Les nouveaux Je-sais-tout

Durabilité, Adhérence, Tenue de route, Date de fabrication, Codes, Évaluations
L’inscription de la date de fabrication en 4 chiffres indiquant la semaine et l’année est obligatoire. PHOTO Guy O’Bomsawin

Le virus n’a pas que de mauvais côtés ; il a aussi amené des milliers de non-initiés à se pencher enfin sur nombre de réalités frappantes, dont ces pneus si négligés.

Comme la bête noire a fait son apparition au moment où tout le Québec s’apprêtait à faire installer les pneus d’été, le confinement en a porté une multitude à magasiner et faire leur choix de marque par l’internet.

Les plus curieux ont tôt constaté que les dimensions des pneus recommandés par le constructeur de leur véhicule sont loin d’être l’unique référence nécessaire à les remplacer.

Ils ont été étonnés d’apprendre que chaque pneu est aussi, par ses flancs, un support comportant un lot d’informations essentielles à assurer la tenue de route, de même que la sécurité de ses occupants.

225/50/R17        240220

À part l’indice de longévité celles, sécuritaires, de l’adhérence, de la résistance à la température et à la vitesse, de même qu’à la charge et à la stabilité ont priorité sur les 7 chiffres qui en indiquent les dimensions.

Quant à leur durée, une donnée loin d’être négligeable, un nombre grandissant d’internautes a appris qu’elle dépend à la fois de la date de fabrication et des kilomètres parcourus annuellement.

Par cette date obligatoirement gravée sur chaque pneu, généralement encadrée par un rectangle, ils savent désormais en quelle semaine et en quelle année chacun est sorti de l’usine.

Les plus avertis savent en outre que la garantie ne s’applique qu’à partir de la date de leur installation, et qu’ils seront devenus moins sécuritaires sinon dangereux de 5 à 10 ans après leur «naissance ».

Ces nouveaux initiés, qui n’ont peut-être jamais parcouru les pages de leur Manuel du propriétaire, ont sans doute aussi découvert que plus la gomme est mordante, plus leur vie est écourtée.

Ils ont par ailleurs été sûrement surpris, mais non étonnés, d’apprendre qu’un jeu de pneus installés par un professionnel doit être de même lot, c’est-à-dire avoir été fabriqué la même semaine.

Évaluation annuelle

Autrefois, les automobilistes ne pouvaient que faire confiance les yeux fermés à leur détaillant quant au choix des pneus appropriés à l’usage qu’ils font de leur véhicule, et à leur qualité.

Comme la plupart d’entre eux viennent de le constater en furetant, les grands livres de référence ont grosso modo été remplacés par ce que les manufacturiers et les distributeurs affichent sur l’internet.

Ils y trouvent ainsi non seulement les dimensions des pneus qui correspondent exactement à leur véhicule, mais aussi les résultats détaillés de tests officiels effectués sur des centaines de pneus.

Excellent à Mauvais

Ils ont découvert que beaucoup de nouvelles fournées de marques et de modèles courants sont systématiquement testés, notamment au Texas, et que leurs résultats sont rendus publics, quel que soit ce qu’ils révèlent.

Il en ressort une fiche ayant trait notamment à la durabilité sur une échelle de 150 à 700, à l’adhérence, dont la cote supérieure est le double A ou le A, à la tenue de route, à la maniabilité et au niveau sonore.

Selon ces évaluations surprenantes, peu de pneus obtiennent une note d’excellence sous tous les aspects ; trop sont médiocres ou même mauvais sous plus d’un point.

Quoiqu’il en soit, comme ils sont tous approuvés par Transports Canada, on fait comprendre aux automobilistes que chacun peut y trouver ce qui lui convient, selon qu’il se déplace peu ou bat des records de kilométrage.

Choisir mieux

En conclusion, bien qu’être érudit en ce domaine soit fascinant, l’internaute averti en déduit qu’il ne peut faire remplacer ses pneus qu’en s’en remettant aux recommandations du constructeur de son véhicule.

D’ailleurs, force lui est de constater qu’il ne peut s’équiper d’un produit aux caractéristiques inférieures, mais qu’il est libre d’opter pour un calibre supérieur et d’avantages tels le roulement à plat ou la protection des jantes.

NOTE – Depuis février 2020, Transports Canada permet aux manufacturiers d’inscrire au laser la date de fabrication par la formule semaine/année, bien que certains en précisent le quantième.

Rappel

Outre les dimensions et indices de vitesse et de charge, l’information affichée sur chaque pneu doit indiquer les cotes d’usure, d’adhérence et de température correspondant au système de classement gouvernemental appelé UTQG – Uniform Tire Quality Grading – présenté sous trois appellations.

Treadwear – Plus l’indice est élevé, allant généralement jusqu’à 700, moins le pneu s’use rapidement.

Traction – Les cotes AA, A, B ou C indiquent la capacité à freiner en ligne droite sur une surface mouillée.

Temperature – A, B ou C désignent le niveau d’efficacité avec lequel un pneu dissipe la chaleur.

PLUS – Afin de savoir si un pneu a été rappelé par le fournisseur, il suffit d’en inscrire la marque sur le site des rappels automobiles de Transports Canada.

L’affichage des indices de durabilité, d’adhérence et de température est également obligatoire. PHOTO Guy O’Bomsawin

Exemple d’évaluation

Une note de 9 sur 20

Une observation faite le 22 juin a révélé que sur 20 véhicules, 9 d’entre eux sont équipés de pneus soit dépareillés quant à la date, sans date, périmés, et même dangereux, et qu’un seul est doté de pneus 2020.

Mi-septembre à mi-octobre

L’information paraissant sur l’internet confirme qu’au Québec la période idéale d’installation des pneus d’hiver va de mi-septembre à mi-octobre, où les gels nocturnes deviennent fréquents.

Un langage de spécialistes

Aussi technique que soit le lot d’informations inscrites sur chaque pneu, aussi variées sont leurs centaines de modèles aux caractéristiques et origines diverses, dont les codes ne sont familiers qu’aux spécialistes, codes dont voici un aperçu.

91 – 92 – 93 – 94 – 95 – 97 – 98 – 99 – 100 – 101 – 102 – 103 – 104 – 110 – 1Z/ 2Z/ BZ/ FZ/ HZ/ NZ / OZ/ RZ/ VZ/ WZ/ XZ/ YZ – A – A/T – A2A / AM6 / AM8 AML / AMR / AMS / AMX – AA – AM9 – AO – AR – ARR – AU – AZ – B – B1 – BL – BS – BSW – C – C1 – Conti-Seal / Seal – CZ – GZ – DA – DEMO – DOT – DSST – DT – DT1 – DZ – EMT – EZ – FO – FP – FR / FSL – G – G1 – H – HO – HRS – J – JRS – JZ – K1/ K2 – KZ – LRC – LRD – LRE – LRO – LRR / V1 – LT – LZ – M/ T – M+S – MC 1 – MEDIUM – MFS – MGT – MO – MO1 – MZ – NCS – NHS – NO / N1 / N2 / N3 / N4 / N5 / N6 – OBL – OE – OWL / WL – OWT – P – Pax – PE – PR – PZ – Q – QZ – R – R01/R02 – RB – RBL – RBT – RFP – RFT – RGL – ROF – RPB – RWL – S – S1 / S2 – SB – SBL – SSR – SZ – T – TO – TT – TZ – U – V – VO – VSB – VW – W – WSW / WW / WWW – XL – Y – Z – ZP – UZ

 

Catégories : Éditorial, Mécanique
Étiquettes :

Articles populaires

Nos partenaires

Menu
X