fbpx

Le CSMO-Auto pour le développement des métiers de l’automobile

Autosphere » Mécanique » Le CSMO-Auto pour le développement des métiers de l’automobile
Danielle Le Chasseur, directrice générale du CSMO-Auto en présence des vice-présidents Simon Matte et Dany Caron, animant leur 24e AGA.
Ghislain Roy, formateur et rédacteur de l’AEP en compagnie de Johanne Dubé, coordonnatrice des projets spéciaux du CSMO-Auto.
Cette rencontre en personne a permis au CSMO-Auto de faire le point sur ses différents projets.
Photos Michel Beaunoyer

La 24e édition de l’Assemblée générale annuelle du CSMO-Auto s’est déroulée le 14 juin en présentiel alors que l’organisme a présenté son bilan et les principaux projets d’attraction et de développement de la main-d’œuvre.

En présence de représentants patronaux et syndicaux du secteur automobile, la rencontre a permis de faire un retour sur les projets développés au cours de la dernière année, mais aussi sur ceux en cours.

« Les dernières années ont démontré que le Comité sectoriel de la main-d’œuvre des services automobiles (CSMO-Auto) a su s’adapter et déployer des projets répondant aux besoins des entreprises de notre secteur », a expliqué en début de rencontre Simon Matte, vice-président du CSMO-Auto.

Pour Danielle Le Chasseur, directrice générale de cette organisation, les activités réalisées au fil des derniers mois tout comme celles à venir sont orientées sur le développement des compétences. « Nous devons être représentatifs de notre secteur d’activité en poursuivant notre collaboration avec nos partenaires de l’industrie. Le maintien des liens de communication avec nos partenaires fait partie de nos principales orientations. »

Le CSMO-Auto poursuivra aussi son travail de priorisation des métiers du secteur automobile notamment pour obtenir davantage de support financier pour le développement des compétences ou l’ouverture à davantage de travailleurs immigrants. Le comité consultatif en formation continue vise d’ailleurs à faire un meilleur arrimage avec les partenaires pour établir un parcours et une offre de formation plus clairs.

Attirer et valoriser la main-d’œuvre dans le secteur automobile doit aussi répondre à la réalité du marché du travail. La génération montante souhaite, par exemple un milieu de travail stimulant et une rémunération adéquate. Des capsules vidéo ont ainsi été mises en ligne pour expliquer aux étudiants de 14 à 17 ans ce qu’est le quotidien des métiers de l’automobile.

Le CSMO-Auto va poursuivre aussi son travail auprès des entreprises du secteur automobile pour notamment accompagner les gestionnaires dans la valorisation et le déploiement d’un plan de formation. Des efforts seront aussi investis pour sensibiliser les employeurs à offrir de la formation durant les heures de travail.

AEP en mécanique de véhicules électriques

Un des faits saillants de cette Assemblée générale annuelle aura été la présentation de l’Attestation en Études professionnelles en mécanique de véhicules électriques. Dans la même lignée et complémentaire au programme Compétences VÉ du CPCPA, cette attestation se présente sous la forme d’une formation en partage travail étude d’une durée de 645 heures, dont 280 en atelier. Elle sera offerte dès décembre prochain et vise la formation de 100 techniciens. Les intéressés peuvent obtenir plus d’information en consultant le site du csmo-auto.com.

« Notre objectif est de combiner les efforts pour augmenter les compétences dans nos ateliers en matière de diagnostic, de réparation et d’entretien des véhicules électriques et de la réparation et de la calibration des systèmes ADAS, » a résumé Johanne Dubé, coordonnatrice de ce projet pour le CSMO-Auto. Un travailleur obtenant une attestation en mécanique de véhicules électriques pourra d’ailleurs par la suite entreprendre le cheminement de Compétences VÉ avec un solide bagage en main.

L’équipe du CSMO travaille aussi à l’élaboration d’un programme de formation pour les conseillers techniques. Ce poste stratégique pourrait en effet être bonifié par un programme de huit heures, accessible en ligne, utile pour les gens qui occupent ce poste dans le secteur automobile, mais aussi en véhicules lourds et récréatifs. Son activation est prévue pour septembre 2023.

 

Catégories : Éditorial, Mécanique
Étiquettes : , ,

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

Menu
X