et des pénuries de médicaments contre le rhume et d’analgésiques en vente libre. « L’un des avantages de notre modèle est que nous pouvons partager les stocks, comme les médicaments sur ordonnance et les produits pharmaceutiques en vente libre, entre les différents sites, ou même les expédier depuis un autre site si nécessaire », explique M. Reyhany.

Bien que la pandémie ait frappé après le lancement de Mednow, ce dernier offrait aux Canadiens un moyen indispensable de se faire livrer leurs ordonnances et leurs besoins pharmaceutiques sans avoir à quitter leur domicile et à se rendre dans une pharmacie. « La pandémie a également mis en lumière le rôle des pharmaciens en tant que ressources de soins de santé de première ligne », conclut M. Reyhany.

 

Catégories : Éditorial, Parc
Étiquettes : , ,

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

X