fbpx

Le gouvernement américain parraine un projet de MAHLE pour réduire les émissions de méthane

Autosphere » Mécanique » Le gouvernement américain parraine un projet de MAHLE pour réduire les émissions de méthane
MAHLE Powertrain. PHOTO MAHLE

MAHLE Powertrain va recevoir le soutien du gouvernement américain pour un projet technologique visant à réduire les émissions de méthane dans l’industrie pétrolière et gazière.

Le financement de l’agence gouvernementale Advanced Research Projects Agency-Energy (ARPA-E) s’élève à 3,2 millions de dollars. Les partenaires du projet MAHLE Powertrain sont l’Université d’État de New York à Buffalo et le Laboratoire national d’Oak Ridge à Oak Ridge, Tennessee. L’objectif est de développer une solution avancée de post-traitement des gaz d’échappement dont les résultats devraient être mis en œuvre en 2025.

« C’est une tâche passionnante pour MAHLE et ses partenaires. Elle est particulièrement importante, car nous nous concentrons sur un secteur industriel où l’électrification pose des défis techniques et économiques », a déclaré Mike Bunce, responsable de la recherche chez MAHLE Powertrain USA.

Le programme de recherche fait partie de l’initiative REMEDY (Reducing Emissions of Methane Every Day of the Year), qui vise à réduire de manière significative les émissions de méthane, un gaz à effet de serre. Le projet vise à réduire davantage les émissions de méthane des moteurs à mélange pauvre alimentés au gaz naturel de l’ordre du mégawatt – des moteurs industriels généralement utilisés pour alimenter des compresseurs et des navires, et pour produire de l’électricité. L’objectif : développer une solution avancée de post-traitement des gaz d’échappement qui réponde pleinement aux exigences du programme REMEDY.

MAHLE Powertrain prévoit également de s’attaquer au problème des émissions d’oxyde d’azote (NOx), qui sont souvent causées par ces gros moteurs au gaz naturel.

 

Catégories : Communiqué de presse, Mécanique
Étiquettes : ,

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

Menu
X