fbpx

Compétences VÉ remet ses premiers certificats

Autosphere » Mécanique » Compétences VÉ remet ses premiers certificats
Directeur général du CPCPA, Charles Gagnon est particulièrement fier de la collaboration de toute l’industrie dans la réussite de ce programme. PHOTO Compétences VÉ

Un premier groupe de 40 mécaniciens s’est vu remettre, le 10 février, durant une présentation virtuelle, leurs certificats Compétences VÉ.

Quelque 328 mécaniciens déjà en emplois sont ou ont complété le parcours de formation en vue d’entretenir et réparer les véhicules électriques et hybrides. De plus, en date du 10 février, 767 mécanos avaient complété l’auto-évaluation de leurs compétences en matière de VÉ sur le site de Compétences Vé.

Charles Gagnon, Directeur général du Conseil provincial des comités paritaires de l’industrie des services automobiles (CPCPA), à la tête de ce programme de formation spécialisée, a tenu à remercier les partenaires de l’industrie qui contribuent au succès de ce programme et de féliciter les mécaniciens ayant réussi le parcours.

Ce programme comporte cinq paliers de formation pour un total maximal de 229 heures et l’apprentissage pratique et théorique doit être validé par la réussite d’un examen final. Les ateliers comptant un technicien dans son équipe seront affichés sur la carte du Circuit électrique d’Hydro-Québec.

« Pour répondre à la demande, on évalue que 4500 mécaniciens compétents seront nécessaires d’ici dix ans pour s’occuper des véhicules électriques et hybrides qui représenteront alors près du cinquième du parc automobile au Québec, a expliqué M. Gagnon. Je tiens à souligner le succès de ce programme et le succès de notre premier groupe de mécaniciens certifiés. »

Les certificats vont permettre aux ateliers d’afficher leurs compétences sur le Circuit électrique d’Hydro-Québec. PHOTO Compétences VÉ

Répondre à une réalité

Soulignant que la vente de véhicules neufs à essence sera interdite au Québec dès 2035 et que d’ici 2030, 65 % des autobus scolaires seront propulsés par un moteur électrique le ministre du Travail Jean Boulet, lors d’une courte allocution, a expliqué l’importance de développer les compétences nécessaires à réparer et entretenir tous ces VÉ. « Je tiens à souligner cette réussite du secteur avec ce programme national très attendu qui représente d’ailleurs une première Nord-Américaine. Nous nous pouvons accélérer le virage vert et pourrons répondre aux besoins des électromobilistes. »

Positionner les ateliers indépendants

C’est d’ailleurs ce qui a poussé Mathieu Côté de Pièces d’auto Alain Côté, à greffer ses propres efforts de développement des compétences à ceux du programme Compétences VÉ. Très engagé dans la bonification des connaissances de ses ateliers clients, il a dit, lors d’une courte allocution, un élément de la première importance pour le marché secondaire automobile :

« Le certificat de Compétences VÉ, reconnu partout au Québec, est un outil essentiel pour construire la confiance des consommateurs. Il faut qu’ils comprennent que nous sommes en mesure de réparer et d’entretenir leurs véhicules électriques et hybrides. Il faut leur démontrer que nous offrons une autre option pour entretenir leurs VÉ. »

Diriger cette clientèle vers les ateliers indépendants certifiés sera facilité par les fiches descriptives apparaissant directement sur le site interactif du Circuit électrique.

Pour Mathieu Côté, de Pièces d’auto Alain Côté, il est essentiel que les ateliers du marché secondaire se positionnent pour être en mesure d’entretenir les VÉ. PHOTO Compétences VÉ

Jacques Maheux, directeur du réseau des garages recommandés du CAA-Québec a également pris la parole pour mentionner que son organisation, initiateur de ce programme il y a trois ans, va aussi publiciser tous ses ateliers recommandés où au moins un technicien détient son certificat de Compétences VÉ. « La mobilité électrique nous tient à cœur et nous devons être en mesure de répondre à une demande croissante de cette clientèle. »

Par la suite Yves Racette, responsable du pôle d’expertise en véhicules électriques, a présenté tous les mécaniciens ayant obtenu leur certificat, les félicitant et soulignant que ce programme a pu progresser malgré le contexte de pandémie.

Un grand nombre d’ateliers ont sauté sur cette occasion de mettre à jour leurs connaissances techniques à jour pour servir cette nouvelle clientèle. PHOTO Compétences VÉ

 

Catégories : Éditorial, Mécanique
Étiquettes : ,

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

Menu
X