fbpx

Et la guerre aux VUS… Non ! par Robert Poëti

Autosphere » Concessionnaires » Et la guerre aux VUS… Non ! par Robert Poëti
Le nouveau Hummer 2024 100 % électrique répond à certains besoins, tout en atteignant l’objectif de zéro émission. PHOTO GM

On a vu récemment un certain groupe de personnes remettre en question l’achat et l’utilisation de véhicules utilitaires sport au Québec.

Il nous faut avant tout savoir ce que signifie l’acronyme VUS, qui désigne les Véhicules Utilitaires Sport. Saviez-vous que le Kona électrique est considéré comme un VUS ?

Les Honda CRX, Nissan Qashqai, de même que toute une panoplie de véhicules compacts et faibles en consommation d’énergie, et parfois même 100 % électriques, sont aussi classés dans la catégorie des VUS, bien qu’en réalité, ce soient des véhicules Compacts Utilitaires Sport, dont l’acronyme est CUS.

Répondre aux besoins

Ce sont en effet de plus petits véhicules dont la configuration offre beaucoup plus d’espace pour le rangement. Ils sont aussi un peu plus hauts qu’une voiture, ce que plusieurs personnes apprécient lors de la conduite.

Les Véhicules Compacts Utilitaires Sport équipés de quatre roues motrices procurent une assurance additionnelle au niveau de la sécurité en hiver et un net avantage en situation de pluie abondante ou dans un chemin de terre mouillée, des avantages indéniables qui séduisent les consommateurs québécois à des prix abordables.

Mieux construits et plus sécuritaires pour les petites familles et pour ceux qui ont besoin d’espace, pourquoi condamner ces CUS ?

Ah, les « pick-ups », vous direz… oui, mais définitivement des véhicules plus écologiques qu’ils ne l’étaient auparavant et qui remplissent deux missions dans bien des cas.

Ils sont premièrement un outil de travail indispensable dans plusieurs corps de métiers – on n’a qu’à penser aux divers métiers de la construction, aux travaux de la ferme, ou aux métiers dont la situation géographique en rend l’accès difficile, voire impossible dans une voiture – mais aussi le véhicule du week-end pour la famille.

Ces véhicules commencent d’ailleurs à être offerts en version électrique. De tout temps, ils ont été les plus recherchés et les plus vendus, et évoluent maintenant de concert avec les normes environnementales. Pourquoi les condamner?

La perception des gens est parfois faussée par des facteurs surprenants et, il faut bien l’avouer, parfois totalement dénués de fondement. L’exemple le plus frappant en est la sortie sous peu du nouveau Hummer 100 % électrique, qui m’a valu une discussion, disons spéciale.

Conscience environnementale

Ainsi, la réaction d’une bonne connaissance, environnementaliste convaincue, à qui j’annonçais la bonne nouvelle, m’a jeté par terre !

« Non, on ne veut pas ce genre de véhicule ! » Je lui répète qu’il est 100 % électrique, et ne rejette donc aucun gaz à effet de serre dans l’environnement…. « Ils sont trop gros, » me répond-elle alors, catégorique, à ma grande stupéfaction.

Apparemment, l’acceptation environnementale passe donc ainsi par l’empattement d’un véhicule ? Et pourquoi pas la couleur, tant qu’on y est ? 300 milliards de dollars sont investis actuellement pour électrifier le parc de véhicules sur la planète, démontrant ainsi le sérieux et la conscience sociale et environnementale des constructeurs automobiles.

La préoccupation de mon environnementaliste préférée est « il est trop gros…? ».

Sérieusement, ce genre de réaction me rend vert de colère.

Il est grand temps que les mentalités changent au sujet des véhicules électriques. Il faut voir la réalité en face : nous aurons toujours besoin de moyens de transport adaptés à nos besoins et les voitures, VUS, CUS et compagnie, qui respectent la planète, sont là pour rester. Autant s’y faire.


Robert Poëti est le président-directeur général de la CCAQ. Auparavant député de Marguerite-Bourgeoys, il a occupé successivement les postes de ministre des Transports et de ministre délégué à l’Intégrité des marchés publics au sein du gouvernement, après 28 ans à la Sûreté du Québec.

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

septembre, 2021

Nos partenaires

Menu
X