fbpx

Hyundai et Shell renforcent leur collaboration en matière de solutions énergétiques propres

L'accord, qui s'étend jusqu'en 2026, marque la quatrième prolongation du partenariat, mais cette fois avec un nouvel accent mis sur les énergies propres et la réduction des émissions de CO², en réponse aux changements du marché. PHOTO Hyundai

Hyundai Motor a signé un nouvel accord de coopération commerciale internationale avec Shell pour une durée de cinq ans, qui visera à développer des solutions énergétiques propres.

La cérémonie de signature s’est déroulée en ligne au Hyundai Motorstudio Goyang, en Corée.

« Cette fois-ci, nous unirons nos forces pour susciter un véritable changement grâce à des solutions de mobilité propre qui profiteront à tous », a déclaré Un Soo Kim, vice-président principal et chef de la division des opérations mondiales de Hyundai.

L’accord, qui s’étend jusqu’en 2026, marque la quatrième prolongation du partenariat, mais cette fois avec un nouvel accent mis sur les énergies propres et la réduction des émissions de CO², en réponse aux changements du marché.

« Nous sommes convaincus que nous pouvons améliorer les expériences de Hyundai en matière de service à la clientèle en tirant parti de notre expertise en matière de recharge des véhicules électriques et de notre connaissance approfondie des interactions quotidiennes avec les automobilistes sur nos 46 000 sites de vente au détail dans le monde. » a déclaré Carlos Maurer, vice-président directeur des activités commerciales mondiales de Shell.

Le partenariat prévoit des projets de coopération qui reflètent cette nouvelle orientation, notamment un plan visant à établir un nouveau type de circuits de services spécialisés pour les fournisseurs de services liés à la mobilité, principalement en Asie.

Les deux entreprises discuteront également de schémas de coopération dans le domaine de la distribution d’énergie, tels que les services de recharge de VÉ et de FCVÉ.

L’accord de coopération mondial maintient également la recommandation de Hyundai envers les lubrifiants Shell dans l’ensemble de son réseau international d’après-vente.

Les deux entreprises mènent des programmes de R&D conjoints, notamment pour les lubrifiants de première utilisation afin de répondre aux exigences spécifiques des moteurs de Hyundai, ce qui pourrait s’étendre à une collaboration sur le développement des e-fluides pour les VE.

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

avril, 2021

Nos partenaires

Menu
X