La CCPQ invite à la prudence

La CCPQ recommande de désinfecter tous les véhicules qui passent par l’atelier pour protéger les travailleurs comme les clients.

La présente situation entraînée par le COVID-19 impose des mesures d’hygiène et de prévention de la contamination exceptionnelles.

En plus des mesures sanitaires recommandées à tous les commerçants, la CCPQ recommande la désinfection systématique des véhicules des clients et ceux de remplacement.

Entre autres, il est important pour la santé et la sécurité, autant des employés que des clients, de nettoyer, et surtout de désinfecter tous les véhicules avec lesquels ces derniers sont en contacts.

La consigne du gouvernement du Canada est d’utiliser des désinfectants ménagers ordinaires ou de l’eau de Javel diluée (une part d’eau de Javel et neuf parts d’eau) pour désinfecter les objets et les surfaces.( source : https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/publications/maladies-et-affections/covid-19-comment-isoler-chez-soi.html )

« C’est une opération et des frais qui s’ajoutent aux autres, et ce dans une période qui s’avérera certainement difficile au niveau de vos revenus et de vos liquidités », souligne le communiqué de presse émis par la CCPQ au profit de ses membres et partenaires.

Dans un premier temps, en vue d’au moins comptabiliser cette pression financière supplémentaire, et dans l’éventualité d’un dédommagement possible par les instances gouvernementales, elle suggère d’inventorier les véhicules que les ateliers réparent, et ce depuis que le gouvernement du Québec a émis l’état d’urgence sanitaire, soit ce samedi 14 mars.

 

Catégories : Carrosserie

Articles populaires

Nos partenaires

Menu
X