fbpx

Suivre les protocoles

Autosphere » Concessionnaires » Suivre les protocoles
Le concessionnaire KIA Val-Bélair a dû fermer ses portes à la demande de la Santé publique. PHOTO KIA Val-Bélair

Face à la fermeture de deux concessionnaires due à la propagation du virus de la COVID-19, Robert Poëti de la CCAQ réitère l’importance de suivre rigoureusement les protocoles sanitaires.

La semaine dernière, le concessionnaire Kia de Val-Bélair annonçait sa fermeture sous l’ordre de la santé publique pour une période d’une semaine à cause d’employés symptomatiques. M. Poëti nous apprenait, en entrevue le 13 avril, qu’un autre concessionnaire, en Montérégie cette fois, avait dû cesser toutes ses opérations pour les mêmes raisons plus récemment.

« Nous sommes confrontés à un variant du virus plus contagieux, souligne-t-il. On compte 45 000 travailleurs dans notre secteur économique et je suis convaincu que nos concessionnaires suivent attentivement les protocoles sanitaires. »

La Corporation des concessionnaires d’automobiles du Québec (CCAQ) a mis en place un protocole rigoureux qui est mis à jour dès l’annonce de nouvelles mesures par le gouvernement. Des capsules d’information vulgarisée et adaptée à la réalité des concessionnaires, parfois sous forme de vidéos, sont diffusées aux membres de la Corporation dès que des changements sont annoncés par les autorités.

M. Poëti rappelle que les directives doivent être suivies par les employeurs. « Nous sommes à l’affût. Nous avons travaillé fort pour mettre des protocoles en place, mais il faut que les gestionnaires les appliquent. »

C’est ce qu’affirme la direction de Kia Val-Bélair dans sa communication : « Depuis les tout débuts de la pandémie nous avons mis de l’avant une multitude de protocoles, tel que recommandé par la Santé publique, afin de préserver au maximum la santé de nos clients et de nos employés. »

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

septembre, 2021

Nos partenaires

Menu
X