fbpx

DAC : Part du segment des véhicules légers au deuxième trimestre 2020

Autosphere » Concessionnaires » DAC : Part du segment des véhicules légers au deuxième trimestre 2020
Une étude de Desrosiers Automotive Consultants (DAC) montre que si les ventes totales de véhicules légers neufs pour le deuxième trimestre 2020 ont considérablement baissé, de près de 45 %, on peut identifier quelques gagnants relatifs sur le marché si l'on considère la part de marché. PHOTO DAC

Les changements économiques à grande échelle, tels que ceux provoqués par la situation de la pandémie de la COVID-19, ont tendance à modifier les préférences des consommateurs de manière significative.

Une étude de Desrosiers Automotive Consultants (DAC) montre que si les ventes totales de véhicules légers neufs pour le deuxième trimestre 2020 ont considérablement baissé, de près de 45 %, on peut identifier quelques gagnants relatifs sur le marché si l’on considère la part de marché.

Les gros pick-up représentaient 19,1 % des ventes totales de véhicules légers au deuxième trimestre 2019 et cette part est passée à 23,1 % en raison des fermetures et de l’incertitude du deuxième trimestre 2020.

Les petites camionnettes ont présenté une histoire peut-être encore plus remarquable, leur part passant de 2,1 % à 3,5 %. La part de marché de l’ensemble des SUV est également passée de 45,3 % à 47,1 %, bien que les performances de certains segments spécifiques aient été quelque peu mitigées.

Le segment du luxe, composé des voitures particulières de luxe et des camions légers, a étonnamment bien performé, représentant 11,5 % du marché, soit une légère hausse par rapport à 11,2 %. Il est intéressant de noter que les ventes de produits de luxe peuvent être plus sensibles aux ralentissements économiques.

Même dans un contexte d’incertitude, la tendance à la hausse des ventes de camions légers et à la baisse des ventes de voitures particulières s’est poursuivie, la plupart des segments de voitures particulières perdant des parts de marché.

Les segments des voitures particulières compactes, intermédiaires et sous-compactes ont perdu une part de marché significative entre le deuxième trimestre 2019 et le deuxième trimestre 2020, la part de marché des voitures particulières étant tombée à seulement 21,4 % au deuxième trimestre 2020.

 

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

septembre, 2021

Nos partenaires

Menu
X