fbpx

Une certification d’excellence numérique pour les carrosseries

Autosphere » Carrosserie » Une certification d’excellence numérique pour les carrosseries
Le formateur Michel Julien a expliqué l’importance d’établir une norme pour les carrosseries en matière de diagnostic et de calibrations ADAS. Photo Michel Beaunoyer

Dans le cadre d’une causerie virtuelle le 12 avril, la CCPQ recevait les représentants de l’Alliance digitale automobile professionnelle (ADAP) pour parler de la certification des ateliers de carrosserie en matière d’opérations électroniques.

Cette discussion a permis aux formateurs Michel Julien et François Bertrand d’expliquer la nature de ce programme de reconnaissance des compétences en matière de diagnostic électronique et de calibration des systèmes avancés d’aide à la conduite.

Comme l’explique M. Julien, ce programme de formation qui mène à une certification normalisée découle de la volonté de carrossiers rencontrés dans leurs ateliers.

Ces derniers déplorent les efforts et les sommes investies dans la formation des techniciens et dans l’achat des équipements nécessaires aux opérations numérique dans le cadre de la réparation des véhicules qui leur sont confiés qui ne sont pas compensés par un ajustement conséquent du tarif horaire accordé par les assureurs.

Une norme d’expertise

Pour François Bertrand, la certification ADAP permet aux carrossiers, aux assureurs et aux clients de partager le même langage. Photo Michel Beaunoyer

« Notre objectif est d’établir une norme pour les carrossiers en matière d’équipements et de formation, explique M. Julien. Nous travaillons en parallèle avec les assureurs pour la faire reconnaître et permettre aux carrossiers de réclamer un tarif spécifique et justifié pour tout ce qui touche les opérations numériques sur une voiture. »
Le programme de formation comporte des volets touchant le diagnostic électronique, la gestion des coussins gonflables et la calibration de systèmes ADAS.

Mentionnons que puisque la technologie automobile progresse constamment, les abonnés au programme ADAP auront accès à des capsules vidéo de mise à jour régulières.

Cette capacité à effectuer un diagnostic complet des composantes électroniques des véhicules modernes rend possible la préparation d’estimations beaucoup plus détaillées et complètes.

Plus de 180 personnes travaillant au sein de compagnies d’assurance automobile ont suivi la formation de ce programme et les représentants de ADAP poursuivent leur sensibilisation à ce chapitre.

« Nous voulons aider les carrossiers à se faire payer à leur juste valeur, reprend M. Julien. Nous avons établi pour eux et communiqué aux assureurs un juste tarif pour couvrir le coût réel de ces opérations spécifiques et en faire des activités rentables pour le carrossier. Les carrossiers sont maintenant au sommet de la pyramide technologique. Ils sont appelés à réparer des véhicules qui n’ont même pas eu leur premier entretien chez le concessionnaire. »

Pour sa part, François Bertrand ajoute que les carrossiers certifiés ADAP pourront diffuser dans leur salle d’attente des vidéos expliquant aux consommateurs l’importance des calibrations des composantes des systèmes ADAS dans le processus de réparation de leur véhicule.

 

Catégories : Carrosserie, Éditorial
Étiquettes : CCPQ, Évènement, Technologie

EMPLOIS

 
Gestion Garantie FB Inc.
Préposé.e aux réclamations
 
  ST-LAZARE
  Temps plein
 
 
Volkswagen St-Hyacinthe
Directeur.rice commercial.e
 
  SAINT-HYACINTHE
  Temps plein
 
 
Rimar Volkswagen
Représentant.e en vente - véhicules d'occasion
 
  SAINT-LÉONARD
  Permanent
 
 
BMW - Mini Ste-Agathe
Conseiller.ère en vente - véhicules d'occasion
 
  STE-AGATHE-DES-MONTS
  Temps plein
 
 
HONDA DES SOURCES
Représentant.e des ventes de véhicules neufs
 
  DORVAL
  Permanent
 

ARTICLES POPULAIRES