fbpx

Réparations plus sûres et de meilleure qualité

Autosphere » Carrosserie » Réparations plus sûres et de meilleure qualité
Les équipements de soudage modernes contribuent à réaliser des réparations plus rapidement et maintenir une qualité constante. PHOTO Huw Evans

Les soudeuses de nouvelle génération produisent de meilleurs résultats en moins de temps.

La conception des véhicules, les technologies et les alliages utilisés ont grandement changé dans les dernières années, et les procédures de réparation ont dû suivre. En conséquence, les soudeuses Mig/Mag et soudeuses par point à courant pulsé sont devenues des équipements essentiels pour les carrossiers. Comme l’explique Nick D’Amico, analyste technique chez CSN Collision pour l’Est du Canada : « La soudeuse par point n’est plus un luxe, mais une nécessité. »

RCI en hausse

Mike Croker, directeur mondial pour les produits destinés à la réparation et la formation chez Chief, va dans le même sens : « De tous les équipements d’aujourd’hui, la soudeuse par point est probablement le plus rentable. » Ce n’est pas seulement une question de rentabilité ou la période d’amortissement; c’est une question de qualité des réparations. « Une soudeuse par point nous donne la possibilité de reproduire presque parfaitement les soudures faites à l’usine; c’est un outil efficace et rapide », affirme-t-il. Il fait remarquer que, si une machine haut de gamme coûte près de 20 000 $, elle permet par contre de réduire le temps de travail de moitié, ce qui en fait un bon investissement.

L’atelier doit cependant bien évaluer ses besoins avant d’acheter une telle pièce d’équipement. Comme le demande Nick D’Amico : « Pour quel genre de tâches sera-t-elle utilisée ? Quel type de véhicules l’atelier répara-t-il le plus fréquemment ? Quelles certifications du constructeur veut-il obtenir ?

Se poser les bonnes questions

Compte tenu du nombre d’options offertes, ce sont là des questions importantes. En voici une autre : faut-il choisir un modèle avec onduleur ? Les soudeuses conventionnelles refroidies à l’air sont, comme l’indique D’Amico, souvent limitées quant aux alliages qu’elles peuvent souder et au nombre de soudures qu’elles peuvent réaliser en une opération. Quant aux soudeuses à onduleur, qui sont refroidies par liquide, elles n’ont pas les mêmes limitations au chapitre du nombre de soudures qu’elles peuvent effectuer (selon l’épaisseur du matériau).

Alors que les constructeurs s’impliquent de plus en plus dans les processus de réparation et imposent des équipements particuliers pour délivrer leurs certifications, les ateliers doivent redoubler de prudence pour déterminer quels programmes leur conviennent le mieux selon le type de réparations qu’ils font et les modèles qu’ils réparent le plus souvent. Un bon examen de leurs besoins les aidera à choisir les équipements les mieux adaptés.

« Même si le coût de l’adaptation aux nouvelles technologies peut facilement dépasser les 150 000 $, les outils qui permettent de respecter les procédures de réparation des constructeurs ne sont que le ticket d’entrée », lance Domenic Prochilo, vice-président chez Simplicity Soins d’auto. « Les risques pour la sécurité sont beaucoup trop grands si la technique et les paramètres de soudage ne sont pas conformes aux normes du constructeur. »

Soudeuse intelligente

Depuis une décennie, la demande pour des soudeuses intelligentes a connu une croissance soutenue. Par exemple, la soudeuse par point intelligente i4s de ProSpot est devenue un best-seller et a changé la donne pour les nombreux ateliers qui l’ont adoptée.

« Une soudeuse est dite intelligente si elle tient compte de tous les paramètres et sait s’adapter aux variations pendant toute l’opération de soudage », explique Russ Duncan, directeur commercial pour le Canada chez Pro Spot International. « Une soudeuse intelligente peut s’adapter aux changements qui interviennent pendant le soudage; le technicien peut alors compléter la soudure d’un trait pour mieux se conformer aux normes et procédures du constructeur. » En plus d’économiser du temps et d’améliorer la précision et l’uniformité de la soudure, une soudeuse intelligente peut aussi recevoir et traiter l’information automatiquement pour s’adapter aux paramètres changeants sans nécessiter l’intervention pour modifier sa configuration, comme en utilisant une clé USB, par exemple.

Du côté de chez Chief, Mike Croker affirme que la technologie que recèlent les soudeuses modernes est impressionnante. Parlant de la nouvelle EMI300T, il soutient que la machine « fait pratiquement tout pour le technicien. Elle exécute tous les calculs et tous les ajustements à chaque instant pendant le travail », poursuit M. Croker. Extrêmement polyvalentes et faciles à utiliser, avec leurs multiples pinces qui génèrent une multitude de possibilités, les soudeuses par point modernes peuvent être utilisées par pratiquement tous les techniciens. « C’est la seule façon de bien réparer les véhicules modernes », souligne M. Croker. « Sans une soudeuse par point, impossible de réparer un véhicule correctement. »

Pro Spot i4S

La ProSpot i4s est la dernière venue dans la gamme ProSpot. La i4s constitue une évolution des modèles à grand succès précédents et reprend les mêmes technologies pour les pousser encore plus loin, ce qui en fait la soudeuse intelligente « automatique » la plus évoluée sur le marché. L’achat d’une i4s donne aussi un accès illimité aux formations en ligne et fonctionne sous le système Adaptative Auto Welding (soudage automatique adaptatif). Ce système de contrôle perfectionné capte les variations de paramètres et apporte les changements nécessaires pour doser l’énergie selon la nature de l’alliage, son épaisseur et ses propriétés résistives. Le système modifie automatiquement la force de serrage de la pince pour s’adapter aux aciers UHSS présents dans les véhicules de nouvelles générations.

Pro Spot i4s. PHOTO Pro Spot

Chief Mi300T STRW

La Chief Mi300T est une soudeuse par point à haut rendement conçue pour le soudage de l’acier à haute résistance. Facile à manipuler grâce à son poids réduit, la nouvelle pince GENIUS permet le retrait automatique des électrodes pour faciliter un accès rapide au point de soudage. Avec son mode automatique, elle peut réaliser des soudures sans aucune saisie d’information, ce qui réduit de moitié le temps de soudage. L’alimentation en eau s’active automatiquement lorsqu’on remplace le bras pour réduire davantage le temps de paramétrage. La Mi300T dispose aussi de câblages, d’électrodes et de capuchons refroidis à l’eau, d’un écran ACL de 5,7 pouces et d’une fonctionnalité multimode (normal, manuel, multi, auto, constructeur et énergie). Elle est aussi dotée d’un système de mémoire qui sauvegarde les paramètres de chaque point de soudure sur une carte SD. Le programme ajuste aussi automatiquement la force de serrage entre les électrodes et tient un décompte des soudures effectuées pour indiquer quand il faut remplacer les pointes. L’ouverture maximale de la pince est de 80 mm (20 mm lorsque rangée).

Chief Mi300T STRW Smart Welder. PHOTO Vehicle Service Group

 

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

Menu
X