fbpx

Les marques de MANN+HUMMEL soutiennent l’initiative du droit à la réparation

Autosphere » Mécanique » Les marques de MANN+HUMMEL soutiennent l’initiative du droit à la réparation
MANN+HUMMEL soutient le droit à la réparation. Photo MANN+HUMMEL

Les marques nord-américaines du marché secondaire des véhicules de MANN+HUMMEL – WIX Filters, Purolator Filters et MANN-FILTER – ont annoncé leur soutien au droit à la réparation.

Le droit à la réparation est une campagne menée par une coalition de leaders du marché secondaire qui prône une législation préservant le droit des propriétaires de véhicules d’entretenir et de réparer leurs véhicules dans le centre de réparation de leur choix, y compris les bricoleurs.

Dirigée par l’Auto Care Association, l’initiative est axée sur l’adoption de la loi H.R. 906, intitulée « Right to Equitable and Professional Auto Industry Repair (REPAIR) Act » (loi sur le droit à des réparations équitables et professionnelles dans le secteur de l’automobile). Cette législation bipartisane donne aux ateliers de réparation indépendants et aux entreprises du marché secondaire le droit d’accéder aux informations, outils et équipements essentiels nécessaires à l’entretien et à la réparation des véhicules à un coût juste et raisonnable.

En fin de compte, le projet de loi contribue à préserver le choix des consommateurs, un marché équitable et la sécurité de fonctionnement des 292 millions de véhicules automobiles commerciaux et de tourisme immatriculés dans le pays, dont 70 % sont entretenus par des ateliers de réparation indépendants.

Pour soutenir cette campagne, des représentants de la direction nord-américaine de MANN+HUMMEL ont récemment rencontré le personnel législatif du représentant américain Jeff Jackson, du 14e district du Congrès de Caroline du Nord, afin d’encourager l’adoption de la législation, qui compte actuellement 49 parrains.

Choix du consommateur

« Le choix du consommateur est le battement de cœur de l’industrie du marché secondaire, et la concurrence sur le marché permet d’améliorer le service et l’accessibilité », a déclaré Daryl Benton, vice-président des ventes et du marketing pour le marché secondaire en Amérique du Nord chez MANN+HUMMEL. « Le droit à la réparation maintient une égalité de traitement entre les ateliers de réparation indépendants et les bricoleurs, alors que les systèmes des véhicules deviennent de plus en plus complexes et que le coût de l’entretien et de la maintenance s’envole. »

Le mouvement du droit à la réparation a pris de l’ampleur ces dernières années. En mai 2021, la Commission fédérale du commerce a publié son rapport « Nixing the Fix » (La suppression de la réparation), qui préconise de revigorer les options réglementaires et l’éducation des consommateurs afin de fournir aux consommateurs et aux ateliers de réparation indépendants un accès approprié aux pièces de rechange, aux instructions et aux logiciels de diagnostic.

Pour en savoir plus sur la campagne « Right to Repair » et accéder aux outils permettant de s’engager auprès des élus, visitez le site repairact.com.

 

EMPLOIS

 
LOMBARDI HONDA
Mécaniciens.nes généralistes
 
  SAINT LÉONARD
  Temps plein
 
 
SPINELLI TOYOTA POINTE-CLAIRE
Chasseur automobile
 
  POINTE-CLAIRE
  Temporaire
 
 
LOMBARDI HONDA
Réceptionniste
 
  SAINT LÉONARD
  Permanent
 
 
LOMBARDI HONDA
Directeur.rice commercial.e - véhicules neufs et d'occasion
 
  SAINT LÉONARD
  Permanent
 
 
Kia de LaSalle
Directeur.rice général.e
 
  LASALLE
  Temps plein
 

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

avril

22avr(avr 22)8:30 am24(avr 24)5:30 pmInstitut NAFA et Expo 2024