fbpx

Les stations de recharge du futur

La demande de stations de recharge augmente au même rythme que les ventes de voitures électriques. PHOTO Comparethemarket.com.au

Au cours des dix dernières années, les ventes mondiales de voitures électriques ont augmenté de près de 50 % par rapport à l’année précédente, les consommateurs s’efforçant de réduire les émissions mondiales.

La demande de stations de recharge augmente au même rythme que les ventes de voitures électriques. Rien qu’en 2018, le nombre de points de recharge a augmenté de 44 % dans le monde, portant le nombre total à environ 5,2 millions. Comparethemarket.com.au a créé un ensemble d’images conceptuelles (anglais seulement) qui explorent 5 stations de recharge différentes qui sont déjà utilisées ou en cours de développement (charge rapide, énergie solaire, sans fil, carburant à l’hydrogène et charge conductive dynamique).

  1. Stations de charge rapide.

    La technologie avancée utilisée dans ce type de station signifie qu’elles sont susceptibles d’être incroyablement utiles dans et autour des villes à forte circulation qui sont soutenues par un solide réseau énergétique. On peut s’attendre à ce que cette conception s’accompagne d’une augmentation de la puissance, qui passera des 250 kilowatts (kW) actuels à un potentiel de 400 kW, ce qui devrait permettre de répondre aux besoins de la plupart des trajets longue distance en une dizaine de minutes. La charge rapide génère également beaucoup de chaleur, c’est pourquoi nous verrons probablement à l’avenir des méthodes de refroidissement liquide utilisées pour des stations de charge rapide plus avancées, car elles sont plus efficaces que le refroidissement par air.

  2. Stations de recharge solaires.

    Ce type de station de recharge fournit une énergie propre aux véhicules en leur fournissant leur propre énergie. Elles sont susceptibles d’être installées dans les villes ensoleillées dont les gratte-ciel sont peu nombreux pour optimiser leurs performances. Certaines caractéristiques comprennent une technologie d’auto-alimentation, un stockage de batterie avancé pour les cas où le temps empêche les panneaux de se recharger, et des panneaux de plus petite taille pour une meilleure efficacité.

  3. Stations de recharge sans fil.

    Bien qu’elle soit principalement utilisée dans les appareils portables, la technologie de recharge sans fil est actuellement développée pour les voitures électriques. Elle pourrait être utile pour les maisons des gens ainsi que dans les espaces publics avec de nombreux stationnements. Parmi les meilleurs éléments de conception, citons le gain d’espace et la commodité de ne pas avoir à être physiquement connecté à une structure existante.

  4. Stations de ravitaillement en hydrogène.

    Cette méthode alternative consiste à utiliser une source d’énergie propre sous la forme de piles à hydrogène et à convertir l’hydrogène liquide en électricité. Comme il s’agit d’un liquide, le ravitaillement en hydrogène prend le même temps que le ravitaillement en essence ou en diesel. Bien qu’il s’agisse de l’élément le plus courant dans l’univers, le ravitaillement en hydrogène présente certains inconvénients, comme une technologie moins développée et la nécessité d’un espace de stockage dans les réservoirs.

  5. Charge conductive dynamique.

    Contrairement à la plupart des conceptions de stations qui exigent que le véhicule soit à l’arrêt, cette technologie est conçue pour recharger les voitures au fur et à mesure de leur déplacement sur la route. La réduction du temps d’immobilisation est le principal atout de ce type de charge, qui est en essai depuis 2016 sur une piste d’essai à Sandviken, en Suède. Tout comme les stations d’hydrogène, la charge dynamique présente certains obstacles, notamment en ce qui concerne la sécurité et la mobilité de la conception.

Bottin 2020

Bottin 2020 Button

Calendrier

Nos partenaires

Menu
X