fbpx

L’utilisation des apprêts UV en réparation de carrosserie

Autosphere » Carrosserie » L’utilisation des apprêts UV en réparation de carrosserie
L’utilisation des apprêts UV accélère le temps de cycle et réduit le gaspillage de matériel. PHOTO Systèmes de Revêtements Axalta

La technologie UV a fait son apparition au cours des dernières années dans les ateliers, ce qui a apporté de grands changements pour ceux qui ont adopté son utilisation.

Les apprêts uréthane à deux composantes sont utilisés depuis des années lors de la réparation de véhicule. Ils sont conçus pour combler des défauts mineurs et donner une surface lisse et uniforme pour l’étape suivante qui est la peinture des panneaux endommagés.

Les apprêts conventionnels à l’uréthane jouent un rôle important dans le temps de cycle total d’une réparation. Une fois appliqués, il y a deux options disponibles pour les faire sécher avant de pouvoir les poncer. La première est d’accélérer le séchage à l’aide de chaleur ou d’infrarouges pour augmenter la productivité. Selon le nombre de couches et l’épaisseur de film, le séchage peut prendre de quinze à trente minutes en moyenne selon le procédé.

La seconde est de laisser le produit sécher de lui-même, ralentissant considérablement le temps de cycle. Dans ce cas, le temps d’attente peut être de quelques heures ou jusqu’au lendemain, selon les conditions, le nombre de couches et l’épaisseur de film. Si on ponce sans avoir suffisamment attendu, il y a de fortes chances d’avoir des problèmes de calage et autres défauts dans l’apparence finale du fini de peinture.

L’apport de l’UV

La technologie UV est différente. L’apprêt contient des photo-inhibiteurs sous forme de petites bulles qui jouent le rôle du durcisseur. Il n’y a donc aucun mélange de produits nécessaire. Une fois appliqué, l’apprêt est exposé à des rayons UV. Les bulles vont se dissoudre, libérant le durcisseur et provoquant le séchage.

L’un des principaux avantages est la rapidité de vitesse de séchage. En effet, selon la technologie utilisée par les manufacturiers et le rayonnement UV utilisé, l’apprêt sèche entre 30 secondes et quelques minutes. Ceci offre la possibilité d’offrir un service de réparation rapide effectuée en une journée de type « fast lane » pour des réparations mineures.

Il y a aussi plusieurs autres avantages. Tout d’abord, le durcissement de l’apprêt est complet si les paramètres d’application et de séchage sont respectés. Aucun calage ne sera possible une fois les opérations de peinture terminées.

Moins de perte

Il y a aussi une économie de matériel. Il est difficile d’évaluer avec une grande précision la quantité d’apprêt requise pour une réparation. Avec un apprêt uréthane, tout matériel restant doit être jeté, car il va durcir éventuellement. Cependant, toute quantité restante d’apprêt UV peut être remise dans son contenant, car il ne séchera que lorsqu’il est exposé aux rayons UV.

Le port de l’équipement de protection approprié est primordial. L’équipement de protection respiratoire est requis. L’exposition aux rayonnements UV est dangereuse pour la peau et les yeux. Une combinaison de protection et des gants sont requis pour protéger la peau. Une visière avec un facteur de protection adéquat est également requise.

Les technologies sont en évolution et il suffit d’en profiter pour améliorer sa productivité.


Normand Cormier est directeur de la formation en classe pour l’Amérique du Nord pour les Systèmes de Revêtements Axalta [email protected].

 

Catégories : Carrosserie, Chronique
Étiquettes :

ARTICLES POPULAIRES

Calendrier

Menu
X