Les ressources humaines selon Yanick Jomphe

Dans l’industrie automobile, les ressources humaines sont dédiées au personnel, mais nous devons redessiner les RH vers la relation client. PHOTO Unsplash

Nous parlons souvent des ressources humaines…Qu’est-ce qui est si différent des autres décennies ? Les ressources humaines demeurent les mêmes façonnées par le capital humain, la mobilisation du personnel, l’implication managériale…L’abstrait ou le concret ?

Les employés doivent faire partie d’une équipe, d’une organisation qui reflète leurs valeurs et la mission de tous et chacun. Les ressources humaines représentent un département en soi et non un concept inutile. Le bien-être du personnel passe par un bon département de RH.

C’est primordial de considérer le fait que toute organisation qui désire se différencier doit s’outiller avec les RH. En plus, du manque de personnel, le département RH s’occupera de la gestion de la banque d’employés potentiels et des conditions de travail. Les raisons pour lesquelles je désire travailler pour telle ou telle entreprise.

Ce département améliorant la synergie d’équipe, la productivité, l’efficacité, l’efficience et l’employé se sent soutenu par des règles dès l’embauche. Dans l’industrie automobile, ce département n’est pas forcément populaire, mais nous commençons à voir plusieurs groupes l’adopter. Il permet un meilleur suivi interne et plus précisément la recherche de nouveaux candidats.

Pourquoi ne pas débuter 2020 avec un plan adéquat orientant les efforts vers les employés ! L’humanisation dans les processus de gestion du personnel aide à la transparence, à la qualité et à la satisfaction. Soyez avant-gardiste et restructurer votre façon de penser pour optimiser les effectifs internes.

Les codes d’éthiques, les normes, la direction à prendre, le savoir-être…Valeurs inestimables quant à l’adoption d’un service sain pour la clientèle. La question des ressources humaines peut être combinée avec d’autres tâches connexes afin d’optimiser les ressources.

Travaillons intelligemment 

Le succès concrétise le futur et justifie les processus. La chaîne logistique est-elle bien définie et détaillée ? Pourquoi ne pas créer un plan RH pour l’année et décider qui seront les joueurs dans cette partie. Plus les processus sont suivis, plus le client se sentira dirigé.

Nous travaillons sur une route concurrentielle et devons penser de quelle façon, nous pouvons nous réorienter. Si ce département ne représente pas un poste à temps plein, il pourrait être amalgamé avec d’autres tâches connexes.

La fidélisation du personnel dépend de bien des facteurs ! Les dirigeants manquent de temps pour s’assurer du bien-être de tous et chacun, d’où un département strictement adapté pour les employés. L’accueil, un sourire, une écoute, un service, une explication ; facteurs internes de satisfaction du personnel.

Pour certains, la priorité n’est pas nécessairement le département de ressources humaines, mais en effectuant quelques recherches, nous pouvons constater les bienfaits de ce département unique. La relation du personnel ainsi que la relation de la clientèle prennent toute la place en 2020 et nous devons nous pencher sur cette relation.

Place au progrès 

Que devons-nous faire pour l’améliorer ? Que devons-nous faire pour la mettre en place et quelle sera la méthodologie ? Tout semble complexe, mais au fond, c’est plutôt simpliste !

Séduire les employés, les clients, les dirigeants, les fournisseurs et les manufacturiers…Le capital humain et la séduction ! Il est plus avantageux d’investir à modifier certaines stratégies que de ne rien faire. Selon une étude de Business Wire (2020), 62 % des clients paieraient pour un service Premium dans certaines industries.

Nous ne parlons pas de frais exagérés, mais ciblés selon ce que le client désire tout comme les programmes déjà en place pour certains manufacturiers pour les entretiens prépayés. Ce sont des programmes permettant de maintenir la relation client à long terme surtout pour les achats futurs.

Penser en 2020 est assez difficile, car tout va trop vite ! Peut-être demander au département RH de réfléchir sur les méthodes efficaces pour assurer le bien-être du personnel, mais également de la clientèle. Comment séduire nos clients, s’assurer de leur bonheur, de leurs attentes et de leurs désirs.

Dans l’industrie automobile, les ressources humaines sont dédiées au personnel, mais nous devons redessiner les RH vers la relation client. Unir tout le savoir, le savoir-être, le savoir-faire pour mettre en place des outils adaptés pour faire sourire quiconque. La personnalisation des services ; nous en avons discuté très souvent, mais est-ce vraiment fait dans les entreprises ou nous pensons que cela est en place ?

À l’horizon 2025, il sera nécessaire de transformer la fonction RH c’est-à-dire le leadership et la gestion des talents, le management organisationnel, la formation et le développement des compétences ainsi que la communication. Il faudra offrir un processus de recrutement exceptionnel qui va séduire le personnel.

Modéliser les horaires de travail qui répondront aux besoins changeants des employés, surtout après avoir vécu cette pandémie 2019-2020. Selon une étude Mercer (2019) sur les tendances mondiales en talents, 73 % des hauts dirigeants s’attendent à des transformations importantes au cours de 3 prochaines années et 82 % des employés affirment qu’ils envisageraient de travailler sur une base contractuelle selon les divers secteurs d’activités. Allons-nous vivre cela dans l’industrie automobile, c’est une question à se poser.

La vie remplie de belles surprises en matière d’accueil et de service à la clientèle…Osons y croire…Juste un peu et avec des valeurs justifiées entre dirigeants, employés et clients. Élargissons nos horizons pour faire place aux stratégies révolutionnaires !

 

Catégories : Chronique, Concessionnaires
Étiquettes :

Articles populaires

Nos partenaires

Menu
X