fbpx

Produits F&A : Le consommateur tend à préserver son véhicule

F&A : l'entretien et la protection du véhicule ont la cote. PHOTO Unsplash

Chaque année, les acteurs du domaine du financement et de l’assurance ajustent leurs solutions pour répondre aux nombreux besoins des concessionnaires.

Au cœur de cet éventail se trouvent notamment l’assurance de remplacement, la garantie prolongée, divers programmes de protection et l’entretien prépayé. Tour d’horizon sur les produits qui ont la cote.

En quête d’une tranquillité d’esprit

En ce qui a trait aux options prisées par les propriétaires de véhicules automobiles, Charles Drouin, chef de la direction à la Corporation Mobilis, met en lumière tout d’abord l’assurance de remplacement.

« Les consommateurs qui choisissent le programme d’assurance de remplacement s’évitent les tracas qu’engendre la dépréciation de la valeur du véhicule », explique Charles Drouin. PHOTO Charles Drouin, Chef de la direction, Corporation Mobilis

Elle se distingue de l’assurance automobile, car son rôle consiste à protéger les automobilistes contre la dépréciation du véhicule et à débourser pour les frais de réparation en cas de perte partielle ou totale que l’assureur primaire actuel ne couvre pas.

« Les consommateurs qui choisissent le programme d’assurance de remplacement s’évitent les tracas qu’engendre la dépréciation de la valeur du véhicule. »

« Ils savent que si un pépin survient, leur véhicule leur sera remboursé selon sa valeur d’origine et qu’ils ne devront pas faire face à une perte d’argent », précise-t-il.

Dans le même ordre d’idées, la garantie prolongée gagne des adeptes, signe que plusieurs propriétaires de véhicules désirent conserver leur investissement plus longtemps en toute quiétude. M. Drouin en trace les grandes lignes.

« Ce programme bonifie la garantie de base du véhicule, permettant d’allonger la période de temps pour laquelle le véhicule sera garanti. La plupart du temps, cette garantie est accompagnée d’un programme d’entretien qui couvre les frais d’entretien du véhicule. »

Dans un contexte pandémique faisant naître une certaine instabilité au chapitre pécuniaire, une période supplémentaire de garantie rassure. À cet effet, Charles Drouin cerne un dénominateur commun qui incite les gens à tendre vers ces deux solutions.

« L’objectif des clients qui optent pour ces programmes de F&A est la tranquillité d’esprit, plus particulièrement sur le plan financier. Pour la garantie prolongée, par exemple, ils n’ont pas à s’inquiéter de débourser un gros montant en cas de bris puisque celui-ci sera couvert. »

Protéger un bien précieux

Chez iA, Services aux concessionnaires, les produits d’apparence et les programmes de protection mécanique connaissent une popularité grandissante auprès des consommateurs du marché de l’automobile depuis quelque temps.

Pour un aspect extérieur soigné du véhicule, qui ajoute un incitatif lors de sa revente, Sébastien Alajarin, directeur régional pour la compagnie, parle d’une protection de peinture à la fine pointe de la technologie.

« S’assurer que son automobile conservera une bonne valeur de revente en gardant son apparence impeccable est un avantage important », rappelle Sébastien Alajarin. PHOTO iA Services aux concessionnaires

« Les nanoparticules de la Nano Ceramic remplissent les minuscules pores de la peinture, rendant la surface du véhicule brillante et extrêmement lisse. Une fois la protection appliquée, son écran empêche les égratignures mineures en agissant comme une couche sacrificielle et il facilite considérablement l’entretien de la peinture. »

Pour expliquer l’engouement à l’endroit de ce produit d’esthétique, M. Alajarin rappelle l’importance de protéger l’image de son investissement.

« L’achat d’une automobile représente la deuxième plus grosse dépense des ménages québécois. Donc, s’assurer que son automobile conservera une bonne valeur de revente en gardant son apparence impeccable est un avantage important. »

Dans la même veine, M. Alajarin ajoute que de plus en plus de consommateurs budgètent leurs dépenses de manière équilibrée chaque mois.

Partant de ce fait, l’adoption de la protection mécanique joue un rôle important dans leur démarche.

« Elle répond exactement à ce besoin en éliminant le facteur imprévu lié aux bris mécaniques. Chez iA Services aux concessionnaires, nous offrons un très grand choix de plans, allant de la couverture des principaux composants du véhicule jusqu’à une protection complète se rapprochant de celle d’origine du manufacturier. Nous pouvons même protéger un véhicule jusqu’à quinze ans d’année modèle. »

Être propriétaire sans tracas

Dans ce quotidien où les impondérables entachent souvent la conservation des biens acquis si chèrement, la plupart des consommateurs recherchent une expérience de propriété de véhicule automobile exceptionnelle, à partir du point d’achat du produit jusqu’aux travaux d’entretien effectués dans les années subséquentes.

C’est du moins ce qu’évoque Jeff Schulz, vice-président exécutif du marketing au Groupe financier LGM. Il met donc en évidence trois programmes populaires auprès des clients. Tout d’abord, l’entretien prépayé.

« Bien que la technologie avancée ajoutée aux véhicules présente de nombreux avantages, elle s’accompagne également d’un risque de réparations coûteuses », évoque Jeff Schulz. Groupe financier LGM

« Il bloque les coûts d’entretien futurs aux taux d’aujourd’hui et offre des économies supplémentaires pour tous les entretiens programmés. Comme le crédit-bail est plus élevé que jamais au Québec, il s’est avéré un ajout bénéfique pour les clients. Grâce à ce produit, les consommateurs peuvent planifier plus facilement leur budget financier, car tout se fait en un seul paiement. »

Schulz ajoute à sa liste la protection esthétique, qui sert à protéger contre les multiples imprévus de la route.

Un réseau routier plus accidenté comme celui qui prévaut au Québec peut en effet entraîner une foule de dommages à un véhicule, au plus grand dam de son propriétaire.

« La protection esthétique maintient l’aspect de salle de montre du véhicule en le protégeant contre les dangers quotidiens de la route. Elle offre une couverture pour les dommages à l’intérieur et à l’extérieur du véhicule, permettant de maintenir une valeur de revente plus élevée et d’atténuer le risque de frais d’usure élevés à la fin du bail. »

Enfin, la protection contre les bris mécaniques plaît à plusieurs, car elle préserve les clients des réparations coûteuses après l’expiration de la garantie d’origine du constructeur.

« Bien que la technologie avancée ajoutée aux véhicules présente de nombreux avantages, elle s’accompagne également d’un risque de réparations coûteuses. La protection contre les pannes mécaniques est là pour aider les clients à éviter ces dépenses », justifie M. Schulz.

Avec toutes ces mesures conçues pour rendre l’expérience d’achat et de conduite agréable, le consommateur québécois trouvera la paix d’esprit et pourra jouir de son bien automobile plus longtemps.

 

 

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

Nos partenaires

Menu
X