fbpx

Occasion Beaucage Sherbrooke : Une concession de passionnés

Daniel Beaucage (g) et Martin Proulx (d), associés, Occasion Beaucage Sherbrooke. PHOTO Occasion Beaucage Sherbrooke

Mue par de précieuses valeurs humaines, la concession Occasion Beaucage Sherbrooke se veut un fleuron en matière de culture d’entreprise innovante dans l’univers de l’automobile au pays.

Une figure de… Proulx

En 2019, avec un MBA sous le bras et fier d’une vaste expérience reliée aux véhicules d’occasion, Martin Proulx propose à Daniel Beaucage, entrepreneur à la tête de plus d’une vingtaine de concessions en Estrie et en Montérégie, d’arrimer sous le même toit deux entités : Beaucage Auto Crédit et Occasion Beaucage Sherbrooke.

photo de la concession Beaucage de Sherbooke
Occasion Beaucage Sherbrooke a pignon sur rue à Sherbrooke, sur le boulevard Bourque. PHOTO Occasion Beaucage Sherbrooke

Depuis, les deux hommes œuvrent sous le couvert de la complicité, le Maître ayant glissé une carte blanche entre les mains de son associé.
« Il incarne pour moi un mentor qui me soutient et m’encourage sans nécessairement s’ingérer dans l’entreprise, stipule M. Proulx. Cet appui, je le ressens aussi au quotidien de la part du siège social du Groupe Beaucage. »

Bien entouré, le directeur général d’Occasion Beaucage Sherbrooke forge donc l’image de la concession au gré de ses aspirations. À titre d’exemple, pour répondre aux caprices de la pandémie, il ajoute une corde à l’arc de ses conseillers aux ventes, les transformant aussi en directeurs commerciaux. Une recette que l’entreprise compte conserver même après la présente crise sanitaire.

« Pour la sécurité de tous, nous évitons de faire passer le client d’un secteur à l’autre de la concession au fil du processus de transaction. Quant à la formation F & A, je me fais un plaisir de l’offrir à mes employés. »

En prime, à la lumière d’un remue-méninge mis en branle par la direction, Occasion Beaucage Sherbrooke cible cinq valeurs indissociables de l’expérience client et les met en évidence dans ses quartiers : intégrité, respect, transparence, travail d’équipe et passion. C’est particulièrement cette dernière que la concession recherche, au moment de l’embauche, dans la pupille des candidats.

« Nous préférons engager un passionné du domaine, avec peu ou pas d’expérience, mais qui souhaite y mettre le cœur nécessaire. Nous nous engageons à lui offrir une formation complète selon notre créneau et nos objectifs », avance Martin Proulx avec conviction.

Un peu de piquant

Nonobstant le secteur, plusieurs défis ponctuent le cheminement des entreprises québécoises, et l’univers du véhicule d’occasion n’y échappe pas. Questionné à cet effet, Martin Proulx admet d’emblée que l’approvisionnement en véhicules de qualité, qui correspondent aux rigoureux critères établis par la concession, pimente l’expérience. Spécialement quand l’éventail de choix s’avère généreux.

« Notre inventaire comporte toutes les marques, incluant parmi tant d’autres les VUS et les véhicules électriques. Ce faisant, nous évitons les contraintes et les requêtes du manufacturier. Mais à certains moments, les véhicules de qualité se font rares. »

L’inventaire d’Occasion Beaucage Sherbrooke comprend plus de 250 véhicules. PHOTO Occasion Beaucage Sherbrooke

Afin de répondre à la demande de la clientèle, un autre défi consiste à orchestrer le plus rapidement possible les diverses étapes de la mise en marché : inspection, retouches et remise en beauté. Ce processus relève du savoir-faire de la quinzaine d’employés d’Occasion Beaucage, sur fond de synchronisme. C’est là que l’esprit d’équipe entre en jeu, au sein d’un personnel intergénérationnel que le gestionnaire vise à coaliser.

« Peu importe les générations qui se côtoient, c’est la saine communication qui mobilise le personnel, qui unifie le groupe. Pour un directif comme moi, il y a parfois matière à ajuster le discours afin que le message passe », lance M. Proulx, qui met la barre haut sur le plan du leadership.

Redonner au suivant

En Estrie notamment, tout le monde connaît l’homme d’affaires Daniel Beaucage pour son implication au sein de sa communauté.

Sa générosité à l’endroit des Paniers de l’Espoir de la Fondation Rock-Guertin et de la Fondation du CHUS, en plus de son mentorat dans la création du parcours-entrepreneur de l’école Montessori Orford sont autant de gestes philanthropiques qui rejoignent les valeurs sociales de Martin Proulx et de son entreprise.

« Occasion Beaucage Sherbrooke a maintes fois accueilli dans ses locaux les cocktails organisés pour la Fondation Rock-Guertin. L’Estrie, c’est ma communauté, là où j’ai grandi. Elle m’a donné beaucoup et en collaboration avec mon équipe, je souhaite le lui rendre », exprime l’entrepreneur et père de cinq enfants qui offre même son toit à titre de famille d’accueil.

Située au 5473, boulevard Bourque à Sherbrooke, Occasion Beaucage Sherbrooke compte un inventaire de 250 véhicules, dont une soixantaine à l’intérieur, qui font partie intégrante des quelque 1400 véhicules d’occasion offerts en ligne par l’ensemble des concessions du Groupe Beaucage.

 

Catégories : Concessionnaires, Éditorial
Étiquettes :

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

Nos partenaires

Menu
X