fbpx

Fichault Kia : prioriser le contact humain

Autosphere » Concessionnaires » Fichault Kia : prioriser le contact humain
Benoît Fichault et Stéphane Hudon, propriétaires de Fichault Kia à Châteauguay. Photo Fichault Kia

Peu importe les aléas qui affectent la société, et pandémie ou non, les gens de Fichault Kia, à Châteauguay, insistent sur l’importance de la saine communication dans leurs relations d’affaires.

Un constat surprenant 

Benoît Fichault et Stéphane Hudon partagent le même goût pour la bosse des affaires et le même… grand-père, autrefois concessionnaire d’une franchise GM à Sainte-Martine, à moins de vingt kilomètres de Châteauguay. Représentant la troisième génération de détaillants automobiles dans la famille, les deux copropriétaires ont aménagé dans leurs locaux vacants, en 2009, un assortiment de modèles Kia, constructeur cherchant à faire sa niche au Québec à l’époque. M. Fichault révèle que le choix de la bannière se faisait plutôt restreint à ce moment, mais, en revanche, il admet que la qualité du produit l’a surpris.

« Deux concessionnaires des alentours nous en avaient dit beaucoup de bien. Les modèles plus vieux que nous réparions n’ayant aucun problème récurrent, l’acquisition s’annonçait encourageante. Avec le recul, je peux dire que la notoriété du produit a fait un bond de géant. »

Si le consommateur a développé au fil des ans un attachement à la marque sud-coréenne, M. Fichault soulève que le fabricant voit juste en offrant des véhicules attirants qui suggèrent un rapport qualité prix à la hauteur des intentions de la clientèle.

« Kia a conservé une gamme de véhicules qui sont pertinents à vendre au Québec. Les petits véhicules, fiables et économiques, et les SUV, qui ont obtenu une large part du marché dans les dernières années. »

Fichault Kia est situé au 33, boul. Saint-Jean-Baptiste à Châteauguay. Photo Fichault Kia

Répondre présent

C’est bien connu, chaque concessionnaire cultive une spécialité qui l’aide à se démarquer au sein d’une industrie en constante effervescence. Alors que la tendance favorise les regroupements de concessions pour une mainmise accrue du marché, Benoît Fichault lance d’emblée que leur marque de commerce se résume en deux mots : propriétaires occupants.

« Grâce à ce contact direct entre les propriétaires et le client, nous gérons les situations sur place pour trouver rapidement des solutions afin de satisfaire les besoins. Aujourd’hui, nous estimons qu’il est important de conserver un noyau de personnel auquel les consommateurs s’identifient. Ils sont à l’aise de magasiner dans un environnement où ils ne passent pas pour des numéros. »

D’ailleurs, le principal intéressé note que ce sentiment de confiance se reflète dans l’approche des employés dédiés à la concession jour après jour. Une philosophie qui porte ses fruits, puisque Fichault Kia, en 2016, s’est vu remettre le titre de Concessionnaire prestige pour ses performances de vente et la qualité de son service à la clientèle.

Transparence et système D

Même si l’ensemble des manufacturiers éprouvent quelques problèmes en termes de pouvoir de livraison de véhicules, les besoins du consommateur à cet effet restent les mêmes. Or, pour mieux assurer le lien entre la source et la demande, Benoît Fichault et son équipe prônent la transparence parce que, dit-il, « notre crédibilité comme vendeurs de voitures est nulle. Nous fournissons donc toutes les explications nécessaires au fur et à mesure que le dossier évolue pour un maximum de compréhension de la situation ».

Quant au volet concernant les véhicules électriques, MM. Fichault et Hudon, conscients que les ventes de VÉ demeurent encore frileuses, précisent s’en remettre aux bons soins du manufacturier, ajoutant que « Kia fait partie de la parade et ne cesse de regarder devant. Les gens en parlent beaucoup, mais ils doivent être patients, car l’attente se prolonge avec la situation actuelle ».

Enfin, si le virage Web alimente les discussions dans les chaumières québécoises, Fichault Kia, au fil du confinement et en respectant à la lettre les mesures sanitaires, a poursuivi dans la même veine humaine. L’idée consistait à demeurer en contact téléphonique avec les clients afin de trouver des solutions en présentiel dans des endroits sélectionnés pour peaufiner le processus de vente sans négliger les conseils professionnels et pour procéder aux échanges de véhicules le cas échéant. Une approche motivée par une conviction, réitère Benoît Fichault.

« L’achat d’un véhicule, le second bien le plus important après une maison, demeure une démarche émotive. Les gens ont besoin de voir, de toucher, d’essayer le véhicule et, surtout, d’aimer le produit. Pour atteindre leur but, ils doivent s’en remettre à des gens de confiance et nous sommes là pour ça! »

Fichault Kia emploie vingt-cinq personnes et dispose de huit baies de service. La concession a pignon sur rue au 33, boulevard Saint-Jean-Baptiste, à Châteauguay.

Fichault Kia compte huit baies de service. Photo Fichault Kia

 

Catégories : Concessionnaires, Éditorial
Étiquettes : ,

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

Menu
X