fbpx

Une concession bien implantée dans sa communauté

Alex Bossé, Vincent Beauchesne et Dominic Deschênes, le trio d'associés chez Rivière-du-Loup Mitsubishi PHOTO Jean-François Lajoie, photographe

C’est dans l’attrayante entrée Ouest de la municipalité, aux côtés de plusieurs autres concessionnaires automobiles, que Rivière-du-Loup Mitsubishi a trouvé pignon sur rue en avril 2018.

Depuis la coupe du ruban lors de son inauguration, l’entreprise n’a cessé de prendre du galon.

Japonais un jour…

Vincent Beauchesne vient à peine de souffler vingt-quatre bougies lorsqu’il entre au travail pour le première fois à titre de propriétaire d’une concession qu’il a longtemps vue dans sa soupe… au miso, sans doute, lui pour qui le produit automobile japonais n’a plus de secret.

« Auprès de mon père, longtemps concessionnaire lui-même, j’ai été élevé dans l’univers de la mécanique japonaise. J’ai gravi un à un, de laveur de véhicules à directeur des ventes, les différents échelons du domaine pour y arriver. Pour moi, une marque japonaise, c’est un retour aux sources et j’en suis très fier. »

: Inaugurée en avril 2018, cette concession Mitsubishi est située au 16, rue Roland-Roussel à Rivière-du-Loup. PHOTO Rivière-du-Loup Mitsubishi

À ses yeux, lorsque s’est présentée l’opportunité, la bannière Mitsubishi allait donc de soi. D’ailleurs, au fil de sa conversation avec AutoJournal, force est de constater que l’entrepreneur possède des points communs avec le manufacturier, entre autres l’expérience et le dynamisme. La garantie aussi, et celle de M. Beauchesne consiste à évoluer sans cesse en vertu d’un produit prisé par les consommateurs et d’un service irréprochable.

« Le développement fait constamment partie de nos préoccupations. Nous y arrivons en comptant sur un personnel stable, à qui nous communiquons la passion du produit pour que le plaisir de travailler soit de la partie. »

À cet effet, les résultats parlent d’eux-mêmes. En deux ans, Rivière-du-Loup Mitsubishi est passé de sept à quinze employés, a lancé Clic Crédit, une compagnie de financement connue dans le Bas-Saint-Laurent, et développé le marché du véhicule d’occasion. Rien de moins.

Pas or, platine!

Visible de l’autoroute 20, l’édifice de la concession s’étend sur près de 12 000 pieds carrés, au cœur d’un vaste terrain de 60 000 pieds carrés. L’entreprise compte trois baies de service réservées à l’entretien mécanique et deux autres pour le lavage des véhicules. Hormis une salle de montre invitante, du tout dernier cri en matière d’aménagement, on y compte suffisamment d’espace pour l’inventaire d’une centaine de véhicules neufs et plus de quarante voitures d’occasion en haute saison. Malgré les remous du récent contexte économique, ce segment de marché n’a heureusement pas ralenti lors des douloureux mois de confinement, relate M. Beauchesne.

Une portion de la salle de montre de Rivière-du-Loup Mitsubishi PHOTO Rivière-du-Loup Mitsubishi

« Tout comme d’autres concessions, la pandémie nous a peut-être privé de deux gros mois de vente dans le marché du neuf, mais les gens n’ont pas cessé de magasiner pour des véhicules d’occasion. »

Justement, parlons-en des ventes, qui se chiffrent le long d’une pente ascendante depuis l’ouverture de la concession. Forte d’une équipe de représentants aguerris, l’entreprise louperivoise a reçu de Mitsubishi, en 2019, le Prix du Président Platine, la plus haute distinction du manufacturier. À ce chapitre, l’équipe de Rivière-du-Loup se classe parmi les meilleures au Canada.

« À partir du tout premier jour, nous avons développé une part de marché importante. En fait, il se vend ici deux fois plus de véhicules Mitsubishi que dans n’importe quel grand centre urbain », précise M. Beauchesne avec fierté.

Une réalisation qui prend tout son sens dans une aire urbaine de 29 000 habitants desservie par plus d’une douzaine de concessionnaires.

Pour la cause

Évidemment, assurer la stabilité d’une concession automobile, la énième dans les mailles d’une communauté tissée serré, demande patience et longueur de temps. À force de bouche à oreille, de publicité et d’implication sociale, l’équipe de Rivière-du-Loup Mitsubishi fidélise peu à peu sa clientèle. Parmi les tremplins accessibles pour y arriver, redonner à la société trône en tête de liste pour l’entrepreneur. Annuellement, certaines causes lui tiennent à cœur, dont le Grand McDon.

« En raison d’une expérience vécue dans ma famille, notre concession appuie le Grand McDon. En 2018, par exemple, pour chaque essai routier effectué chez nous, nous remettions vingt dollars à l’organisme. »

Parce que le bien-être fait foi de tout, M. Beauchesne et sa troupe épaulent aussi la Fondation de la santé de Rivière-du-Loup et l’Hôpital de Notre-Dame-du-Lac dans le Témiscouata. En plus, pour chaque véhicule vendu, un montant se faufile dans les maigres goussets des cuisines collectives de la région.

« Nous sommes heureux de faire partie de l’Association des concessionnaires d’autos et de camions de Rivière-du-Loup, qui redonne à la communauté. C’est notre façon de contribuer à la santé locale », ajoute Vincent Beauchesne.

Deux autres passionnés

Toujours prêt à accepter de fidèles représentants de la marque dans son giron, le dynamique homme d’affaires annonce avec engouement l’ajout de deux autres associés. Une alliance conclue récemment, qui contribuera à consolider la présence de Rivière-du-Loup Mitsubishi au sein de l’industrie bas-laurentienne. Il s’agit d’Alex Bossé, directeur-général, et de Dominic Deschênes, directeur des ventes.

« Ils y sont depuis les tout débuts de la concession. Ils ont la marque Mitsubishi tatouée sur le cœur », image M. Beauchesne.

Parmi les défis qui attendent le trio se trouvent notamment la mobilisation de l’énergie nécessaire pour traverser cette période qualifiée d’anxiogène et l’appui constant d’une main-d’oeuvre loyale malgré les occasions de carrière procurées par le marché. Deux éléments qui serviront à honorer encore longtemps la bannière Mitsubishi, dont le dernier fleuron s’était établi à Kamouraska, à environ cinquante kilomètres de là, il y a bien des lunes.

« Dans le temps, la clientèle se montrait plus timide à l’endroit du produit. Maintenant, nous visons à rehausser davantage l’image de la marque et à poursuivre sur notre lancée pour rafler le prix platine chaque année. Et pourquoi pas? », suggère, pour conclure, l’entrepreneur vingtenaire.

Cette concession Mitsubishi est située au 16, rue Roland-Roussel, à Rivière-du-Loup.

Catégories : Concessionnaires, Éditorial
Étiquettes : ,

Articles populaires

Autosphere Mag

AM-Banner.gif

Calendrier

novembre

02novToute la journée06SEMA360Virtual

02nov(nov 2)8:00 am06(nov 6)8:00 amDrivingSales Executive SummitVirtual Edition!

03novToute la journée052020 AAPEX

Nos partenaires

Menu
X