fbpx

Ford émet un rappel de sécurité pour les modules de coussins gonflables Takata

Ford Motor Company a lancé deux rappels de sécurité en Amérique du Nord. PHOTO Ford

Rappel de sécurité pour certains véhicules qui auraient pu avoir des pièces de rechange Takata obsolètes installées lors de réparations après accident et de vol après le rappel Takata.

Ford a constaté que certains modules de coussins gonflables Takata n’avaient pas été purgés du stock de service après que les pièces pour la réparation permanente soient devenues disponibles. Après une enquête et une recherche approfondies, Ford n’a pas pu identifier certaines des pièces de rechange Takata obsolètes, ce qui indique qu’elles ont pu être installées sur des véhicules dans le cadre de réparations après accident ou vol.

Ford n’a connaissance d’aucun rapport d’accident ou de blessure lié à cette question. Ce rappel concerne deux populations de véhicules distinctes :

Population 1

  • Ford a utilisé les dossiers des concessionnaires pour identifier 1117 véhicules dont les réparations de collision auraient pu être effectuées avec une pièce de rechange obsolète après le rappel de Takata. Cela concerne 1067 véhicules aux États-Unis, 49 au Canada et un au Mexique.
  • Le groupe comprend certains véhicules Ford Ranger 2004-11, Ford Mustang 2005-14, Ford GT 2006, Ford Fusion 2008-12, Mercury Milan 2009-11, Lincoln MKZ 2010-12, Ford Edge 2007-10 et Lincoln MKX 2007-10.
  • Les concessionnaires inspecteront le gonfleur ou le module du coussin gonflable du conducteur ou du passager et le remplaceront, si nécessaire.

Population 2

  • Ford n’a pas été en mesure de trouver 45 gonfleurs à un étage qui sont compatibles avec les véhicules Ford Ranger 2004-06. Il est possible que ces pièces de rechange Takata obsolètes aient été installées pour des réparations après un accident ou un vol.
  • Cette population concerne les véhicules Ford Ranger 2004-06 qui ont fait l’objet d’une réparation permanente de rappel Takata avant que les pièces de rechange ne soient purgées, dont 144 340 aux États-Unis et dans les territoires fédéraux, 8 762 au Canada et cinq au Mexique.
  • À la demande de la National Highway Traffic Safety Administration américaine, Ford procède à un rappel de sécurité pour l’ensemble de ces 153 107 véhicules, en informant les propriétaires qu’ils peuvent se rendre chez leur concessionnaire pour une inspection et, si nécessaire, un remplacement du gonfleur de l’airbag.

Les notifications aux clients débuteront dans la semaine du 8 mars. Le numéro de référence de Ford pour ce rappel est 21S05.

Rappel de sécurité pour 1 666 véhicules Ford Bronco Sport

Les véhicules Ford Bronco Sport 2021 concernés ont été produits avec des modules de suspension arrière qui peuvent ne pas être entièrement fixés au châssis. Les modules de suspension arrière dont les boulons sont lâches ou manquants peuvent affecter la stabilité du véhicule, augmentant ainsi le risque d’accident, et peuvent entraîner une réduction des performances en cas de choc arrière, augmentant ainsi le risque de blessure.

Cette action concerne 1640 véhicules aux États-Unis et dans les territoires fédéraux, 24 au Canada et deux au Mexique.

Ford n’a pas connaissance d’accidents ou de blessures liés à cette situation.

Les véhicules concernés ont été construits au Mexique dans l’usine de Hermosillo du 22 juillet au 24 novembre 2020.

Les concessionnaires confirmeront que les boulons de suspension arrière sont bien fixés et les remplaceront, si nécessaire. Le numéro de référence de Ford pour ce rappel est 21S04.

 

Calendrier

Nos partenaires

Menu
X