fbpx

Sommes-nous prêts pour le virage ? par Mark Potvin

Mark Potvin PHOTO Mark Potvin

L’avenir de l’automobile est associé au véhicule électrique.

De 2018 à 2019, dans le territoire de la communauté métropolitaine de Montréal, nous avons compté 69 % d’augmentation du nombre de voitures électriques. De plus en plus de citoyens se tournent vers les véhicules hybrides rechargeables ou 100 % électriques.

Vos ateliers sont-ils bien préparés pour l’achalandage qu’il y aura dans quelques années ? Surtout que la plupart des gens pensent qu’il n’y a aucun entretien à faire sur les voitures de la sorte.

Pour ma part, pour en avoir eu deux, je suis retourné assez rapidement aux voitures à essence : moins de problèmes majeurs et des coûts inférieurs de réparation ainsi qu’un prix d’achat plus bas.

Ce qui m’a fait reculer, ce sont les surprenants problèmes rencontrés avec mes deux véhicules. Le plus important de tous a été avec ma Chevrolet Volt 2017 flambant neuve !

Bien entendu, je ne dénigre pas les constructeurs, j’explique seulement un problème rencontré avec ma voiture et qui s’est répété sur la voiture d’un proche.

Une journée d’hiver, avec une petite neige, juste assez pour que les essuie-glaces fonctionnent à intermittence, à chaque trois secondes environ. En suivant les voitures devant, j’augmente un peu la cadence et paf, plus d’essuie-glaces !

Plus rien ne fonctionne. 45232 km au compteur. Je m’arrête de façon sécuritaire sur l’accotement, ce qui n’est pas évident sans voir devant. Ferme la voiture, ouvre la voiture, rien. Activer les essuie-glaces au maximum, ça fonctionne !

Mais seulement au plus haut régime, ce qui est très désagréable quand on roule.

Des fils corrodés

Finalement, rendu à mon atelier, je regarde immédiatement ce qui ne va pas. Après plusieurs tests, l’information que je déniche est que le moteur ne reçoit plus l’information des autres modes, sauf maximum.

Le véhicule n’étant plus garanti à ce moment, je décide de dénuder et d’aller voir les fils pour identifier s’il n’y a pas quelque chose de coupé ou corrodé.

Bam, un fil coupé avec du vert-de-gris deux pieds après le moteur d’essuie-glaces, et ce dans une couette scellée avec une gaine et du ruban résistant à l’eau !

Je répare le fil et tout fonctionne comme avant. Le plus drôle est que deux mois après, même problème. Un autre fil de cette gaine qui a fait la même chose.

J’ai refait chaque fil pour être sûr de ne plus avoir ce problème. Même opération effectuée sur la Volt de mon oncle qui a eu exactement le même problème à un peu moins de 50000 km, étrange non ?

Pas à l’abri des problèmes

J’en conclus qu’il faut prendre le temps d’expliquer à vos clients que les voitures électriques ou hybrides ne sont pas à l’abri de problèmes.

Notre climat nordique ainsi que le calcium l’hiver, les mets à dure épreuve. Seront-elles mieux conçues dans quelques années pour notre région?

Je vous recommande fortement d’aller chercher les compétences nécessaires pour effectuer les diagnostics de façon sécuritaire avec de telles voitures.

Bon diagnostic à tous !

Catégories : Chronique, Mécanique
Étiquettes : ,

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

Nos partenaires

Menu
X