fbpx

Alliance stratégique entre Honda et General Motors

Des efforts combinés permettraient aux deux entreprises d’accélérer l’innovation et de déployer plus efficacement les ressources dans les technologies avancées et de nouvelle génération. PHOTO General Motors

General Motors et Honda ont annoncé qu’elles ont signé un protocole d’entente non contraignant à la suite de discussions préliminaires approfondies en vue d’établir une alliance automobile nord-américaine.

Le champ d’application de l’alliance proposée comprend une gamme de véhicules qui seront vendus sous les marques distinctes de chaque entreprise, ainsi qu’une coopération en matière d’achats, de recherche et développement et de services connexes.

Dans le cadre de l’alliance proposée, Honda et GM collaboreraient sur divers segments en Amérique du Nord, avec l’intention de partager des plateformes de véhicules communes, y compris les systèmes de propulsion électrifiés et à combustion interne qui s’alignent sur les plates-formes de véhicules. Les discussions sur la planification du codéveloppement commenceront immédiatement et les travaux d’ingénierie débuteront au début de 2021.

Alliance automobile nord-américaine

L’annonce s’appuie sur l’entente signée entre les entreprises en avril dernier pour développer conjointement deux nouveaux véhicules électriques pour Honda basés sur la plateforme mondiale de VE très flexible de GM alimentée aux batteries Ultium. La relation GM-Honda, qui a débuté il y a plus de deux décennies, comprend une collaboration récente entre les entreprises sur les piles à combustible, les batteries et le véhicule autonome partagé Cruise Origin.

« Cette alliance aidera les deux entreprises à accélérer les investissements dans les futures innovations en matière de mobilité en libérant des ressources supplémentaires. Compte tenu de notre solide expérience en matière de collaboration, les entreprises réaliseraient des synergies importantes dans le développement du portefeuille de véhicules actuel », a déclaré Mark Reuss, président de General Motors.

« Grâce à cette nouvelle alliance avec GM, nous pouvons réaliser des économies substantielles en Amérique du Nord qui nous permettront d’investir dans la technologie de mobilité future, tout en maintenant nos propres offres de produits distinctes et compétitives. En combinant les forces de chaque entreprise et en déterminant avec soin ce que nous ferons seuls et ce que nous ferons en collaboration, nous nous efforcerons de construire une relation gagnant-gagnant afin de créer une nouvelle valeur pour nos clients.  De cette façon, Honda continuera à faire des progrès constants dans la consolidation de nos activités existantes en réalisant des produits solides, une forte capacité de fabrication et une structure commerciale solide », a déclaré Seiji Kuraishi, vice-président directeur de la Honda Motors.

Une alliance pour favoriser l’expansion et améliorer les performances grâce au partage des plateformes

Une alliance en Amérique du Nord entre Honda et GM permettrait d’exploiter les meilleures technologies et de réaliser des économies substantielles grâce au partage des plateformes de véhicules et des systèmes de propulsion, aux achats conjoints, aux économies potentielles de fabrication et à d’autres efforts de collaboration. Cela permettrait à GM et à Honda d’investir davantage dans les technologies de pointe et de prochaine génération.

GM et Honda prévoient également de partager les coûts de R et D et d’ingénierie pour certaines futures plateformes de véhicules et de propulsion développées conjointement. Cela permettrait de réaliser des économies substantielles et de libérer du capital, ce qui permettrait aux deux entreprises de répondre aux exigences croissantes d’investissement dans les diverses tendances futures en matière de mobilité et de créer des occasions de croissance supplémentaires pour les marques distinctes de chaque entreprise.

Collaboration en matière d’achats pour favoriser les économies d’échelle et l’efficacité

Honda et GM prévoient de collaborer dans le cadre d’activités d’achat conjointes afin de réaliser des économies supplémentaires en tirant parti de l’échelle, des connaissances et des meilleures pratiques respectives des deux entreprises. La collaboration en matière d’achats serait axée sur l’approvisionnement conjoint en matériaux, la logistique et les stratégies de localisation. 

La coopération en matière de R et D et de services connexes pour dépasser les attentes des consommateurs

L’introduction de technologies avancées est impérative compte tenu de l’évolution des exigences des consommateurs et des réglementations. Pour relever efficacement ce défi, l’alliance étudierait la possibilité de combiner les efforts de R et D (recherche et développement) des deux entreprises dans des domaines technologiques avancés, notamment l’architecture électrique, les systèmes avancés d’aide à la conduite, l’info-divertissement, la connectivité et la communication de véhicule à tout (V2X).

Toutes les facettes de l’alliance seront régies par un comité conjoint, composé de cadres supérieurs des deux sociétés.

Catégories : Communiqué de presse, Concessionnaires
Étiquettes :

Bottin 2020

Bottin 2020 Button

Calendrier

Nos partenaires

Menu
X