fbpx

L’importance du fabriqué au Canada

L’utilisation de pièces de frein de qualité permet aux techniciens et aux clients d’être plus sécuritaires. PHOTO Huw Evans

Les pièces de qualité produites à domicile, comme les plaquettes de frein, offrent de nombreux avantages.

Lorsque nous commandons des pièces, nous décrochons le téléphone ou commandons les pièces en ligne auprès de notre fournisseur de pièces, comme si c’était une seconde nature. Je me demande combien d’entre nous ont pensé, en faisant cela, à savoir si les pièces que nous commandons sont fabriquées ici au Canada et si elles proviennent d’un fabricant réputé.

Une grande question que nous devrions nous poser lorsqu’il s’agit d’articles tels que les plaquettes de frein, c’est de savoir non seulement s’il s’agit d’articles de qualité, mais aussi s’ils contiennent de l’amiante et parfois d’autres matériaux toxiques, notamment du cuivre, du plomb et du mercure.

Bien documenté

Les risques pour la sécurité et la santé liés à l’amiante sont bien documentés depuis des années. Une pression importante a été exercée sur le gouvernement pour qu’il interdise l’amiante dans les plaquettes de frein vendues au Canada, mais selon Rick Jamieson, PDG de la société ABS Friction, basée à Guelph, en Ontario, cette question reste d’actualité.

Nous voyons encore des plaquettes de frein importées au Canada en provenance de l’étranger qui contiennent de l’amiante et souvent, ces pièces se retrouvent dans la chaîne d’approvisionnement et finissent dans les mains des ateliers de réparation. Les techniciens qui réparent les composants des freins peuvent travailler sur un véhicule sans même savoir que la poussière de frein sur les jantes et dans les passages de roue contient de l’amiante et a un impact sur leur santé.

Une exposition prolongée à ces éléments peut entraîner de graves problèmes de santé, notamment le cancer du poumon et le mésothéliome. Tant les techniciens professionnels que les bricoleurs doivent savoir que les plaquettes de frein remplacées sur le véhicule peuvent également contenir de l’amiante.

Récemment, j’ai eu la chance que les membres du conseil d’administration de l’AARO visitent l’installation ABS Friction. Rick Jamieson a fréquemment et à plusieurs reprises tiré la sonnette d’alarme concernant les dangers de l’utilisation de l’amiante dans les plaquettes de frein. Il affirme que les formules d’ABS Friction ne contiennent jamais d’amiante, bien que le matériau toxique soit toujours présent dans les plaquettes de frein du marché secondaire provenant de l’étranger et importées au Canada.

Les pièces les moins chères

L’un des plus grands problèmes auxquels l’industrie est confrontée en ce qui concerne l’amiante dans les plaquettes de frein, c’est le fait que des consommateurs non informés demandent fréquemment les pièces les moins chères et les réparations les moins coûteuses sans comprendre la différence entre l’achat de pièces à bas prix à l’étranger et d’articles de meilleure qualité, fabriqués au Canada. Selon un vieux dicton, on en a toujours pour son argent, et si une pièce peut être moins chère à l’achat, elle peut vous coûter beaucoup plus cher à long terme, par exemple en cas de défaillance des freins ou de collision avec un véhicule en raison de la mauvaise qualité et des performances du produit. En matière de freinage, ni les consommateurs ni les prestataires de services ne peuvent se permettre de prendre des raccourcis !

C’est pourquoi il incombe à l’ensemble de notre industrie non seulement de fournir le meilleur service possible, mais aussi d’informer et d’éduquer.

Si les consommateurs sont mieux informés sur les pièces de qualité et sur les avantages qu’elles offrent, qui sont soutenus par des ressources de fabrication et de R&D de qualité, ils sont plus susceptibles de prendre une décision éclairée. Cela signifie qu’à long terme, leurs véhicules sont plus sûrs, que les prestataires de services ont la possibilité de les conserver à long terme et que les techniciens sont également en mesure de faire leur travail de manière plus sûre et plus efficace.

Lorsqu’il s’agit de composants de sécurité critiques comme les freins, c’est particulièrement important !

Ainsi, la prochaine fois que vous ou vos techniciens effectuez un entretien des freins, assurez-vous de prendre le temps d’expliquer au client pourquoi l’option la moins chère est loin d’être la meilleure. En utilisant des produits de qualité fabriqués ici au Canada, vous ne faites pas que promouvoir leur sécurité et vos possibilités commerciales à long terme, vous soutenez également notre économie.

Articles populaires

Autosphere Mag

AM-Banner.gif

Calendrier

octobre

28oct9:00 am10:15 amWebinaire NAFADe l'Everest au Sahara

novembre

02novToute la journée06SEMA360Virtual

02nov(nov 2)8:00 am06(nov 6)8:00 amDrivingSales Executive SummitVirtual Edition!

03novToute la journée052020 AAPEX

Nos partenaires

Menu
X