fbpx

Le GAA invite les consommateurs à la patience

Autosphere » Carrosserie » Le GAA invite les consommateurs à la patience
Le problème d'approvisionnement en pièces a un effet sur les délais de livraison des véhicules. PHOTO GAA

Dans un récent communiqué de presse, le Groupement des assureurs automobiles (GAA) désire sensibiliser les automobilistes aux délais possibles dans le traitement de leur réclamation à la suite d’un accident en raison des difficultés d’approvisionnement.

Maurice Lefrançois, directeur général adjoint du GAA. PHOTO GAA

Comme le rappelle Maurice Lefrançois, directeur général adjoint du GAA : « Les enjeux d’approvisionnement qui touchent plusieurs secteurs d’activités affectent aussi l’industrie de l’assurance automobile puisque les indemnités versées servent à réparer des véhicules endommagés ou à les remplacer à la suite d’un sinistre ». 

Que ce soit pour obtenir certaines pièces neuves nécessaires à la réparation ou pour remplacer un véhicule, les problèmes d’approvisionnement ralentissent actuellement bon nombre de réclamations automobiles, stipule le GAA dans son communiqué. Cette problématique touche toutes les marques et tous les modèles de véhicules, particulièrement les plus récents.

Des solutions temporaires

Conscients des inconvénients occasionnés par cette situation, les assureurs travaillent activement avec leurs différents partenaires afin de proposer des solutions sécuritaires permettant de répondre aux besoins de leurs assurés. 

Lorsque c’est possible de le faire, des assureurs acceptent, par exemple, de payer des réparations temporaires permettant à un assuré d’utiliser son véhicule, mentionne le GAA. Dans d’autres cas, ils autorisent la réparation du véhicule avec une pièce usagée en attendant la réception de la pièce neuve d’origine prévue au contrat. M. Lefrançois précise : « La priorité des assureurs est de veiller à ce que la situation ne compromette pas la remise en circulation sécuritaire des véhicules. Cela veut dire que chaque dossier sera traité en tenant compte des protections du contrat, de la nature du dommage et de la disponibilité des pièces ou véhicule ». 

Le GAA rappelle aux automobilistes concernés de discuter avec leur assureur des options disponibles, selon les protections qu’ils ont souscrites. L’organisme mettra aussi en place une campagne afin de sensibiliser les consommateurs à la situation et de leur rappeler les options et modalités de règlement prévues dans les différentes assurances du Québec.

 

Catégories : Carrosserie, Éditorial
Étiquettes : ,

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

Menu
X