fbpx

Le rôle pivot des ateliers corporatifs

Autosphere » Carrosserie » Le rôle pivot des ateliers corporatifs
Christian Mommaerts est responsable de l’atelier Fix Auto Trois-Rivières Ouest depuis décembre. Source : Jean Rodier

Réseau Fix s’appuie sur ses ateliers corporatifs comme leviers pour promouvoir la croissance de ses franchisés.

Ce n’est pas dans la nature des franchiseurs de prendre possession des ateliers, ni même de les construire. Cependant, les circonstances les y obligent parfois. Le cas le plus fréquent est le manque de relève pour les ateliers existants, ou la nécessité d’occuper un marché porteur.

Sylvain Séguin, président de Réseau Fix Canada, explique que pour les ateliers de carrosserie, reprendre des ateliers devient impératif pour plusieurs raisons.

L’atelier corporatif compte sur une équipe professionnelle. Source : Jean Rodier

Le rôle dynamique des ateliers corporatifs

Il est intéressant de noter que Réseau Fix a une stratégie bien définie pour la gestion de ses ateliers corporatifs à travers le pays. « Nous devons être très clairs : nos ateliers corporatifs ne sont pas là pour concurrencer nos franchisés. Au contraire, nous les exploitons de manière à les soutenir », insiste le président, qui affirme qu’avant d’acquérir un atelier, son équipe s’assurera qu’un franchisé ne soit pas intéressé à en prendre possession.

Nicolas Labre, directeur régional des ateliers corporatifs de Réseau Fix, développe davantage sur la valeur des ateliers corporatifs. « Ces ateliers jouent, et continueront de jouer, un rôle clé dans l’amélioration de la valeur de l’ensemble de notre réseau de franchises. Leur présence garantit qu’un concurrent ne s’infiltrera pas dans leur marché », explique M. Labre. De plus, les ateliers corporatifs auront la capacité d’absorber le surplus de véhicules confiés à nos ateliers franchisés, ainsi que de leur diriger du travail pour maximiser l’efficacité des opérations globales. Ils contribueront à faire de notre réseau une solution fiable, flexible et toujours professionnelle pour nos partenaires d’assurance à travers le pays. Nous voyons également nos ateliers corporatifs comme des vitrines de ce que le réseau a de mieux à offrir. Notre objectif est d’utiliser ces ateliers de carrosserie comme bancs d’essai pour la mise en œuvre de nouvelles technologies. Avant d’introduire une solution numérique auprès de nos franchisés, nous la validons dans des conditions réelles, dans nos ateliers corporatifs », donne-t-il en exemple. « Il en va de même pour les meilleures pratiques dans l’ensemble de nos opérations. Nos ateliers corporatifs nous donnent accès à une richesse de données qui peuvent nous aider à guider les gestionnaires de franchises vers une plus grande efficacité et rentabilité. De plus, avec la cybersécurité devenant un enjeu majeur, nous devons absolument protéger nos ateliers selon des protocoles bien définis. Nous testons donc des projets pilotes dans nos ateliers corporatifs pour nous assurer que ces systèmes sont adaptables et répondent aux besoins évolutifs de notre industrie et de nos franchisés. »

Les vastes locaux de l’atelier pourront servir à préparer de nouveaux travailleurs ou absorber le trop-plein d’autres ateliers. Source : Jean Rodier

Affirmer une présence et diversifier l’offre

M. Séguin mentionne également l’importance de la diversification, car elle offre une gamme plus large d’opportunités de revenus. Les opérations de carrosserie peuvent être déficitaires pendant une courte période, mais cela sera compensé par de meilleurs profits provenant d’autres services tels que la calibration, la mécanique et le vitrage. C’est pour cette raison que Réseau Fix offre à ses franchisés, qu’ils soient Fix Auto ou ProColor, la possibilité d’ajouter des services de vitrage automobile et de mécanique à leur offre.

Reprendre un atelier existant ou en construire un nouveau protège le territoire des consolidateurs ou de la conversion à une autre bannière. « Il est également important pour nos partenariats avec les assureurs de protéger les volumes de réparation que nous souhaitons leur offrir, ainsi que de garantir la cohérence de nos services », ajoute M. Séguin.

L’atelier corporation de Trois-Rivières Ouest vient appuyer les franchisés, notamment comme étant un centre d’expertise. Source : Jean Rodier

Une vitrine technologique

Un carrossier pourrait également venir voir les dernières techniques de gestion et de réparation en action, ou se familiariser avec la calibration ADAS ou même la réparation de véhicules électriques, avant d’introduire ces approches dans son propre atelier.

L’intention de Réseau Fix est d’utiliser ces ateliers comme centres de développement de la main-d’œuvre, comme des satellites pour ses trois centres de formation à travers le Canada. Par exemple, Réseau Fix valide actuellement un programme de développement des ressources humaines qui permettrait à des groupes de travailleurs étrangers de passer par les centres de formation avant de perfectionner leurs compétences dans les ateliers corporatifs. Ils représenteraient alors un contingent de travailleurs capables de compléter les équipes des ateliers franchisés. Dans le climat de l’emploi actuel, cela pourrait s’avérer être une solution innovante et précieuse.

Un atelier corporatif a une grande valeur pour nous, » déclare Sylvain Séguin, « mais il reste disponible pour nos franchisés ambitieux qui souhaiteraient l’acquérir pour étendre ou consolider leur marché en combinant plusieurs centres d’exploitation. Et nous serons toujours là pour les aider à réussir.

M. Mommaerts a su s’entourer d’une équipe de haut calibre pour l’accompagner dans la gestion de cet atelier. Source : Jean Rodier

Gérer un atelier corporatif

Depuis décembre dernier, Christian Mommaerts est le gestionnaire de Fix Auto Trois-Rivières Ouest, un atelier corporatif. Ayant passé sa carrière dans le secteur des concessionnaires automobiles, dont 25 ans comme formateur, il a vu la gestion d’un atelier de carrosserie comme un grand défi.

« Il y a beaucoup de similitudes entre les départements de service des concessionnaires et les ateliers de carrosserie. Il faut gérer les attentes des clients et les pièces en rupture de stock, » résume-t-il avec un sourire.

Il se dit très fier d’avoir accepté l’offre de M. Labre, découvrant la vision de Réseau Fix de l’intérieur. « C’est évidemment un grand réseau avec une présence mondiale, » souligne-t-il. « Cela lui donne une grande profondeur en termes de maîtrise des processus et de supervision des opérations pour ses franchisés. »

M. Mommaerts a travaillé dur avec une équipe dédiée et compétente d’experts pour amener l’atelier à la pointe de la technologie, une véritable vitrine pour le Réseau en effet.

« Le Réseau nous donne tous les outils nécessaires pour aller de l’avant. Notre atelier peut également aider les franchisés à leur tour en devenant une référence pour eux. Nos portes leur sont ouvertes. »

Catégories : Carrosserie

EMPLOIS

 
Mazda Gabriel St-Laurent
Réceptionniste
 
  MONT-ROYAL
  Temps plein
 
 
Mazda Gabriel St-Laurent
Représentant.e aux ventes de véhicules neufs
 
  MONT-ROYAL
  Permanent
 
 
Hyundai Casavant
Préposé.e à la livraison de véhicules
 
  SAINT-HYACINTHE
  Temps plein
 
 
Confidentiel
Commis aux pièces
 
  RIVE-SUD DE MONTRÉAL
  Temps plein
 
 
LOMBARDI HONDA
Mécaniciens.nes généralistes
 
  SAINT-LÉONARD
  Temps plein
 

ARTICLES POPULAIRES