fbpx

CSMO : Les subventions et programmes disponibles

Le CSMO-Auto a invité une firme spécialisée pour revenir sur les subventions et programmes d’aide disponibles pour les ateliers et leurs travailleurs. PHOTO CSMO-Auto

C’est par le truchement d’un webinaire et avec le support d’une firme spécialisée que le CSMO-Auto a partagé de l’information sur les programmes d’aide disponibles pour les entreprises de notre secteur.

Il existe encore plusieurs programmes d’aide pour les entreprises du secteur automobile et leurs employés qui enregistrent une réduction des leurs activités à cause de la COVD-19.

La firme Solertia travaille depuis plusieurs années avec le CSMO-Auto en soutien aux ressources humaines, mais aussi pour guider les entreprises dans leurs recherches de programmes d’aide et de subventions.

Lors d’un webinaire le 3 février, Anne-Catherine Verrault et Benjamin Robert de Solertia ont offert un survol des programmes encore disponibles. En ce qui concerne l’aide aux entreprises, des prêts sans intérêts, des subventions d’urgence pour le loyer, des prêts spécifiques aux PME par EDC ou encore un programme de prêts conjoints offert par la BDC sont encore accessibles.

Les spécialistes de Solertia recommandent aux gestionnaires d’entreprise de voir directement avec leur institution financière pour valider les possibilités et les aider à monter un dossier de demande. Les particularités de plusieurs de ces programmes sont accessibles sur le site de l’Agence du Revenu du Canada, sous l’onglet Mon dossier d’entreprise.

Soutien pour employés

Les travailleurs peuvent aussi s’informer de l’aide financière disponible en cas de mise à pied, de la réduction des heures travaillées ou de leur incapacité à travailler un certain volume d’heure pour des raisons d’aide à des proches. Ici aussi, le site de l’Agence du Revenu du Canada, sous l’onglet Mon dossier, est le point de départ de la démarche de demande d’aide. Soulignons que la PCU n’est plus accessible depuis septembre dernier, mais qu’elle a été remplacée par trois programmes s’adaptant à la situation du travailleur.

« Ce qui est important de comprendre ici, souligne Mme Verreault, c’est qu’on ne peut cumuler les programmes, que l’aide financière n’est pas imposée à la source et que la personne qui s’en prévaut doit prévoir l’impôt à payer sur ce revenu. »

Le webinaire rappelait aussi l’existence d’un grand nombre de programmes provinciaux d’aide en matière de ressources humaines. Ces programmes existaient avant la pandémie et peuvent encore permettre aux entreprises d’aller chercher des subventions pour les aider dans leurs projets.

Une excellente ressource pour identifier les divers programmes offerts demeure le site du CSMO-Auto. Un onglet donne accès aux informations pertinentes.

 

Catégories : Éditorial, Mécanique
Étiquettes :

Calendrier

Nos partenaires

Menu
X