fbpx

Uni-Select rapporte ses faits saillants du troisième trimestre

Autosphere » Mécanique » Uni-Select rapporte ses faits saillants du troisième trimestre
Brian McManus
Brian McManus, président exécutif et chef de la direction chez Uni-Sélect. Photo Uni-Sélect Inc.

Uni-Sélect a récemment publié ses résultats financiers pour le troisième trimestre terminé le 30 septembre 2022.

Voici les points saillants de ce rapport par rapport au troisième trimestre de 2021 :

  • Ventes consolidées de 452,7 millions de dollars, soit une hausse de 26,6 millions de dollars ou 6,2 % ;
  • Hausse de 11,6 % si l’on exclut l’impact de la fluctuation défavorable de la livre sterling et du dollar canadien par rapport au dollar américain ;
  • Croissance organique de 9,8 %, les trois secteurs ayant enregistré une croissance organique positive ;
  • Réduction de la dette nette totale de 50,5 millions de dollars ;
  • Ratio de la dette nette totale sur l’EBITDA ajusté a baissé à 1,44x, grâce à de solides résultats d’exploitation et à une gestion saine du fonds de roulement, compensant le capital déployé pour les acquisitions.

« Nous sommes satisfaits de nos résultats du troisième trimestre qui reflètent les efforts continus de nos équipes pour apporter des améliorations opérationnelles impactantes afin de faire progresser notre activité. Au cours du trimestre, nous avons réalisé une croissance organique dans l’ensemble de nos activités, généré des flux de trésorerie significatifs et atteint un EBITDA plus élevé par rapport au T3 2021 malgré des effets de conversion de devises défavorables. Au cours du trimestre, nous avons également complété l’acquisition de Maslack, l’acquisition la plus importante pour Uni-Sélect depuis que nous avons commencé notre redressement au T2 2021 » , a déclaré Brian McManus, président exécutif et chef de la direction de Uni-Sélect.

« En dépit de l’impact persistant de la conversion des devises et des défis liés à la main-d’œuvre et à l’inflation, l’accent que nous mettons sur l’excellence opérationnelle et la discipline en matière de coûts devrait encore produire une modeste amélioration d’une année sur l’autre au quatrième trimestre de 2022. À court terme, nous visons à stimuler la croissance organique par des gains de volume et à dégager des synergies des récentes acquisitions. Notre solide position financière et notre discipline permanente en matière de capital nous permettent également de tirer parti de nouvelles opportunités d’acquisition pour renforcer notre position sur le marché. À l’horizon 2023, nous prévoyons que ces facteurs produiront un EBITDA ajusté et un BPA ajusté plus élevés qu’en 2022 » , a conclu M. McManus.

 

AAPEX 2021 Button FR

SEMA 2021 Button FR

GTE 2022 Button FR

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

février

31julToute la journée06PROGRAMME DE LEADERSHIP CCAMUn programme exclusif pour les gestionnaires de concessions

01sep9:00 am30mar(mar 30)1:00 pmCSMO-Auto: ESTIMATION DE DOMMAGES AUTOMOBILES