fbpx

Icône communautaire

Rick Richardson, Sammy Argue et Miguel Pires de CSN Ladner avec le pick-up Chevy de 1954 du magasin. PHOTO CSN Ladner

A l’origine un camion de ferme, cette Chevy de 1954 est aujourd’hui un outil de marketing très efficace.

Quand on pense à ce qui nous a fait entrer dans le secteur de la réparation des carrosseries, pour certains, c’était un amour des voitures et/ou des camions. Peut-être en avons-nous réparé quelques-uns quand nous étions jeunes et voulions-nous trouver un moyen de transformer un passe-temps en profession. Et si, dans la plupart des cas, nous avons tendance à nous occuper de la réparation de véhicules récents, il arrive que nous restaurions une ou deux voitures classiques, ou même que nous utilisions une voiture classique pour promouvoir notre entreprise.

Outil de marketing

Pour Rick Richardson et l’équipe du CSN Ladner, à Ladner, une banlieue de Delta, en Colombie-Britannique, ce pick-up Chevy 3100 « Bullnose » de 1954 sert d’outil de marketing pour le magasin et est souvent utilisé lors d’événements communautaires locaux, tels que le défilé, la marche de la courtepointe et le salon de l’automobile de Ladner.

Originaire du Saskatchewan, ce camion canadien a été trouvé dans une grange il y a environ huit ans. D’un point de vue esthétique, il était en bon état. « Nous avons eu beaucoup de chance », dit Richardson, « non seulement de trouver ce camion, mais aussi de le retrouver dans l’état où il était. »

Le camion est originaire du Saskatchewan et était dans un état remarquablement solide. PHOTO CSN Ladner

Il n’y avait pas de rouille sur ce camion, ce qui, « considérant qu’il s’agissait d’un camion canadien et qu’il était utilisé comme véhicule agricole, était un miracle, vraiment », dit M. Richardson.

En fait, le Chevy était suffisamment solide et présentable pour que, sur le plan esthétique, il n’ait nécessité que quelques retouches et un bon détail pour le remettre dans l’état où il se trouve aujourd’hui.

Attention à la mécanique

Toutefois, sur le plan mécanique, il fallait faire plus de travail. « Nous avons réglé le moteur et reconstruit le carburateur », ainsi que quelques autres travaux pour qu’il fonctionne à nouveau correctement. « Dans l’ensemble, c’était un compromis assez équitable pour remettre ce camion en état de marche », explique M. Richardson.

Avec ses 112 ch, son six en ligne de 235,5 pouces cubes et sa transmission à trois vitesses, les performances sont au mieux tranquilles, mais M. Richardson dit qu’il adore le conduire. « C’est génial, surtout avec ce démarrage à bouton-poussoir monté au sol et les trois vitesses sur l’arbre », dit-il.

Richardson note que le camion est devenu une sorte d’icône locale, à la fois autour de l’atelier et lors d’événements communautaires. « Les enfants adorent le camion, y monter, s’y asseoir et se faire prendre en photo », dit Richardson.

Un outil de marketing parfait pour un magasin de collision ? C’est ce que nous pensons. PHOTO CSN Ladner

C’est aussi un sujet de conversation fréquent chez les clients de CSN Ladner. « Les gens recherchent le camion et posent des questions à son sujet lorsqu’ils entrent dans le magasin », explique M. Richardson.

Donc, si vous vous trouvez dans la zone de Ladner et que vous voyez un pick-up Chevy rouge brillant de 1954, arrêtez-vous et jetez un coup d’œil. Vous pourriez en tomber amoureux, tout comme le personnel du magasin CSN Ladner, les clients et la communauté locale.

Catégories : Carrosserie, Éditorial
Étiquettes : ,

Calendrier

Nos partenaires

Menu
X