fbpx

L’entretien des climatiseurs automobiles

Autosphere » Mécanique » L’entretien des climatiseurs automobiles
Mark Potvin. Photo Mark Potvin

De nos jours, la plupart des voitures sont livrées avec un système de climatisation, et ce, même dans les modèles de base.

Il s’agit d’un équipement très agréable durant la saison estivale, mais aussi l’hiver pour désembuer une vitre rapidement par exemple. Beaucoup d’autres bénéfices découlent de cette merveilleuse technologie, mais de notre côté à nous, avons-nous les informations nécessaires autant pour la réparation que la vérification de ces équipements assez complexes ? 

La toute première chose que vous devez savoir c’est que le certificat de qualification environnemental Halocarbure (H ou un certificat de qualification environnementale H1, H3 ou H4) est obligatoire pour toute personne qui installe, entretient, répare, modifie, démonte ou remet en état un appareil de climatisation qui fonctionne avec des halocarbures.

Formation pour climatisation

Avant même de penser prendre possession des équipements nécessaires ou de manipuler ces systèmes, parlez avec votre fournisseur de pièces et d’équipements qui vend ces appareils. Il devrait être en mesure de vous donner l’information exacte sur la formation nécessaire pour manipuler les gaz qui, extrêmement nocifs, en aucun cas ne devraient être rejetés dans l’atmosphère.

Cette formation est utile autant dans le côté mécanique automobile que pour la carrosserie qui est aussi appelée à travailler sur ces systèmes lors de réparations. Seulement à titre d’information, deux types de gaz s’offrent à vous dans le secteur automobile : le r134 que vous connaissez probablement déjà tous et le plus récent r1234yf déjà installé dans beaucoup de voitures depuis 2015.

À gauche: Le gaz r134 a graduellement fait place à un halocarbure moins dommageable pour l’environnement. À droite: L’entretien des systèmes de climatisation, maintenant alimenté par le gaz r1234yf, demande non seulement des équipements spécialisés, mais aussi une formation obligatoire. Photo Mark Potin

Les gaz réfrigérants

Quelle est la différence entre les deux ? La principale raison du remplacement du r134 est son impact environnemental. Si par malheur, le r134 s’échappe dans notre environnement, il demande une dissolution d’environ 13 ans dans l’atmosphère ce qui est énorme, tandis que le r1234yf se dissipe en seulement 11 jours.

Référez-vous toujours aux fiches techniques appropriées et détenez la formation nécessaire avant de faire un service de climatisation. Vous pourrez ainsi démontrer à votre client que vous êtes soucieux de l’environnement tout en étant technicien certifié. Bon diagnostic à tous ! 

Ah oui j’oubliais, prenez aussi le temps de remercier votre équipe qui se dévoue chaque jour pour vous donner le meilleur d’eux même. Pour ma part, j’aimerais remercier chacun d’eux qui sont des maîtres dans leur art et de très bons techniciens. Alors merci à Diego, Wilson, Jean-Sébastien, ainsi qu’à Yan, notre chef au sein du remorquage.


Mark Potvin est spécialiste du diagnostic mécanique et électronique.

 

Catégories : Chronique, Mécanique
Étiquettes :

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

X