fbpx

Mercedes dévoile l’EQS 2021

Autosphere » Concessionnaires » Mercedes dévoile l’EQS 2021
L'EQS est aussi le premier modèle à être basé sur l'architecture modulaire de Mercedes-EQ pour les véhicules électriques de luxe. La Berline EQS 580 4MATIC arrivera au Canada à l'automne 2021. PHOTO Mercedes-Benz

L’EQS est la première berline de luxe entièrement électrique de Mercedes-EQ.

L’EQS est aussi le premier modèle à être basé sur l’architecture modulaire de Mercedes-EQ pour les véhicules électriques de luxe. La Berline EQS 580 4MATIC arrivera au Canada à l’automne 2021.

Une orientation neutre en carbone

La berline possède une puissance de 385 kW (consommation électrique combinée selon le nouveau cycle de conduite européen : 20,0-16,9 kWh/100 km; émissions de CO2 : 0 g/km) – l’équivalent de 516 ch et d’un couple de 630 lb-pi.

Dans le cadre de son initiative Ambition 2039, Mercedes-Benz travaille à offrir un parc de voitures neuves neutres en carbone d’ici 20 ans. La compagnie souhaite que dès 2030, plus de la moitié des voitures qu’elle vend dans le monde soient équipées de systèmes de propulsion électrique; cela comprend les véhicules entièrement électriques et les hybrides rechargeables.

Les véhicules sont produits de manière carboneutre avec des matériaux économes en ressources, comme des tapis fabriqués à partir de fils recyclés. Cela s’explique du fait que Mercedes-Benz prend en compte l’ensemble de la chaîne de valeur, depuis le développement et le réseau de fournisseurs jusqu’à sa propre production.

L’EQS affiche aussi une valeur importante pour ce qui est de la récupération : sur la décélération maximale de 5 m/s² du programme de récupération DAuto, jusqu’à 3 m/s² sont atteints par récupération (2 m/s² par les freins des roues).

Cela permet de décélérer jusqu’à l’arrêt sans utiliser la pédale de frein, tandis que l’autonomie bénéficie de cette stratégie de récupération et de la puissance de récupération élevée (jusqu’à 290 kW). La décélération est également appliquée lorsque les véhicules détectés qui précèdent ralentissent jusqu’à leur immobilisation complète, par exemple aux feux de circulation.

Performances électriques

Avec une autonomie d’environ 700 kilomètres (WLTP) et une puissance pouvant atteindre 385 kW (516 ch), le groupe motopropulseur de l’EQS répond également à toutes les attentes vis-à-vis d’une berline Classe S. La Berline EQS 580 4MATIC a un groupe motopropulseur électrique (eATS) sur les essieux avant et arrière.

La Berline EQS 580 4MATIC a une capacité énergétique utilisable de 107,8 kWh. Le logiciel de gestion de la batterie permet des mises à jour par liaison radio. Ainsi, le système de gestion de l’énergie reste à jour tout au long du cycle de vie. En ce qui concerne la chimie des éléments de la batterie, la teneur en cobalt des cathodes a été réduite à 10 %.

L’EQS peut être rechargée avec jusqu’à 200 kW à des bornes de recharge rapide à courant continu. En seulement 15 minutes, la batterie est rechargée pour parcourir jusqu’à 300 kilomètres de plus (WLTP). À la maison ou auprès des bornes de recharge publiques, l’EQS peut être rechargée jusqu’à 22 kW en courant alternatif à l’aide du chargeur embarqué.

Au Canada, l’EQS sera accompagnée de trois ans de Mercedes Me Charge et de Green Charging, ce qui permettra aux clients de recharger leur véhicule à partir de milliers de bornes de recharge publiques d’un océan à l’autre.

Les clients de Mercedes me Charge bénéficieront de la fonction de paiement intégrée avec paiement automatique. Le client choisit le mode de paiement qu’il désire. Ensuite, chaque opération de chargement est automatiquement débitée, y compris à l’étranger. Les différents processus de facturation sont clairement indiqués sur une facture mensuelle.

Conception et technologie

L’avant forme une unité à « panneau noir ». Les phares innovants reliés par une bande lumineuse et la calandre d’un noir profond (« panneau noir ») définissent le visage caractéristique de l’EQS. L’apparence exclusive de la calandre à panneau noir avec l’étoile Mercedes au centre peut être rehaussée par un motif étoilé tridimensionnel proposé en option.

L’EQS est la première Mercedes à offrir l’option d’activer de toutes nouvelles fonctions du véhicule au moyen de mises à jour par liaison radio. Une fois l’achat et la configuration initiale de la voiture neuve terminés, certaines caractéristiques de l’EQS peuvent être adaptées en fonction des préférences personnelles. Deux programmes de conduite spéciaux pour les jeunes conducteurs et le personnel de service sont disponibles suite au lancement.

Capteurs et système de filtration

Le filtre HEPA (High Efficiency Particulate Air) a un niveau de filtration très élevé qui lui permet de retenir les particules fines, les microparticules, le pollen et d’autres substances qui entrent avec l’air extérieur. Le dioxyde de soufre, les oxydes d’azote et les odeurs sont également réduits grâce à un revêtement au charbon actif.

Le filtre HEPA a reçu la certification « OFI CERT » ZG 250-1 en matière de virus et de bactéries.

Grâce à la préclimatisation, il est aussi possible de purifier l’air intérieur avant même de monter à bord du véhicule. En outre, les niveaux de particules à l’extérieur et à l’intérieur du véhicule s’affichent dans MBUX. Ils peuvent être consultés en détail dans le menu dédié à la qualité de l’air. Si la qualité de l’air extérieur est faible, le système peut également recommander de fermer les vitres latérales ou le toit ouvrant coulissant.

l’EQS compte jusqu’à 350 capteurs. Ceux-ci enregistrent les distances, les vitesses et les accélérations, les conditions de luminosité, les précipitations et les températures, l’occupation des sièges ainsi que le clignement des yeux du conducteur ou encore la voix des passagers.

De série sur l’EQS, la direction de l’essieu arrière avec un angle de braquage de jusqu’à 4,5 degrés contribue à la maniabilité du véhicule. Par ailleurs, il est possible de commander, avec l’Ensemble Haut de gamme, la direction de l’essieu arrière avec un angle de braquage allant jusqu’à dix degrés.

Cela permet à l’EQS, qui fait plus de cinq mètres de long, d’avoir un rayon de braquage de 10,9 mètres. Cela correspond au rayon de braquage de nombreux modèles dans la catégorie compacte. Les trajectoires et angles de l’essieu arrière sont affichés dans le menu du mode de conduite sur l’écran central.

Design extérieur et intérieur

La technologie révolutionnaire des phares DIGITAL LIGHT (de série sur la Berline EQS 580 4MATIC) permet de projeter des marquages de guidage ou des symboles d’avertissement sur la route. Il y a deux nouvelles fonctions d’assistance qui affichent le début du changement de voie coopératif et qui fournissent un avertissement ou une instruction de direction si l’avertisseur de franchissement de ligne ou l’avertisseur d’angle mort détectent un danger.

Avec la technologie DIGITAL LIGHT, chaque phare comprend un module d’éclairage à trois DEL puissantes dont la lumière est réfractée et redirigée par 1,3 million de micromiroirs.

L’EQS dispose de des sièges en cuir, d’un tableau de bord garni d’un matériau durable baptisé « NEOTEX », ainsi que des garnitures en bois naturel. Le poste de conduite comporte, de série, deux écrans tactiles de 12,3 et de 12,9 pouces, l’écran central à orientation verticale comprenant toute la console centrale.

Sécurité

L’écran à DELO de 12,3 pouces réservé au passager avant lui permet de disposer de sa propre zone d’affichage et de commande. Mercedes-EQ fait appel à une logique de verrouillage intelligente basée sur une caméra : si la caméra détecte que le conducteur regarde l’écran du passager avant, cet écran est automatiquement obscurci.

La dernière génération de dispositifs d’aide à la conduite comprend de nombreuses fonctions de soutien du conducteur.

Une nouveauté est, par exemple, la fonction supplémentaire d’avertissement de somnolence du système ATTENTION ASSIST, celle-ci analyse les mouvements des paupières du conducteur grâce à une caméra située sur l’écran du conducteur (uniquement en liaison avec l’hyperécran MBUX).

L’affichage d’assistance au sein de l’écran du conducteur montre le fonctionnement des dispositifs d’aide à la conduite dans une vue plein écran.

Outre les essais de collision standard, les performances de la voiture dans diverses situations de charge supplémentaires ont été vérifiées et des tests approfondis portant sur les composants ont été effectués au Centre technologique dédié à la sécurité des véhicules (TFS).

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

septembre, 2021

Nos partenaires

Menu
X